Aller au contenu


Photo

La tempête du Siècle du 5 mars 1971 !


  • SVP vous connecter pour répondre
13 réponses sur ce sujet

#1 girard

girard

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 6 176 Messages :
  • Location:Île d'Orléans

Posté vendredi 04mars 2011 à 20:31

Le 5 mars 1971, j'avais 12 ans (13 ans le lendemain de la tempête !) et je me souviens comme si c'était hier de ce que j'ai fait !

Premièrement, le Frère Frédette, directeur de l'école St-Pascal, à Québec, annonce au Télévox que l'école va fermer et que nous devons nous en aller chez-nous....Le délire dans la classe !

Dans le temps, on ne manquait pas l'école pour une tempête, quelle que soit son ampleur ! Et on n'avait pas d'autobus scolaire...on marchait, beau temps mauvais temps.

Donc, tout le monde quitte l'école et retourne à la maison. Et là commence le party ! Tout le monde met sa suit, son foulard, sa tuque et son capuchon et se retrouve dehors à jouer, à faire des forts et des batailles de mottes de neige (on appelait pas ça des balles, à l'époque). Les traîne sauvage font leur apparition et certains commencent à glisser sur les bancs de neige. On monte sur les garages et on saute en bas. S'il n'y a pas assez de neige on en rajoute à la pelle... Même les plus vieux font d'immenses bancs de neige dans les cours donnant sur les ruelles et sautent du troisième étage ! Des Dieux ! Je me suis risqué du deuxième étage mais le troisième était réservé au 15-16 ans ! Nos idoles, pas de capuchon et les bottes à deux zippers non zippés et formant comme une sorte de langue qui faisait des grimaces aux conventions !

On jouait au hockey bottines dans les rues, avec des balles bleu-blanc-rouge complètement gelées qui faisaient des bleus sur les tibias ! Elles étaient à nous, ces rues - personne n'osait y circuler ! Et j'avais la chance de demeurer au-dessus de l'oncle de ma mère, qui était en moyen et qui possédait un Husky (sorte de motoneige en deux parties) avec une sleigh... Alors, quand j'ai vu mon petit-cousin de 18 ans, sortir le Husky, mon coeur n'a fait qu'un tour.

- Jacques, j'veux faire un tour !
- Embarque dans la sleigh, qu'il me répondit

J'ai sauté dans ce berceau béni avec mon meilleur ami, Gaétan, et nous sommes partis pour trois heures de ride dans les rues du quartier avec un arrêt chez Pop's pour manger un hot dog avec des frites et une Grapette ! Sur le bras de mon cousin ! Ça lui avait coûté une fortune pour nous trois ! Un gros 2,70 $ et 0,15 $ de tip à Marie, la belle blonde de 16 ans qui travaillait comme waitress (et dont j'étais secrètement amoureux, et mon cousin aussi, le sacramant ! Il a fini par sortir avec et l'a mariée ! Elle est devenue ma cousine et je n'ai eu droit qu'à des becs du Jour de l'An ...) Le bonheur total !!!

Au retour en face de la maison, malgré les vents violents, mes chums jouaient toujours au hockey, sautaient toujours du toit des garages ou jumpaient des chars (les téméraires) en se laissant glisser d'un pâté de maison à l'autre. Il était maintenant 19 h et j'entends ma mère crier ALAIN ! ALAIN ! En essayant de retenir la porte qui menaçait de se détacher de ses pentures !

- OUI ! Mamie, j'arrive de faire du Ski-doo avec Jacques
- Viens manger !
- J'ai mangé chez Pop's avec Jacques et Gaétan !
- OK, rentre pas tard, t'as de l'école demain pis t'as tes devoirs à faire !
- On a pas de devoir, on est parti sans que le prof nous en donne.
- À 9 h je veux te voir dans la maison.

À 9 h, je suis entré sur le bord de la porte, en sueur, les cils congelés et j'ai dit à ma mère

-Tout le monde rentre à 10 h, on joue au hockey, tu peux nous voir par la fenêtre. Si tu me vois pas, on est dans la ruelle et on saute en bas du garage.
- OK, mais à 10 h tu rentres !
- OK Mamie, à 10 h...

Bref, après quelques cris de Mamie et de négociations, je suis entré à 11 h et j'ai su aux nouvelles que les écoles étaient fermées le lendemain :ayoye:

Il y avait un film de Dracula qui commencait et j'ai eu le privilège de l'écouter jusqu'à presque 2 h du matin ! Mon père n'était pas arrivé et j'étais le chef de la maison, avec tous les privilèges qui s'y rattachent :yahoo: Ma mère était insécure et ma soeur de 5 ans n'y pouvait rien ! Donc, j'étais l'Homme ! Protégeant la veuve (momentanée) de 32 ans et l'orpheline de 5 ans...Le King !

Quant à mon père, qui devait finir son travail à 17 h, (il était policier), il n'était toujours pas rentré et ma mère me dit qu'il devait faire du supplémentaire à cause de la tempête !

Résultat, le surlendemain, il faisait la une du Journal de Québec car, en patrouillant, il s'était pris dans la neige et, en se dirigeant vers un entrepôt où il y avait de la lumière, il avait rencontré un mari au désespoir qui criait:

- Ma femme va accoucher, vite appeler une ambulance, je suis pris dans le banc de neige au coin de la rue !

Mon père lui dit:

- Oublie l'ambulance, toutes les routes son bloquées !

Et, avec son collègue, ils transportent la dame dans l'entrepôt et il s'occupe de l'accoucher, sur le bureau du patron de l'entrepôt (le plus long), de couper le cordon avec son canif et de faire le fameux nœud.

Quand les ambulanciers et le médecin sont arrivés en Ski Doo, une couple d'heures plus tard, le médecin lui a dit: Tout est ok, félicitations, je n'ai rien d'autres à faire.

Mon père est devenu mon héros, encore plus qu'avant, et j'étais fier de dire à mes amis ce qu'il avait fait ! Tout le monde dans le quartier le connaissait et même les petits bandits du quartier le félicitaient !

Donc, cette tempête restera gravée dans ma mémoire jusqu'à la fin de mes jours, même si celle de 2008 était plus volumineuse (65 cm). Et, depuis ce temps, et même avant....j'adore les GROSSES tempêtes et je sors toujours pour l'affronter, en raquette ou à pied ! Comme pour lui dire qu'elle n'est pas si terrible que ça et que je l'aime...

Il y aura d'autres tempêtes du siècle, alors au lieu de les conspuer, profitons-en avant qu'elles ne disparaissent à jamais :)
GIRARD

#2 Raul

Raul

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 147 Messages :
  • Gender:Male

Posté vendredi 04mars 2011 à 20:45

Vraiment agréable à lire Girard. On croirait y être. :)

#3 girard

girard

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 6 176 Messages :
  • Location:Île d'Orléans

Posté vendredi 04mars 2011 à 21:06

Vraiment agréable à lire Girard. On croirait y être. :)


Merci ! Mais, j'y étais et j'espère avoir pu vous communiquer tout ce qui m'a marqué. Cette tempête fut mémorable pour le kid que j'étais. Et c'est peut-être pour ça que j'aime tellement les tempêtes, depuis toujours, que ce soit de pluie, de vent ou de neige ! J'aime les soubresauts de la Nature :Invision-Board-France-554: Même les éruptions volcaniques (sans victime), les ouragans, les cyclones (toujours sans victime). La Nature ne joue pas aux dés, comme disait Einstein, et l'Homme possède une faculté d'adaptation hors du commun ! C'est la clé de sa survie. Mais, malheureusement, ce n'est pas la Nature qui orchestrera sa perte, c'est lui-même :whip2:

Ce message a été modifié par girard - vendredi 04mars 2011 à 21:11 .

GIRARD

#4 CAT345

CAT345

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1 379 Messages :
  • Gender:Male

Posté vendredi 04mars 2011 à 22:41

Très beau récit Girard! Tu est chanceux de pouvoir te rappeler de tous ces détails, c'est comme si c'était hier. Moi ce que je me rappelle c'est que la journée de la tempête je pouvais me promener en motoneige sur la rue Saint-Charles à Longueuil et qu'après j'ai eu à travailler 36 heures en ligne à bouler de la neige dans le fleuve car les gars qui remplaçaient ne pouvaient pas se rendre!

#5 girard

girard

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 6 176 Messages :
  • Location:Île d'Orléans

Posté samedi 05mars 2011 à 00:23

Très beau récit Girard! Tu est chanceux de pouvoir te rappeler de tous ces détails, c'est comme si c'était hier. Moi ce que je me rappelle c'est que la journée de la tempête je pouvais me promener en motoneige sur la rue Saint-Charles à Longueuil et qu'après j'ai eu à travailler 36 heures en ligne à bouler de la neige dans le fleuve car les gars qui remplaçaient ne pouvaient pas se rendre!



Moi j'étais jeune ! Et inconscient des problèmes que cette tempête pouvait occasionner. On tripait dans la neige et on avait du fun !

Pas sûr qu'aujourd'hui les mamans et les papas laisseraient leurs flos faire de même !!!

C'est ben trop dangereux ! Ils peuvent passer dans la souffleuse...
GIRARD

#6 kraken

kraken

    Super modérateur

  • Super modérateur
  • 5 025 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montreal
  • Interests:La quête de l’audiophile est-elle toujours un plaisir… éphémère ?

Posté samedi 05mars 2011 à 01:36

Je n'ai pas tant de souvenirs de cette tempête. J'habitais Longueuil, j'avais douze ans.

Une fois ouverte la porte faisait place à une étanche muraille de neige.
Une fois cette neige repoussée j'ai constaté qu'un tapis de neige (de un à deux mètres d'épais) s'étendait jusqu'au voisin d'en face. La rue avait disparu et elle ne fut partiellement déneigée que plusieurs jours plus tard.
Après le déneigement, de la rue on ne voyait plus la maison, seulement que de la neige.

Je n'avais su qu'ouvrir un chemin jusqu'à la motoneige que mon père la prit pour aller circuler dans les rues mais il se fit intercepter par des véhicules de l'armée dont les soldats lui demandèrent d'aller explorer un tronçon précis de la route 132 afin de voir s'il s'y trouvait des gens captifs de leur véhicule enlisé.

On a parlé de tempête du siècle l'hiver dernier mais cette tempête n'avait rien à voir avec celle de 1971. En 71 de chaque côté du "drive way" les bancs de neige faisaient plus de trois mètres.

Image IPB

#7 papitwinki

papitwinki

    Membre actif

  • Collaborateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 3 192 Messages :
  • Gender:Male

Posté samedi 05mars 2011 à 06:39

J'étais pas très vieux mais cette tempête (1971) a frappé mon imaginaire d'enfant, pour la vie. Je me souviens la rue chez moi était fermée, la neige dans la rue montait quasiment juqu'à la hauteur des toîts. La ville était vraiment figée, bloquée. Tout le monde sentait ou savait que ce qui se passait cette semaine-là avait quelque chose d'historique, de sans précédent.

Ce message a été modifié par papitwinki - samedi 05mars 2011 à 06:40 .


#8 Mathieu733

Mathieu733

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 118 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:St-Eugène, Ontario
  • Interests:PC, Cinéma, Ski-doo, Géologie et Agriculture!!!!

Posté samedi 05mars 2011 à 07:44

Quel belle époque, je m'en souviens très bien.....je nageait avec tout mes petit copain chez mon père.....ahhh que la vie était belle avec les quelque centaine de millions d'amis spermatozoide!!!




:Invision-Board-France-554:


Cinéma:
Panasonic TCP-50S1
Polk audio RTiA5
Polk audio CSiA4
Polk audio RTiA1
Energy ESW-C10
Pioneer VSX-1019AH-k
Panasonic DMP-BD65k
Xbox360 + HD DVD


PC Gaming
Core i5 750 + Thermalright Venomous X w/ 2 fan Noctua NF-P12
EVGA P55FTW
G.Skill F3-12800-CL9D 4GBRL
CF XFX HD5850 black edition
Raid0 Caviar Black 500Go WD
160Go Seagate 7200.11
Coolermaster CM690II advanced
ATI Eyefinity (3* Viewsonic VX2233WM)

#9 joc

joc

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 131 Messages :
  • Gender:Male
  • Interests:Écoutes musicales et autres...

Posté dimanche 06mars 2011 à 21:36

Quel belle époque, je m'en souviens très bien.....je nageait avec tout mes petit copain chez mon père.....ahhh que la vie était belle avec les quelque centaine de millions d'amis spermatozoide!!!




:Invision-Board-France-554:

Quelle belle époque, je m'en souviens très bien aussi car dans le temps, nous nagions plutôt dans la neige et nous avions eu une panne d'électricité de quelques jours. Mon père avait dû trouver une solution temporaire pour la cuisine.

Comme nous étions à la campagne dans le Nord, nous avions fait le voyage jusqu'au Canadian Tire le plus près afin d'acheter un petit poêle de camping Coleman au naphta. C'était pas rapide mais au moins on a pas trop souffert jusqu'au retour de l'électricité. Pour s'en souvenir, il avait même écrit sur la boîte en carton du poêle quelques détails sur la raison de l'achat. C'était un petit poêle vert avec le réservoir rouge à l'avant avec la petite manette qui permettait au carburant de devenir gazeux pour chauffer.

À moins d'être alzheimer, c'est difficile pour moi d'oublier la fameuse tempête qui m'avait empêché d'écouter le vinyle Led Zeppelin II de mon frère à l'époque. :D
Une vie sans musique: il me manquerait quelque chose de vraiment important!

#10 girard

girard

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 6 176 Messages :
  • Location:Île d'Orléans

Posté dimanche 06mars 2011 à 22:03

Quelle belle époque, je m'en souviens très bien aussi car dans le temps, nous nagions plutôt dans la neige et nous avions eu une panne d'électricité de quelques jours. Mon père avait dû trouver une solution temporaire pour la cuisine.

Comme nous étions à la campagne dans le Nord, nous avions fait le voyage jusqu'au Canadian Tire le plus près afin d'acheter un petit poêle de camping Coleman au naphta. C'était pas rapide mais au moins on a pas trop souffert jusqu'au retour de l'électricité. Pour s'en souvenir, il avait même écrit sur la boîte en carton du poêle quelques détails sur la raison de l'achat. C'était un petit poêle vert avec le réservoir rouge à l'avant avec la petite manette qui permettait au carburant de devenir gazeux pour chauffer.

À moins d'être alzheimer, c'est difficile pour moi d'oublier la fameuse tempête qui m'avait empêché d'écouter le vinyle Led Zeppelin II de mon frère à l'époque. :D




Pis c'est sûr qu'il y avait quelqu'un qui pompait la bonbonne de naphta pendant que tu dormais pour garder le confort de la maison ! :D

1. Whole lotta love
2. What is and what should never be
3. Lemon song
4. Thank you
5. Heartbreaker
6. Livin' lovin' maid (she's just a woman)
7. Ramble on
8. Moby dick
9. Bring it on home

Des classiques ! Et, j'espère que tu t'es repris depuis ce temps :victory: Moi, j'écoute encore, c'est de la musique classique !
GIRARD

#11 Martin

Martin

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 5 743 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Rive Sud de Montreal

Posté dimanche 06mars 2011 à 22:04

En mars 1971 j'avais 11 et je me souviens que la ville de Laval ne déblayais que les artères principales (boulevards). Donc la rue où j'habitais était fermée et je me rappelle que mon oncle avait un véhicule tout-terrain (à 6 grosses roues) et il allait faire l'épicerie pour nous. Évidemment mon frère et moi faisions des forts. Je me rappelle qu'il y avait un tunnel pour se rendre à la porte d'entrée chez le voisin d'en face!
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité! (Einstein)

Vivre sans musique c'est vivre sans air! (euh... celle-là est de moi!) ***************************************************************************************************************************************************************************
Système Hi-Fi: Naim SuperNait, Lecteur CD Naim CD5x, Flatcap2x, HP Spendor S8e rosenut, Cables NACA5, Interconnect Naim Hi-Line.

#12 girard

girard

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 6 176 Messages :
  • Location:Île d'Orléans

Posté dimanche 06mars 2011 à 22:14

En mars 1971 j'avais 11 et je me souviens que la ville de Laval ne déblayais que les artères principales (boulevards). Donc la rue où j'habitais était fermée et je me rappelle que mon oncle avait un véhicule tout-terrain (à 6 grosses roues) et il allait faire l'épicerie pour nous. Évidemment mon frère et moi faisions des forts. Je me rappelle qu'il y avait un tunnel pour se rendre à la porte d'entrée chez le voisin d'en face!



C'était quand même cool à l'époque de déblayer les artères principaux :Invision-Board-France-554:

Aujourd'hui, ils attendent la fin de la tempête pour pouvoir donner des tickets et passer la gratte 3 jours plus tard, d'un côté ! Et trois jours plus tard pour l'autre côté... Mais faut que ce soit avant le 15 mars.....après, ils attendent que ça fonde parce que les contrats avec les contracteurs ne dépassent pas cette date :Smiley-IPB-252:
GIRARD

#13 joc

joc

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 131 Messages :
  • Gender:Male
  • Interests:Écoutes musicales et autres...

Posté lundi 07mars 2011 à 20:43

Pis c'est sûr qu'il y avait quelqu'un qui pompait la bonbonne de naphta pendant que tu dormais pour garder le confort de la maison ! :D

1. Whole lotta love
2. What is and what should never be
3. Lemon song
4. Thank you
5. Heartbreaker
6. Livin' lovin' maid (she's just a woman)
7. Ramble on
8. Moby dick
9. Bring it on home

Des classiques ! Et, j'espère que tu t'es repris depuis ce temps :victory: Moi, j'écoute encore, c'est de la musique classique !

Effectivement, je me suis plus que repris depuis car je crois avoir largement dépassé le grand frère en terme de quantité d'écoutes musicales par semaine! Classique et musique classique sont pleinement compatibles quant à moi.

En passant, dans le le temps,le chauffage n'était pas un problème car on avait une fournaise à l'huile qui était aussi de marque Coleman! Cependant, le poêle de camping était plus efficace que la fournaise pour la cuisson.

Vous me faites pensez à quelque chose à propos de la pompe. Je ne pas sûr que ma mère aurait approuvé une conversion du tourne-disque avec une alimentation au naphta. Plus on aurait pompé et la vitesse du 33 tours aurait virée en 78 tours. John Bonham aurait été bien trop essouflé à cette vitesse là! J'ose pas y penser: faire jouer Moby Dick full pine! :D

En repensant à tout le chemin parcouru depuis, je me dis que lorsqu'on écoutait nos vinyles sur un tourne-disque payé autour de 20$, on était bien heureux même si ça sonnait assez cacanne car on connaissait pas autre chose! Raison de plus pour apprécier tout ce que l'on peut entendre présentement, maudit qu'on est chanceux qu'on y pense le moindrement... Décidemement, vive la belle et bonne musique!

Ce message a été modifié par joc - lundi 07mars 2011 à 20:44 .

Une vie sans musique: il me manquerait quelque chose de vraiment important!

#14 joc

joc

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2 131 Messages :
  • Gender:Male
  • Interests:Écoutes musicales et autres...

Posté lundi 07mars 2011 à 20:50

Évidemment mon frère et moi faisions des forts. Je me rappelle qu'il y avait un tunnel pour se rendre à la porte d'entrée chez le voisin d'en face!

C'est ce que l'appelle une entrée privée!

Dernièrement, la malheureuse nouvelle de l'igloo qui s'est effondrée me fait que dire qu'on aurrait bien pu y rester avec les tunnels qu'on se faisait dans les bancs de neige , et ce, même si on les glaçait avec des chaudière d'eau.
Une vie sans musique: il me manquerait quelque chose de vraiment important!




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)