Aller au contenu


Photo

Qu'est-ce qui constitue une bonne mise au point


335 réponses sur ce sujet

#101 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 08 September 2008 à 07:08

En fait, lorsque je me place dans le triangle équilatéral, j'ai presque l'impression de faire du monitoring. La précision qu'on a avec un casque, avec un soundstage fou. Le poids des instruments, le placement parfait des instrumentistes (très plaisant d'avoir le disques démo du FIS d'il y a 2 ans, avec les instrumentistes dessinés sur un plan, de manière à vérifier la justesse du soundtsage).

Mais...

il pourrait manquer au son une certaine ampleur et une certaine homogénéité. Je m'en suis rendu compte en écoutant (et en faisant écouter) le superbe Teardrop de Massive Attack. la voix superbe de Miss Fraser n'avait pas toute l'ampleur, et je dirais même, toute l'émotion qu'elle peut avoir... et que j'ai retrouvé en reculant d'un bon 4 mètres... où bien sûr le soundtsaging avait une présentation fort différente. Sans doute que certains éléments subtils du son sont masqués (ou plutôt enterrés) lorsque trop près...

Histoire de goût. Ma blonde préfère de loin la version "holistique", à 5 mètres. Mais lorsqu'elle a quitté la salle et que j'ai mis Lush Life de Coltrane, j'ai tout de suite ramené le siège en avant. Et quand Donald Byrd met sa trompette en bouche, ayoye!



I try again.

Comb Filtering!! Savez-vous ce que ceci fait? Exactement ce que tu decris.

En passant, homogénéité est - pour moi et je pense bien pour toi aussi - un manque de coherence. Il y'a un phenomene que quand les basses sont "tronquée" nous entondons les tweeters.

C'est speciale quand meme, parce que une seule mesure avec ta reponse en frequence (au 1/3 d'octave) et puis on comprenderais tout de suite ce que tes oreilles te disent.

Aussi, essaie une chose - possible ou non je ne sais pas - mais tes hps devrais avoir la meme distance entre le mur avant que le mur arriere et ceci par rapport a la position d'écoute.

#102 matamor

matamor

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 3048 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Quelquepart

Posté 08 September 2008 à 08:10

Aussi, essaie une chose - possible ou non je ne sais pas - mais tes hps devrais avoir la meme distance entre le mur avant que le mur arriere et ceci par rapport a la position d'écoute.



Tu veux dire comme à gauche, ou comme à droite sur le plan?

Image IPB

#103 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 08 September 2008 à 10:06

^^

Oui c'est ça - gauche.

Par contre, la tes troubles de RT60 vont devenir encore plus evident, mais quand même tu risque de trouver ceci interessant.

Aussi, Fred, remarque que quand tes hps sont plus pret du mur, les basses sont peut être plus ample, mais le mid est grandement affecté.

#104 Francois

Francois

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 578 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Sainte-Catherine

Posté 08 September 2008 à 12:20

J'adore ce sujet en passant.

Comme je le mentionnais dans mon set-up (voir la photo en page 4 de ce sujet), du côté du speaker droit il y a un mur avec la fenêtre et une causeuse mais du côté gauche pas de mur, ça ouvre sur la salle à manger. J'ai souvent l'impression que mon image est légèrement décallée vers ce côté et que par le fait même le speaker droit s'efface plus que le speaker gauche.

Est-ce l'influence de la présence et non présence d'un mur qui fait ça?

Est-ce que je devrais bouger un speaker (déplacer et/ou pincer) un peu plus que l'autre ? (quel et comment?)

Francois

Audiomat Arpège Référence Rega Saturn Vienna Acoustics Mozart Grand Câbles : Imago


#105 matamor

matamor

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 3048 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Quelquepart

Posté 08 September 2008 à 12:41

^^

Oui c'est ça - gauche.

Par contre, la tes troubles de RT60 vont devenir encore plus evident, mais quand même tu risque de trouver ceci interessant.

Aussi, Fred, remarque que quand tes hps sont plus pret du mur, les basses sont peut être plus ample, mais le mid est grandement affecté.



Intéressant. je vais essayer de me voler une heure pour essayer ça ce soir.
Et trouver du temps pour lire sur le comb filtering et le RT 60 pour pouvoir faire un CR intelligible.

#106 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 08 September 2008 à 12:46

Tu veux dire comme à gauche, ou comme à droite sur le plan?

Image IPB


Salut,

Je regarde les dimensions de la pièce et c'est vraiment bien mais pourquoi le fauteuil d'écoute si à gauche, se peut-il que cette pièce ne soit pas entièrement dédiée?

Pour ton positionnement, vraiment pas courant mais intéressant de connaitre les résultats d'écoute. En passant, si tu fais ce test, j'aimerais que tu me dises si tu entends une augmentation de la basse du HP au centre de la pièce.

Anglo, j'ai réalisé un bricolage pour faire décoller les roulettes comme tu me le mentionnais. Diable tu avais raison. Ce que j'ai gagné c'est de la fermeté sur l'ensemble des fréquences. L'écoute est plus tight. Je vais peauffiné le concept et on s'en reparle.

Richard

#107 matamor

matamor

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 3048 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Quelquepart

Posté 08 September 2008 à 12:52

Salut,

Je regarde les dimensions de la pièce et c'est vraiment bien mais pourquoi le fauteuil d'écoute si à gauche, se peut-il que cette pièce ne soit pas entièrement dédiée?


Exactement... Sur le plan, près du watermark, il y a un carré qui correspond à une colonne. Quand à l'avancée en haut à droite, ce sont des escaliers vers le rdc.
Si je faisais une pièce dédiée, je la ferais vis-à-vis la colonne, qui correspond à un mur porteur.

BTW, une discussion qui s'annonce intéressante sur le forum de Steve Hoffman.
For Recording Engineers: Accuracy vs Musicality

Avec la qualité des ingénieurs participant au forum (Steve Hoffman, Barry Diament, Ken Scott), ça risque d'être très très intéressant.
Image IPB

#108 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 08 September 2008 à 13:17

Salut,

Anglo, j'ai réalisé un bricolage pour faire décoller les roulettes comme tu me le mentionnais. Diable tu avais raison. Ce que j'ai gagné c'est de la fermeté sur l'ensemble des fréquences. L'écoute est plus tight. Je vais peauffiné le concept et on s'en reparle.

Richard

Richard mon &*&&^^!!!!!!!!!

Bravo, je suis heureux de savoir ceci.

Dis-moi, les "troubles" de basses...?

#109 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 08 September 2008 à 16:20

Richard mon &*&&^^!!!!!!!!!

Bravo, je suis heureux de savoir ceci.

Dis-moi, les "troubles" de basses...?


Salut,

Ce n'est pas avec un 285 Supravox que je vais faire trembler les murs. Ceci dit, sans dire que j'ai une augmentation de la basse, j'ai une augmentation de la vie, plus de chair autour de l'os avec plus d'attaque, la basse "snap" comme je l'aime, ce n'est pas mou, idem pour le restant du spectre.

Steve je te pose le problème mais à tout le monde en même temps. On sait que la basse/contrebasse descend à 41Hz. J'essai de comprendre ce phénomène, une chaine délivre une bonne basse, tu la changes de pièce et perd toute la basse, qu'est-ce qui se passe? Le manque de basse ne peut être relié à la chaine parce que dans la première pièce, il y avait suffisamment de basse alors, qu'est-ce qui se passe?

Aussi, on entend souvent une basse qui creuse, une basse qui remue. Ça ne peut être une basse qui descend à 30 Hz, il n'y a pas d'instrument qui le reproduit sauf les grandes orgues d'église et quelque notes basses de piano. Alors cette basse qui remue les trippes elle se forme comment? Quels sont les explications à ces phénomènes. Je sais que la ligne entre pas assez et trop de basse est fine mais j'aimerais bien comprendre le phénomène pour pouvoir bien le contrôler.

J'imagine que la réponse va tourner autour de la pièce. Encore là je m'interroge, dans une grand pièce, la basse à toute la place pour s'émanciper, j'ai une très grande pièce et voilà, il y a de la basse sans jetter personne à terre sans se remue trippe. Je le répète, trop c'est comme pas assez, une contrebasse a ses limites de ce coté, je serais heureux avec un poil plus de basse.

Vais y arriver

Richard

#110 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 08 September 2008 à 16:32

Richard

Les OBs vont avoir un "rolloff" de 6db/octave a partir du moment ou la longeur de l'onde avant rejoint l'onde arriere. Dans le cas du OBs, plus tu les apprcohes des murs latereaux, plus il vont "descendre" mais jamais comme un <<bass reflex >>. Il faut absorber- le plus possible - sur la premiere reflexion et aussi la 2ieme. Autres choes, en arriere des hps, il est mieux d'avoir de l'abosrption. Je suis rendu avec 1.5 pieds d'absorption - un melange de Owns Cornings 703 (fibre de verres compressé) + OC non compressé. Les basses ont beaucoup plus de definition - voir ils sont plus lineare. Je dis ceci sans avoir mesuré, mais bientot je vais avoirs de mesure de fait pour le confirmer.

Richard, 1/4" fait une difference enorme avec des OBs. Oui, 1/4".

#111 Invité_cbrien_*

Invité_cbrien_*
  • Guests

Posté 08 September 2008 à 16:45

Richard

Les OBs vont avoir un "rolloff" de 6db/octave a partir du moment ou la longeur de l'onde avant rejoint l'onde arriere. Dans le cas du OBs, plus tu les apprcohes des murs latereaux, plus il vont "descendre" mais jamais comme un <<bass reflex >>. Il faut absorber- le plus possible - sur la premiere reflexion et aussi la 2ieme. Autres choes, en arriere des hps, il est mieux d'avoir de l'abosrption. Je suis rendu avec 1.5 pieds d'absorption - un melange de Owns Cornings 703 (fibre de verres compressé) + OC non compressé. Les basses ont beaucoup plus de definition - voir ils sont plus lineare. Je dis ceci sans avoir mesuré, mais bientot je vais avoirs de mesure de fait pour le confirmer.

Richard, 1/4" fait une difference enorme avec des OBs. Oui, 1/4".


Les 285 de Richard sont en caisson RJ.... pas en Open baffle.....

#112 dutch123

dutch123

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPip
  • 64 Messages :
  • Location:Lévis

Posté 08 September 2008 à 16:45

Comme je le mentionnais dans mon set-up (voir la photo en page 4 de ce sujet), du côté du speaker droit il y a un mur avec la fenêtre et une causeuse mais du côté gauche pas de mur, ça ouvre sur la salle à manger. J'ai souvent l'impression que mon image est légèrement décallée vers ce côté et que par le fait même le speaker droit s'efface plus que le speaker gauche.

Est-ce l'influence de la présence et non présence d'un mur qui fait ça?

Est-ce que je devrais bouger un speaker (déplacer et/ou pincer) un peu plus que l'autre ? (quel et comment?)

Francois


J'avais le même problème que toi, mon image tirait vers un coté. Je te suggère donc de reculer un peu ton HP
gauche et de le dépincer légèrement.

J'espère que ça sera suffisant, donne des nouvelles!!!
If it's too loud, your too old!

#113 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 08 September 2008 à 16:56

Du tres basic!!

THE PLACE TO START in any room is a simple test of where your at. How good, or how bad IS the room. I always focus on frequency balance first.

Premiere chose a faire

Walk around in your room and clap your hand once from different locations. Listen to the sound - in particular the decay. The hand clap should sound dry and tight. You should hear the sound come from everywhere at the same time. The sound should stop almost immediately after each clap. If you hear the sound come from your hands and nothing from the room, the room is too dead. If you hear the sound come from the room as being louder then the sound from your hands the room is too live.

Ceci est le RT60 en tout petit!

50 milliseconds is considered a good decay. In a hard room it's not uncommon for the decay to last over 1 second. When this happens, there is a ringing associated with each clap. You can repeat this test over as you add treatment to your room.

Assuming your room needs some treatment (most do) The most obvious place to start is with the bass. When bass is properly treated two things happen. A) it tightens up and becomes articulate and B) reduces the difference between the hole in the middle of the room with no bass and the area around the perimeter of the room where there is usually too much bass. The most common surprise once someone has corrected the bass response is how much bass effects the midrange and overall focus of the sound stage.

The common 60 to 80 cycle region that is typically way too loud in most moderate size rooms is called "room boom". Room boom is bad. Bass traps are the most common way to correct low frequency issues. The problem is, many bass traps only work across a narrow band of frequencies, most of them too high to correct the whole problem. Bass traps to be effective always end up being large. It's easy when your building a room to incorporate bass traps into the structure in a way that can not be seen. In finished rooms you have limited options. The best product I've seen so far that works for everyone is the CWAL unit by Acoustic Control Co. It is a large corner unit that absorbs across a wide band of frequencies and is always noticeable. Tube traps are less effective but easier to purchase since you don't have to build them yourself.

A separate paper would be required to deal with all the different types of traps and how to use them best so I won't cover it here. If you're not a handyman, the best thing is to buy what you can find, and settle for something is better than nothing.


Ici, vous pouvez aussi mettre du feutre sur le baffle de le hp. C'est pas exactement pareil mais si WAF est important...

The next thing do is deal with midrange and high frequencies. Absorbing these is far easier than absorbing bass frequencies. A sponge on the wall can absorb a wavelength equal to around 4 times it's thickness. That means a 2 inch thick sponge can easily handle high frequencies, but it would take a sponge about 15 feet thick to handle low bass notes. That's why bass traps were invented, an attempt to reduce the size needed to get the job done through more efficient means of absorption.

Ma maladie non acceptable!

The ringing associated with the hand clap starts at around 2 kHz and can easily be treated with thick rugs, 2 inch foam, or heavy draperies. Carpet, and the type of padding under it will have more effect on the decay of your room than anything you will put on the walls. Unless of course you plan to create layered absorbers for your walls, by placing an air space or padding behind thick materials.

Un mini comprehension sur le Comb Filtering

Your room should be a combination of reflective and absorptive surfaces. For example, a soft floor (carpet with padding) and a hard ceiling. An ideal to shoot for is NO TWO PARALLEL SURFACES should be the same. If an area of one wall is treated with absorption, the opposing surface should be reflective. It is possible to make two whole walls soft, and leave two walls hard and get a fair result. A better result comes from mixing it up a bit more than that.

Diffusers can be considered to replace the reflective surfaces of your room and should be especially if your room is small. The smaller your room the more important diffusers become.


If you diffuse the sound that reflects off the front wall you will have depth in your sound stage that appears to go right through the wall. Once you have diffusers placed on your front wall, some carefully placed diffusers on each side wall will enhance the performance of those already placed on the front wall. In addition they will allow your sound stage width to expand in the same manor as the depth did when you treated the front wall.

Adding diffusers to the rear wall will enhance the performance of any other diffusers you have in your room. An ideal that is not too realistic would be to replace every flat surface in the room with some sort of diffusion.

If you listen to a system without diffusion vs. one with diffusion you will notice something else begins to happen that is closely related to frequency balance. In the untreated room the louder you play the stereo, the worse it typically sounds. This is the point where the room takes over. In a treated (diffused) room this point where the room overcomes the system is pushed to a point beyond your worries. In fact it almost seems the louder you play it, the better and bigger it sounds.

In conclusion, you need to create absorptive surfaces with either foam panels or wall rugs in places around your room so that you eliminate as many parallel surfaces of the same hardness as possible. You need to install some sort of bass traps in the corners to absorb the room boom. You need to install diffusers in the correct locations to enhance the focus and size of your sound stage. Doing so will add consistency to the sound of your system. You will have less moments where it sounds bad, less distractions to keep you from the music. Only under these conditions is your system capable of fully showing you the differences between one type of cable or another.


Pour mieux comprendre :

Image IPB

Ce message a été modifié par Anglofun - 08 September 2008 à 17:13 .


#114 Martin

Martin

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 5743 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Rive Sud de Montreal

Posté 08 September 2008 à 18:07

Je suis vraiment frustré au max!! Je suis dans une période de super rush au travail et je n'ai pas le temps que je voudrais à lire comme il faut et surtout expérimenter et vous donner mes opinions. N'arrêtez surtout pas, je vous lis rapidement mais je vous lis et en fin de semaine je me rattraperai, j'ai beaucoup de questions!!
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité! (Einstein)

Vivre sans musique c'est vivre sans air! (euh... celle-là est de moi!) ***************************************************************************************************************************************************************************
Système Hi-Fi: Naim SuperNait, Lecteur CD Naim CD5x, Flatcap2x, HP Spendor S8e rosenut, Cables NACA5, Interconnect Naim Hi-Line.

#115 Ymd

Ymd

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 9909 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Le design industriel, la hi fi, la musique et la photographie.

Posté 08 September 2008 à 19:39

Salut,

Steve je te pose le problème mais à tout le monde en même temps. On sait que la basse/contrebasse descend à 41Hz. J'essai de comprendre ce phénomène, une chaine délivre une bonne basse, tu la changes de pièce et perd toute la basse, qu'est-ce qui se passe? Le manque de basse ne peut être relié à la chaine parce que dans la première pièce, il y avait suffisamment de basse alors, qu'est-ce qui se passe?

Richard


Ça dépend beaucoup de la configuration de la deuxième pièce. Par exemple si elle est à aire ouverte, si elle est carré ou rectangulaire, si elle a un plafond suspendu ou en placoplâtre...etc. Un autre facteur qui peut influencer la perception des basses c'est la stucture du plancher. Si ce dernier est en bois avec une structure en solives ou madriers comme dans la plupart des maisons, il donnera l'impression que les basses sont plus amples que sur un plancher en béton qui lui, amortit et annule la transmisson des ondes de basses fréquences par le plancher.

Par exemple chez moi j'ai une partie de ma salle d'écoute qui est en réalité mon salon qui est presque carré mais qui se prolonge dans une salle à diner qui elle, s'ouvre sur une mezzanine, une cuisine et un couloir donnant sur les chambres à coucher. Tous ces espaces sont relativement occupés en meubles et divers objets de décoration, ce qui joue en quelque sorte les rôles simultanés d'absorbant, de diffuseur et de "bass trap". Comme mon plancher est en béton recouvert de bois franc, il n'y a pratiquement pas de chance d'avoir une exagération dans les basses sauf si je met carrément mes enceintes dans les coins de mur. Au final la configuration de ma pièce est presque idéale parce qu'elle n'est pas trop absorbante, ni réverbérente et sans effet "boomy".

Ce message a été modifié par Ymd - 08 September 2008 à 20:05 .

En photographie il n'y a pas de mauvais sujets, il n'y a que des mauvais photographes.

 


#116 joc

joc

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2929 Messages :
  • Gender:Male
  • Interests:Écoutes musicales et autres...

Posté 08 September 2008 à 21:46

Je suis vraiment frustré au max!! Je suis dans une période de super rush au travail et je n'ai pas le temps que je voudrais à lire comme il faut et surtout expérimenter et vous donner mes opinions. N'arrêtez surtout pas, je vous lis rapidement mais je vous lis et en fin de semaine je me rattraperai, j'ai beaucoup de questions!!

Exactement comme moi, mon horaire ne me permet que quelques accalmies durant l'année.

Je profite des quelques minutes disponibles pour vous dire que j'expérimente sur la base de plusieurs jours les effets du positionnement de mes enceintes. Je modifie 1 seul positionnement à la fois pour ensuite étaler l'écoute sur plusieurs jours pour éviter des conclusions trop hatives...

Je ne fais qu'une modification et je reste plusieurs jours à tester avec plusieurs disques de styles différents.

Je me rends compte que depuis mon déménagement:

1- Faute de temps, j'avais pas vraiment bien placé les enceinte
2- Éviter de faire des tests trop fatigué car on risque d'être plus mélangé qu'avant
3- Le principe du triangle équilatéral me procure vraiment une très bonne qualité d'écoute

Ce soir, tout en travaillant, j'ai bien apprécié l'album 70's de Sylvain Cossette. J'avais, par bout, l'impression d'avoir des écouteurs sur la tête. L'écoute était aéré et assez détaillée.

C'est tout pour l'instant...

Ce message a été modifié par joc - 08 September 2008 à 21:54 .

La vraie et grande musique est celle qui meuble mes silences lorsque je suis sans voix à entendre une telle beauté !


#117 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 09 September 2008 à 07:02

Ça dépend beaucoup de la configuration de la deuxième pièce. Par exemple si elle est à aire ouverte, si elle est carré ou rectangulaire, si elle a un plafond suspendu ou en placoplâtre...etc. Un autre facteur qui peut influencer la perception des basses c'est la stucture du plancher. Si ce dernier est en bois avec une structure en solives ou madriers comme dans la plupart des maisons, il donnera l'impression que les basses sont plus amples que sur un plancher en béton qui lui, amortit et annule la transmisson des ondes de basses fréquences par le plancher.

Par exemple chez moi j'ai une partie de ma salle d'écoute qui est en réalité mon salon qui est presque carré mais qui se prolonge dans une salle à diner qui elle, s'ouvre sur une mezzanine, une cuisine et un couloir donnant sur les chambres à coucher. Tous ces espaces sont relativement occupés en meubles et divers objets de décoration, ce qui joue en quelque sorte les rôles simultanés d'absorbant, de diffuseur et de "bass trap". Comme mon plancher est en béton recouvert de bois franc, il n'y a pratiquement pas de chance d'avoir une exagération dans les basses sauf si je met carrément mes enceintes dans les coins de mur. Au final la configuration de ma pièce est presque idéale parce qu'elle n'est pas trop absorbante, ni réverbérente et sans effet "boomy".


YMD,

Une bonne piste que celle du plancher de béton versus celui en bois. C'est exactement ce qui est arrivé. 1ère salle, bonne dimension, au premier plancher et un plancher de bois très solide en bois franc. Jamais réentendu une basse comme ça, à ce jour ma référence encore que bien que très plaisante, elle n'était pas réelle parce que trop profonde, c'était débile.

Ma 2ième salle et la 3ième, dans la même maison mais au sous sol, une sur céramique directement collé au ciment et l'autre sur plancher recouvert de "veneer". Écoute similaire entre ces deux pièces, basse "tight, qui "snap" bien mais plus réservée.

La réalité se trouve entre ces deux écoutes. J'hésite d'ajouter des "bass trap" à une pièce qui n'a pas de problème de basse sinon qu'il en manque. Un "bass trap" est-ce seulement pour ceux qui ont trop de basse?

Pour ceux qui sont passé du premier au sous sol, avez-vous remarqué ce phénomène ou autre? Intéressant de partager pour bien comprendre ce qui se passe.

Richard

#118 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 09 September 2008 à 07:05

Exactement comme moi, mon horaire ne me permet que quelques accalmies durant l'année.

Je profite des quelques minutes disponibles pour vous dire que j'expérimente sur la base de plusieurs jours les effets du positionnement de mes enceintes. Je modifie 1 seul positionnement à la fois pour ensuite étaler l'écoute sur plusieurs jours pour éviter des conclusions trop hatives...

Je ne fais qu'une modification et je reste plusieurs jours à tester avec plusieurs disques de styles différents.

Je me rends compte que depuis mon déménagement:

1- Faute de temps, j'avais pas vraiment bien placé les enceinte
2- Éviter de faire des tests trop fatigué car on risque d'être plus mélangé qu'avant
3- Le principe du triangle équilatéral me procure vraiment une très bonne qualité d'écoute

Ce soir, tout en travaillant, j'ai bien apprécié l'album 70's de Sylvain Cossette. J'avais, par bout, l'impression d'avoir des écouteurs sur la tête. L'écoute était aéré et assez détaillée.

C'est tout pour l'instant...


Joc, voilà une excellente démarche qui pourrait être compléter par les impressions d'écoute et nouvelles mesures de positionnement écrite.

C'est un travail qui est long la mise au point, aussi bien le faire comme il faut. Tiens nous au courant, c'est intéressant.

Richard

#119 Francois

Francois

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 578 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Sainte-Catherine

Posté 09 September 2008 à 08:11

J'avais le même problème que toi, mon image tirait vers un coté. Je te suggère donc de reculer un peu ton HP
gauche et de le dépincer légèrement.

J'espère que ça sera suffisant, donne des nouvelles!!!

Juste pour que je comprenne bien l'effet des murs et des causeuses sur la dispersion du son voici un autre dessin très grossier.

C : étant le centre des speakers
C2 : étant le centre de l'image stéréo
D: lorsque je me positionne là, les voix son au centre, le speaker B est assez transparent
E : lorsque je me positionne là, les voix sorte plus du speaker, il est moins transparent

Donc si je recule mon speaker A un peu et que je le dépince, il me semble que je vais accentuer ce problème non!!!!

Qu'est que vous en pensez???

Audiomat Arpège Référence Rega Saturn Vienna Acoustics Mozart Grand Câbles : Imago


#120 Ymd

Ymd

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 9909 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Le design industriel, la hi fi, la musique et la photographie.

Posté 09 September 2008 à 09:18

YMD,
Une bonne piste que celle du plancher de béton versus celui en bois.


Ce qui m'a fait découvrir ce phénomène c'est lorsque j'étais "jeune" et demeurais chez mes parents, ma chambre à coucher était au premier étage où j'y avais ma première chaîne hi fi. Les basses étaient très présentes et probablement trop exagérées pour ne pas dire ronflantes. L'effet était spectaculaire et très séduisant mais surement non réaliste.

Un jour ma chambre s'est retrouvée au sous-sol avec un peu plus d'espace et un tapis collé directement sur le plancher de béton donc aucune chance d'avoir une effet de poid et d'ampleur transmis par les vibrations du plancher. En fait, je crois que j'entendais pour la première fois des basses naturelles et non surfaites. Sur le coup je n'ai pas aimé cette acoustique très amortie qui me donnait l'impression que mes basses fréquences avaient disparues. L'oreille s'habitue très vite à l'acoustique d'une salle ou à la sonorité d'une chaîne hi fi, qu'elles soient colorées ou pas.

Un autre exemple, si un jour vous avez la chance d'écouter une enceinte dans une chambre anéchoïque c'est-à-dire totalement amortie et sans aucune vibration ni réverbération, la sonorité devient platte, sans vie et patiquement inécoutable.

Ce message a été modifié par Ymd - 09 September 2008 à 12:35 .

En photographie il n'y a pas de mauvais sujets, il n'y a que des mauvais photographes.

 


#121 Neo

Neo

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 323 Messages :
  • Gender:Male

Posté 09 September 2008 à 10:46

Salut j aurai une question sur justement la pièce.

Je vais essayer d etre le plus précis possible , ce qui n est pas ma force , je ne sais pas écrire avec les mots juste etk esseyont d apporter mon point.(j ai bien dit mon point ,corrigé moi svp)

-si ont part du fait que chaque fréquence a une vitesse ou est omnidirectionel .

le problème souvent d une pièce est de 400hz et moin , je vais m expliquer

-le tweeter , ne peu pas etre distortioné par la reflexion du son car ca projection est a peine 3 pouce , parcontre il peut etre déplaxer sur son axe par une pression sonore qui est justement produit par le 400hz et moin .

-A titre d exemple une wave de 30 hz parcours une distances de 30 pieds c est celle la l ENEMIE.

-tout comme le medium , c est des obstacles négligable qui peut causé une déformation , genre une table , un boblo et autres pacodilles.

-parcontre le 400hz et moin , c est la le travail , faut immaginer qu un enceintes c est le rayonnement qu ont écoute , donc c est sur que plus tu lui donne de l espace autour , meilleur le rendu sera .

-le minimum du mur du fond devrait toujours etre 3 pieds minimum

-pour jouer avec le 400hz et moi , tu peux jouer avec ca , mais au détriment de la qualité.

-si tu l aproche proche d un mur de coté tu aura 6 db de plus , du mur du fond avec ca 8-12bd et si tu la positionne en angle dans le coin 16-18db de plus dans le 400hz et moin donc une basse souflé , molle et qui ne reflette en rien le son original.

-C est quand 2 ondes de meme fréquence ce frappe il s élimine , c est un principe vieux comme la terre , le silence est une onde + et une onde - = silence .d ou la cancellation de fréquence .

Le seul moyen d arriver a faire quelque chose de bien c est d utilissé beaucoup de diffuseur et d absorbant dans la pièce ou il a le plus de pression acoustique , tu peut facillement arriver a trouver les endroit critique avec un décibelometre.

Tout ce que je voulais apporter c est si vous avez un problème au niveau du medium et des aigue(1000hz et +) , c est pas les murs qui sont en problème , mais plutot votre enceinte ou l électronique.

Je parle au niveau de la bande de fréquence bien sur et non au niveau du sound stage et de l image 3D

ps:chez moi sur mon 2eme système tout les chanteurs/chanteuses sont des nains de 3 pieds qui joue peut importe l instrument au dessus de leurs tetes est-ce normal docteur ....

#122 Neo

Neo

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 323 Messages :
  • Gender:Male

Posté 09 September 2008 à 14:18

Faire une histoire courte quite a me faire lincher sur la place public , je dirai que peut importe l enceinte que tu as ...
c est l empreinte sonore de la pièce que tu écoutes , comme tous ont a pas réellement des salles dédié et bien ont dois faire avec ...prend ton enceinte ammème la aileurs autres son etc etc....

Et la surviens un autre problème LA BASSE , l ajout d un sub , ne veut pas dire qu ont trippe BASSE , juqu ont essai de réjuster avec un plaster les défaults de notre pièce .

Ce que je comprend d Anglofun ce qui essai depuis longtemps de faire comprendre , c est que c est bien beau des électronique de gros prix , mais souvent ce font faire la barbe par un petit kit de beaucoup moindre qualité , juste parceque le kit a 30k $ elle mal installé.

D ou ce que je comprend de son incursion ici sur le forum , mieux vaut un petit système bien installé qu un gros système mal installé.

etk ma perception

#123 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 09 September 2008 à 15:13

100% Neo, tu as tout compris

#124 matamor

matamor

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 3048 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Quelquepart

Posté 09 September 2008 à 23:59

Court CR...

J'ai avancé mes enceintes à peu près au tiers de la pièce, comme le suggérait Anglofun (à peu près, parce que mon petit dernier a massacré mon galon à mesurer (après ma cartouche et mes tweeters, petit chenapan!)

Je me suis replacé en triangle équilatéral (et là, je suis pas sûr que c'était ce qui était suggéré, mais partons de là)

J'ai remis Teardrop de Masssive Attack, avec miss Fraser, et aussi Sing What Your Soul Sings de Massivce Attack toujours, mais cette voix miss Sinead O'Connor à la voix... pour finir avec Lush Life de Coltrane, avec Byrd à la trompette. Courte session donc.

Résultats: j'ai l'impression que le soudstage s'est beaucoup creusé; alors qu'auparavant, j'avais un centre massif et des ailes assez costaudes, j'ai l'impression de trouver un soundstage plus naturel, plus en arc; la présentation vocale semble plus relax pour ces deux pièces, plus ample (comme plus d'écho et d'air???), et la trompette de Byrd aussi semble avoir gagné une présentation plus "laid back"

mais

j'ai comme l'impression que l'équilibre tonal est très affecté. Le son est devenu beaucoup plus "sombre", au sens que les basses semblent plus molles, plus présentes, moins découpées; et les fréquences plus élevées semblent avoir perdu du mordant, ou de la vitesse...

(avertissement) session d'écoute suit une soirée de gomme. peut-être mon humeur est plus sombre que le son; peut-être que la mauvaise humeur faut couler du cérumen dans le canal auditif; peut-être massive attack sonne exactement comme il devrait sonner... peut être, peut être...

anyway... je voulais partager avec vous ces premières impressions, peut-être de manière un peu prématurée...

ps vous devinez qu'une soirée de gomme n'est pas une soirée de gomme mais une soirée de m...

Ce message a été modifié par fredhammersmith - 10 September 2008 à 00:00 .


#125 Administrateur

Administrateur

    Administrateur

  • Admin
  • 21420 Messages :
  • Gender:Male
  • Interests:Hi Fi, Musique, bâteaux, péche, cinéma maison, voyages, lecture.

Posté 10 September 2008 à 06:46

ps vous devinez qu'une soirée de gomme n'est pas une soirée de gomme mais une soirée de m...

Nous avons tout compris petit écureuil. :D




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)