Aller au contenu


Photo

Acoustique de ma salle d'écoute


36 réponses sur ce sujet

#26 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 25 December 2007 à 10:32

Ma pièce fait 13.3 pieds sur le côté ou je mets mes hauts-parleurs. La profondeur est de 19 pieds, mais c'est l'endroit ou les murs sur mes côtés droits et gauches arrête, parceque je n'ai pas de mur derrière moi. C'est à aire ouverte dans mon dos.

La hauteure est de 7.8 pieds.

Dans le fond c'est un rectangle, ouvert d'un côté petit, les HP étant à l'autre extrémité. Je n'ai pas de sub, seulement mes Supravox 215 et 285 sur mes OB qui font de la basse. Je ressens l'effet de changement de la basse en déplaçant mes HP de l'avant vers l'arrière.


Je vais tenter de comprendre les trucs que ça donne après mon café... :cafe:

Sans café y a rien à faire...


Salut Sephiroh,

Je lis en prenant mon café et je me sens prêt à essayer des trucs.

Comment réagissent tes BP en rapport avec la 3D. Tes HPs sont à combien des murs latéraux et arrières et la distance entre les deux. Quand tu les bouges, ressens-tu une différence même sur quelques centimètres.

Joyeux Noël à tous

Richard

#27 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 25 December 2007 à 10:37

Resalut,

Une chose que je fais maintenant et que je ne faisais pas c'est de prendre des notes.

J'ai noté une position qui m'apparait pas pire et je tourne aqutour en notant toutes les modifications de positionnement. J'espère ainsi sauver du temps.

Les HPs sont nouveaux et j'ai à peu près les mêmes HP, sauf le tweeter qui est un Fountek à ruban. Donc on devrait avoir des résultats qui s'apparentes.

Richard

#28 sephiroh

sephiroh

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 399 Messages :
  • Gender:Not Telling

Posté 25 December 2007 à 11:05

SALUT!

19 pouces des murs des côtés, 31 pouces des murs arrières, 102 pouces entre les tweeters TG1.

Je ressens une différence dès que je les déplace de quelques centimètres. Même le toe in a un impact très gros sur le rendu de l'image. Mais je ne pourrai pas aller plus loin tant que je n'aurai pas mes mundorf 2.0 uf pour spacialiser le son, ça c'est sûr.

J'ai perdu du temps ce matin à cause d'une 12au7a qui a décidé de se mettre à gronder, là c'est résolu par une remplaçante.

Ah oui des notes j'en ai tout un cahier. Mais ça dépend aussi de plein de choses le son. La mémoire auditive est pas la même si on écoute le soir ou le matin. Ce qui me manque le plus c'est un ami qui viendrait discuter avec moi des changements apportés au son lors de telle ou telle manipulation.

Je suis un audiophile si seul.... :( ...à déplacer mon galon à mesurer partout pis à prendre des notes...le monde peuvent bin me trouver fou.

Mouhahahaha les autres sont fous pas moi. :innocent:

#29 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 25 December 2007 à 11:25

SALUT!

19 pouces des murs des côtés, 31 pouces des murs arrières, 102 pouces entre les tweeters TG1.

Je ressens une différence dès que je les déplace de quelques centimètres. Même le toe in a un impact très gros sur le rendu de l'image. Mais je ne pourrai pas aller plus loin tant que je n'aurai pas mes mundorf 2.0 uf pour spacialiser le son, ça c'est sûr.

J'ai perdu du temps ce matin à cause d'une 12au7a qui a décidé de se mettre à gronder, là c'est résolu par une remplaçante.

Ah oui des notes j'en ai tout un cahier. Mais ça dépend aussi de plein de choses le son. La mémoire auditive est pas la même si on écoute le soir ou le matin. Ce qui me manque le plus c'est un ami qui viendrait discuter avec moi des changements apportés au son lors de telle ou telle manipulation.

Je suis un audiophile si seul.... :( ...à déplacer mon galon à mesurer partout pis à prendre des notes...le monde peuvent bin me trouver fou.

Mouhahahaha les autres sont fous pas moi. :innocent:


C'est la même chose pour toi alors, c'est assez spécial l'impact qu'un déplacement aussi petit soit-il, peut faire sur le rendu de l'image.

Je suis très heureux des Supravox, vraiment une belle écoute. J'en suis a explorer le potentiel. Que penses-tu des Supravox

Seul, oui c'est bien vrai, une personne qui a la même passion et qui explore d'autres avenues c'est mon souhait à tous pour 2008. J'ai un ami, Claude, qui habite la ville voisine, c'est son seul défaut, ce qui nous empêche de nous voir plus souvent. Il découvre lui aussi les vertues des enceintes haute efficacité et approfondi les caissons TQWT, Double Bass reflex et autres principes du genre. Passionnant.

En passant si tu as la chance d'aller écouter les Rondo/PHY-HP de Poiram, manque pas la chance, tu vas avoir une belle écoute 3D, remarquable. Merci pour l'accueil Mario, un très beau souvenir.

Amicalement

Richard

#30 sephiroh

sephiroh

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 399 Messages :
  • Gender:Not Telling

Posté 25 December 2007 à 12:31

Oui, les HP de Poiram semblent magnifiques en effet.

Pour les Supravox, ce sont des HP qui doivent se faire apprivoiser. Ils possèdent une dynamique remarquable et une définition à tout casser. C'est salement des HP pour les taponneux par contre, étant donné qu'ils changent de sonorité dès qu'ils bougés le moindrement. Je vais les garder longtemps. Cet été je me refais des nouvelles caisses pour les mettre. Je veux essayer d'autres approches avec, coller le tweeter un peu plus sur le 215, mettre les 285 séparément, etc.

Côté impact et poids, excellents. Des heures de plaisir. Mais je trippe plus sur mes TG1 et mes 285 que mes 215 cependant.

Il y a d'autres configurations de placement que j'aime bien aussi. je les note et quand ça me tente de changer de sonorité, je les déplace. Comme j'ai des notes de chaque placement, je m'amuse. Par exemple, tantôt j'écoutais du Norah Jones, son albu, avec Malik. Bien j'avais envie de moins de basses. J'ai tout déplacé et en 2 minutes j'avais beaucoup plus de définition des hautes et une basse beaucoup moins présente.

Anyway c'est cool des Supravox.

#31 sephiroh

sephiroh

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 399 Messages :
  • Gender:Not Telling

Posté 26 December 2007 à 14:54

Ce matin j'ai été à même de constater la différence dans les basses lorsque l'on déplace les HP sur un plan horizontal. Avant je me rendais compte des différentiations sur le plan de l'avancement (ou de recul), mais ce matin avec l'album hundred miles or more, j'ai constaté que les basses changent aussi si on décolle les HP l'un de l'autre.

Un déplacement de 13 pouces et demi a augmenté considérablement les basses fournies par les 285, sans bouger les HP vers l'avant ou l'arrière. À un certain placement, il y avait même beaucoup trop de basses. Il n'est pas normal de ne suivre mentalement que la ligne de basse d'une chanson de bluegrass. J'ai donc trouvé le compromis entre basses oubliées mais soutenant l'ensemble et basses cognant et faisant du bien.

Il m'est difficile d'expliquer pourquoi les basses réagissent de cette façon par contre. Sur room mode calculator, on présente trois différentes ondes des basses. J'ai dû travailler sur la deuxième ou la troisième sans toucher à la première, qui est je crois composée de vaques allant vers la position d'écoute. Comme je n'ai pas changé la source des ondes, je ne crois pas avoir fait affaire avec la première (Axial). Les Tangential peut-être? Ça serait logique de le penser.

À moins que les axial soient touchées par un déplacement des HP sur un plan horizontal devant sa position d'écoute?

#32 sephiroh

sephiroh

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 399 Messages :
  • Gender:Not Telling

Posté 01 January 2008 à 15:27

Pour faire suite au post de Dickduff sur les enceintes qui disparaissent, nous avons constaté très dernièrement l'effet des bosses dans les basses fréquences. J'écoutais Selling england, le plus grand CD réalisé à mon avis, et par certains passages les basses étaient trop présentes. Je trouve des basses trop présentes dès que je perd l'envie de suivre les autres instruments.

Je préfère des basses soutenant l'ensemble. J'ai donc joué avec la disposition des HP. J'ai commencé par les reculer de deux centimètres. Là c'est clairement les hautes qui ont souffert. Je les ai perdues. Ou plutôt j'ai perdu l'envoe de tripper sur leurs détails. Le fait que ma télé (ma maudite télé) soit derrière les enceintes peut jouer, je ne sais pas.

Bref j'ai avancé de deux centimètres les HP de leur position initiale et la bosse des hautes est disparue sur le même passage. C'est donc dire que ces bosses sont plus dépendantes de la position des HP que de la position d'écoute.

Pour le fait des enceintes directionnelles, je crois que le mieux est vraiment de leur trouver une position ou les basses ne sont pas trop fortes, et ou les aigus sont présents sans être étouffés. Après, jouer avec la largeur de la scène. À sa préférence.

Pour la disparition des enceintes, je ne crois pas que ce soit gagné quand l'effet se fait. Les basses peuvent être trop fortes, de même que les aigus trop faibles. Actuellement chez-moi les aigus sont très aériens si on veut, on ne sait pas s'ils sortent des caisses ou non. Mais les mid sont très repérables. Je ne trouve pas cela désagréable du tout.

À continuer...

#33 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 01 January 2008 à 19:11

Pour faire suite au post de Dickduff sur les enceintes qui disparaissent, nous avons constaté très dernièrement l'effet des bosses dans les basses fréquences. J'écoutais Selling england, le plus grand CD réalisé à mon avis, et par certains passages les basses étaient trop présentes. Je trouve des basses trop présentes dès que je perd l'envie de suivre les autres instruments.

Je préfère des basses soutenant l'ensemble. J'ai donc joué avec la disposition des HP. J'ai commencé par les reculer de deux centimètres. Là c'est clairement les hautes qui ont souffert. Je les ai perdues. Ou plutôt j'ai perdu l'envoe de tripper sur leurs détails. Le fait que ma télé (ma maudite télé) soit derrière les enceintes peut jouer, je ne sais pas.

Bref j'ai avancé de deux centimètres les HP de leur position initiale et la bosse des hautes est disparue sur le même passage. C'est donc dire que ces bosses sont plus dépendantes de la position des HP que de la position d'écoute.

Pour le fait des enceintes directionnelles, je crois que le mieux est vraiment de leur trouver une position ou les basses ne sont pas trop fortes, et ou les aigus sont présents sans être étouffés. Après, jouer avec la largeur de la scène. À sa préférence.

Pour la disparition des enceintes, je ne crois pas que ce soit gagné quand l'effet se fait. Les basses peuvent être trop fortes, de même que les aigus trop faibles. Actuellement chez-moi les aigus sont très aériens si on veut, on ne sait pas s'ils sortent des caisses ou non. Mais les mid sont très repérables. Je ne trouve pas cela désagréable du tout.

À continuer...


Salut, les 215 commence à te plaire, c'est bien ça.

C'est vrai que les BP et leur HPs hautement efficace ont leurs petits caprices. Un ami, lors d'une discussion sur les HP, me disait que ce qui distingue, entre autre la haute versus la basse efficacité, ce sont les courbes qui sont beaucoup plus torturées à haute eff. ce qui explique les creux et bosses que l'on ressent juste à se déplacer dans la pièce. Attention toutefois, si le positionnement demande plus d'attention (pas tant que cela quand même), une fois trouvé c'est pas mal bon.

À te lire Sephiroth, c'est à se demander si on ne ferait pas une bonne affaire de placer chacun des HP sur leur propre baffle ou caisson et de les positionner selon leurs propres caractéristiques. J'imagine que cela ne sera pas simple mais j'y pense.

Qui a dit que les HPs devaient être dans le même caisson? Je vous le demande

J'ai reçu les 285 hier alors voici les BPs terminés.

[attachment=2495:BP_Supra...r_jan_08.jpg]
[attachment=2496:BP_Supra...jan_08_2.jpg]
[attachment=2497:Brunch_de_Noël_021.jpg]

La grosse pastille transparente, c'est de la récupération pour les filtres, vous en voyez un exemplaire qui est tout prêt de l'ampli. Pour la basse j'ai opté pour le caisson RJ et le baffle pour les mids et hautes. Vu le poids des bêtes, j'ai placé des roulettes sous ceux-ci, on parle de positionnement serré, n'oublions pas, donc de fréquents déplacements.

Amicalement

Richard

Ce message a été modifié par Dickduff - 01 January 2008 à 19:13 .


#34 sephiroh

sephiroh

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 399 Messages :
  • Gender:Not Telling

Posté 01 January 2008 à 21:44

Magnifiques photos. Explicatives.

Ça fait effectivement un mois que je me demande qui a dit que les transducteurs devaient être dans le même caisson. J'ai commencé par penser aux 285, justement. Ça ne serait pas plus facile de les séparer et de les mettre sur différents plans?

Dans le fond tout vient d'ici:

http://www.supravox....panneauplan.pdf

Simplement. Mes trucs sont bâtis selon ça. Le tweeter est plus en retrait que les 285, un peu à la façon d'usher CP6371 j'imagine.

En tout cas c'est une réflexion que je vais continuer à avoir pour tripper un peu pendant mon congé parental. Je pourrais expérimenter un peu différentes configurations. Moi et Ro-Na l'entrepôt.

Pour les 215, j'ai vraiment l'impression que le rodage a une énorme valeur différentielle. Je me suis dit à 200 heures d'écoute qu'ils sonnaient comme une torture auditive (je me rapelle d'avoir écrit ça), et maintenant ils me plaisent bien plus. C'était ma première expérience avec du carton.

Toujours un plaisir de communiquer.

#35 sephiroh

sephiroh

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 399 Messages :
  • Gender:Not Telling

Posté 01 January 2008 à 21:47

Ah oui...bonne découverte des 285...

#36 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 02 January 2008 à 11:58

Excellent Richard. Superbe!

#37 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 02 January 2008 à 12:04

Excellent Richard. Superbe!


Merci et j'aime vraiment le son qui en sort. Faut que je travaille la basse toutefois. Je commence à croire que les 285 sont d'excellents compléments pour les 215 mais pas pour une basse abyssale. Bon je rode, je positionne au mieux avec des projets d'une meilleure acoustique et je verrai.


Richard




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)