Aller au contenu


Photo

Fausses évidences?


44 réponses sur ce sujet

#26 CAT345

CAT345

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2250 Messages :
  • Gender:Male

Posté 22 October 2016 à 11:14

Je viens de re-succomber aux tubes :eureka:  ... après une séance de foot tapping de quelques mois! Quel bonheur auditif  :ayoye:

Analogue, digital, tubes, transistors... c'est comme avoir plusieurs maîtresses sans faire de la peine à personne. 



#27 Socrate007

Socrate007

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 4235 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montreal
  • Interests:Gadgets techno, Cinéma, Musique, jeux et émotions fortes

Posté 23 October 2016 à 18:22

...
Analogue, digital, tubes, transistors... c'est comme avoir plusieurs maîtresses sans faire de la peine à personne.


:lol:

"I find your lack of faith disturbing." - Darth Vader

Liste d'équipement:

Salon: - TV ACL 32": Sharp Aquos LC32D62U - Récepteur/enregistreur TV: Illico Cisco 8642HD - Audio: Definitive Technologies Studio W Soundbar - Télécommande: Logitech Harmony Smart Control - Lecteur Multimédia: Sony Playstation 3

Salle de cinéma dédiée: - Projecteur D-ILA 1080p: JVC DLA-HD1 - Toile Da-lite High Power - Recepteur A/V: Onkyo TX-SR805 - Enceintes Paradigm Monitor 9 v.6, CC290, ADP 190 et Atom Monitor - Subwoofer: AV123 MFW-15 + Mod Turbo Kit Seaton Sound 1000W - Lecteur Multimédia: Sony BDP S3500 - Télécommande: Logitech Harmony 880 - Système d'éclairage I-R: Lutron Maestro IR


#28 Ymd

Ymd

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 9909 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Le design industriel, la hi fi, la musique et la photographie.

Posté 17 November 2016 à 23:58

Je viens de re-succomber aux tubes :eureka:  ... après une séance de foot tapping de quelques mois! Quel bonheur auditif  :ayoye:

Analogue, digital, tubes, transistors... c'est comme avoir plusieurs maîtresses sans faire de la peine à personne. 

 

Bref en matière de haute-fidélité vous êtes très infidèle. C'est mon cas car je tombe plusieurs fois en amour dans l'année avec différentes composantes audio.

 

De nos jours il y a des fabricants de matériel Hi-Fi qui réussissent à faire sonner du tube comme du transistor et vis et versa. Il y a aussi des DAC qui réussissent à faire sonner du signal numérique comme de l'analogique. Si vous captez une voix ou un instrument acoustique avec un microphone, ce dernier est forcément analogique. Par la suite l'enregistrement sera dans la majeure partie des cas traité numériquement. Ce signal numérique sera ensuite retransformé en signal analogique pour qu'il puisse être amplifié et écouté sur des enceintes qui diffusent des ondes sonores suscitées par un signal analogique. Vous voyez, on ne s'en sort pas. Nous sommes condamnés à vivre avec un amalgame de signaux numériques et analogiques.

 

Dans ce sens je crois que le débat numérique versus analogique est un faux débat. Et il en est de même pour la technologie du tube versus le transistor. Il existe plusieurs moyens ou façons d'arriver à un résultat. Chaque technologie a ses avantages et ses faiblesses. Peu importe la ou les technologies utilisées, l'important c'est d'en arriver à une balance équilibrée dans laquelle la reproduction musicale est des plus satisfaisantes.


En photographie il n'y a pas de mauvais sujets, il n'y a que des mauvais photographes.

 


#29 Socrate007

Socrate007

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 4235 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montreal
  • Interests:Gadgets techno, Cinéma, Musique, jeux et émotions fortes

Posté 18 November 2016 à 12:44

Moi je suis fidèle à mes oreilles! :D

"I find your lack of faith disturbing." - Darth Vader

Liste d'équipement:

Salon: - TV ACL 32": Sharp Aquos LC32D62U - Récepteur/enregistreur TV: Illico Cisco 8642HD - Audio: Definitive Technologies Studio W Soundbar - Télécommande: Logitech Harmony Smart Control - Lecteur Multimédia: Sony Playstation 3

Salle de cinéma dédiée: - Projecteur D-ILA 1080p: JVC DLA-HD1 - Toile Da-lite High Power - Recepteur A/V: Onkyo TX-SR805 - Enceintes Paradigm Monitor 9 v.6, CC290, ADP 190 et Atom Monitor - Subwoofer: AV123 MFW-15 + Mod Turbo Kit Seaton Sound 1000W - Lecteur Multimédia: Sony BDP S3500 - Télécommande: Logitech Harmony 880 - Système d'éclairage I-R: Lutron Maestro IR


#30 Invité_Manize_*

Invité_Manize_*
  • Guests

Posté 18 November 2016 à 15:49

Quand j'entends sur les forums des gens dire « son aéré ou net » ou « basses chaudes » ou « clarté de la restitution » ou « bonne musicalité (!) », etc. La plupart de ces appréciations n'ont dans l'absolu aucun sens. Pour un équipement donné, elles ne sont éventuellement valables que relativement à d'autres équipements auxquels il est comparé. Et elles ne font que refléter l'imperfection de toutes les chaînes Hi-Fi. Si un équipement à un son « chaleureux », c'est qu'il introduit une distorsion par rapport à un équipement neutre. Tout ce qui est en trop ou en moins par rapport au critère de neutralité est un défaut.

Objectivement, les meilleurs amplificateurs à lampes n'atteignent pas les caractéristiques des meilleurs amplificateurs à transistors. Les taux de distorsion sont plus élevés, les temps de montée plus faibles, le rapport signal sur bruit moins bon, etc. Pour autant, ce n'est pas parce qu'ils sont objectivement moins bons qu'ils sont mauvais. Constater la différence entre un taux de distorsion de 0,01% et 0,1% n'est certainement pas à notre portée.Il faut simplement remplacer le mot "meilleur" par "je préfère".
Les caractéristiques particulières des lampes (par exemple, leur comportement en saturation) et des transformateurs de sortie ont tendance à rendre le son moins agressif que dans les amplificateurs à transistor. Cela est considéré comme une qualité. Il s'agit en fait d'une distorsion (coloration) qui a réussi !
Voilà mon opinion.

Ce message a été modifié par Manize - 18 November 2016 à 15:51 .


#31 CAT345

CAT345

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2250 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 November 2016 à 18:25

Bref en matière de haute-fidélité vous êtes très infidèle. C'est mon cas car je tombe plusieurs fois en amour dans l'année avec différentes composantes audio.

 

De nos jours il y a des fabricants de matériel Hi-Fi qui réussissent à faire sonner du tube comme du transistor et vis et versa. Il y a aussi des DAC qui réussissent à faire sonner du signal numérique comme de l'analogique. Si vous captez une voix ou un instrument acoustique avec un microphone, ce dernier est forcément analogique. Par la suite l'enregistrement sera dans la majeure partie des cas traité numériquement. Ce signal numérique sera ensuite retransformé en signal analogique pour qu'il puisse être amplifié et écouté sur des enceintes qui diffusent des ondes sonores suscitées par un signal analogique. Vous voyez, on ne s'en sort pas. Nous sommes condamnés à vivre avec un amalgame de signaux numériques et analogiques.

 

Dans ce sens je crois que le débat numérique versus analogique est un faux débat. Et il en est de même pour la technologie du tube versus le transistor. Il existe plusieurs moyens ou façons d'arriver à un résultat. Chaque technologie a ses avantages et ses faiblesses. Peu importe la ou les technologies utilisées, l'important c'est d'en arriver à une balance équilibrée dans laquelle la reproduction musicale est des plus satisfaisantes.

 

Bonjour Ymd, 

 

Eh bien oui je pense bien que je suis très infidèle en matière de hifi! 

 

Tu as raison en parlant de digital/ analogue et transistor/tubes car c'est une question de préférence individuelle. Moi je ne prends pas de chances et j'alterne entre tube/transistors et analogue /digital!  ;)



#32 CAT345

CAT345

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2250 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 November 2016 à 19:04

Quand j'entends sur les forums des gens dire « son aéré ou net » ou « basses chaudes » ou « clarté de la restitution » ou « bonne musicalité (!) », etc. La plupart de ces appréciations n'ont dans l'absolu aucun sens. Pour un équipement donné, elles ne sont éventuellement valables que relativement à d'autres équipements auxquels il est comparé. Et elles ne font que refléter l'imperfection de toutes les chaînes Hi-Fi. Si un équipement à un son « chaleureux », c'est qu'il introduit une distorsion par rapport à un équipement neutre. Tout ce qui est en trop ou en moins par rapport au critère de neutralité est un défaut.

Objectivement, les meilleurs amplificateurs à lampes n'atteignent pas les caractéristiques des meilleurs amplificateurs à transistors. Les taux de distorsion sont plus élevés, les temps de montée plus faibles, le rapport signal sur bruit moins bon, etc. Pour autant, ce n'est pas parce qu'ils sont objectivement moins bons qu'ils sont mauvais. Constater la différence entre un taux de distorsion de 0,01% et 0,1% n'est certainement pas à notre portée.Il faut simplement remplacer le mot "meilleur" par "je préfère".
Les caractéristiques particulières des lampes (par exemple, leur comportement en saturation) et des transformateurs de sortie ont tendance à rendre le son moins agressif que dans les amplificateurs à transistor. Cela est considéré comme une qualité. Il s'agit en fait d'une distorsion (coloration) qui a réussi !
Voilà mon opinion.

 

Manize, je pense que tu n'a pas fini d'entendre les gens parler de son chaleureux, ouvert, musical, etc, etc... C'est difficile d'exprimer avec des mots ce que nos oreilles entendent quand on écoute de la musique live ou reproduite. Pour moi, rechercher la neutralité absolue en se fiant à des caractéristiques techniques est une recette pour perdre peu à peu l'intérêt d'écouter de la musique. Il faut juste rechercher le bon équilibre qui rendra la musique le plus près possible de la réalité. Ça ne peut pas être la même chose pour tout le monde.

 

C'est Socrate007 qui a raison, il faut se fier à nos propres oreilles!


Ce message a été modifié par CAT345 - 18 November 2016 à 19:05 .


#33 Socrate007

Socrate007

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 4235 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montreal
  • Interests:Gadgets techno, Cinéma, Musique, jeux et émotions fortes

Posté 18 November 2016 à 21:33

Le commentaire de Manize est très juste...

Quand les gens donnent leur avis, ils ont souvent de la difficulté à distinguer leur préférence de ce qui est objectivement mesurable... ça fait des débats vides car on ne peut pas être contre une préférence...

En audio, il y ceux qui cherchent la reproduction fidèle la plus pure possible et ceux qui recherchent un orgasme auditif...

Les deux sont très valides mais représentent des groupes distincts qui ne cherchent pas le même plaisir absolu dans leur écoute/recherche d'équipement.

Moi j'aime lire, que ce soit sur tablette ou sur papiers... la tablette est plus pratique mais c'est le contenu qui m'intéresse..
Il y en a qui ne jurent que par le papier, pour toute l'expérience multi-sensorielle qu'il procure...
Même texte, plaisir différent.

Qui a raison? Les deux!! Il ne s'agit pas de la cure contre le cancer, c'est un loisir!

"I find your lack of faith disturbing." - Darth Vader

Liste d'équipement:

Salon: - TV ACL 32": Sharp Aquos LC32D62U - Récepteur/enregistreur TV: Illico Cisco 8642HD - Audio: Definitive Technologies Studio W Soundbar - Télécommande: Logitech Harmony Smart Control - Lecteur Multimédia: Sony Playstation 3

Salle de cinéma dédiée: - Projecteur D-ILA 1080p: JVC DLA-HD1 - Toile Da-lite High Power - Recepteur A/V: Onkyo TX-SR805 - Enceintes Paradigm Monitor 9 v.6, CC290, ADP 190 et Atom Monitor - Subwoofer: AV123 MFW-15 + Mod Turbo Kit Seaton Sound 1000W - Lecteur Multimédia: Sony BDP S3500 - Télécommande: Logitech Harmony 880 - Système d'éclairage I-R: Lutron Maestro IR


#34 Ymd

Ymd

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 9909 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Le design industriel, la hi fi, la musique et la photographie.

Posté 19 November 2016 à 23:45

Manize a parlé de neutralité qui correspondrait à un son sans coloration. Est-ce que neutralité existe vraiment et comment peut-on la définir ou mesurer s'il y a coloration dans une reproduction musicale donnée?

 

Supposons un instant que nous ayons accès à une chaîne stéréo parfaitement neutre. À partir du moment où cette chaîne hi-fi est installée dans un environnement donné qui a ses propres caractéristiques acoustiques et que le son qui en sort soit capté par des oreilles humaines dont la performance diffère d'un individu à l'autre, vous avez là au départ des circonstances qui n'ont plus rapport avec la neutralité. Et là je ne parle pas des possibles colorations qui peuvent se retrouver dans les équipements ou les techniques utilisés pour capter un enregistrement.

 

J'ai déjà entendu une excellente paire d'enceintes dans un environnement supposément neutre et amorti comme une chambre anéchoïque. Il était possible de mesurer sa réponse en fréquence réelle grâce à un environnement sans réverbération ni aucune influence externe mais dans cet environnement sa sonorité était carrément désagréable à l'oreille pendant l'écoute musicale. Pourquoi, parce que cette enceinte a été conçue pour fonctionner dans un milieu réverbérant ou semi-réverbérant.

 

Même un juge de paix ne pourra jamais être totalement impartial. Alors la neutralité en haute fidélité ça correspond à quoi? Un son agréable parce que parfaitement asseptisé ou désagréable parce que trop terne ou trop fade? Peut-on faire une analogie entre la haute-fidélité et l'art culinaire? Un son neutre serait comme de la nourriture que l'on sert dans un hospital, sans sel et sans aucun assaisonnement ni fines herbes? Un son coloré serait au contraire un plat bien relevé avec des saveurs parfumées? La question reste posée.  


Ce message a été modifié par Ymd - 19 November 2016 à 23:59 .

En photographie il n'y a pas de mauvais sujets, il n'y a que des mauvais photographes.

 


#35 simphil

simphil

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 200 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 November 2016 à 01:27

Nous avons tout en notre pouvoir pour mettre notre chaîne neutre dans notre salon : Traitement passif et actif ...

 

Les amplis de cinéma maison font du traitement actif depuis des années et la qualité du traitement commence à être très poussé et très comparable aux meilleurs logiciels sur ordinateur.



#36 CAT345

CAT345

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2250 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 November 2016 à 09:15

Nous avons tout en notre pouvoir pour mettre notre chaîne neutre dans notre salon : Traitement passif et actif ...

 

Les amplis de cinéma maison font du traitement actif depuis des années et la qualité du traitement commence à être très poussé et très comparable aux meilleurs logiciels sur ordinateur.

 

Oui peut-être, mais je me pose la question a savoir si en utilisant du traitement actif nous devons placer notre tête exactement là où se trouvait le micro pour l’analyse de l'acoustique de la pièce. Qu'est-ce qui se passe si après l'analyse l'auditeur bouge sa tête quelques centimètres de côté ou avant-arrière? Sommes-nous condamnés à écouter notre musique sans se déplacer au nom de la neutralité?

 

 

La qualité des micros dans les prises de son en studio d'enregistrement est primordiale et ils coûtent souvent très cher. Est-ce que les micros fournis avec les amplis de cinéma maison peuvent prétendre capter les sons de façon linéaire comme les micros professionnels? Qu'en est t-il du préamplificateur qui reçoit le signal analogique du micro, est-ce qu'il est de qualité suffisante?


Ce message a été modifié par CAT345 - 20 November 2016 à 09:17 .


#37 charlano

charlano

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 703 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Sherbrooke, Qc

Posté 20 November 2016 à 09:32

Un moment donné faut arrêter de se donner des maux de tête avec tout ça et de profiter plus de la musique. Faut accepter que rien ne sera jamais parfait.

Si quelqu'un aime mieux telle ou telle coloration, tant mieux pour lui. Ce sont des préférences personnelles.

Ce message a été modifié par charlano - 20 November 2016 à 09:34 .

Ampli intégré: Rotel RA-12  |  Enceintes: B&W 683 S2  |  Caisson sous-grave: Martin Logan Depth i  |  Platines vinyles: Thorens TD-166 MkI, Thorens TD-160 MKI, Thorens TD-147  |  Cartouches: Denon DL-110, Ortofon VMS20E II, AT-95E  |  Platine CD: Lecteur Bluray Sony (sans DAC) |  Écouteur: Sennheiser Momentum Over Ear MKI  |


#38 Socrate007

Socrate007

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 4235 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montreal
  • Interests:Gadgets techno, Cinéma, Musique, jeux et émotions fortes

Posté 20 November 2016 à 09:56

Ce n'est pas mal de rechercher une neutralité dans la sonorité. C'est un choix. C'est en fait ce que veux dire Haute-Fidélité.

La Hi-Fi, c'est quand le son qui est entendu est le plus proche possible du signal qui aurait été entendu lors d'une audition "live".

En passant: Une salle anechoïque n'est pas adéquate pour écouter de la musique car les salles de spectacle ne le sont pas. Il faut faire une nuance entre un résultat de l'ensemble neutre (sans coloration) et une salle ou des composantes neutres. C'est le résultat a l'écoute qui doit être neutre si on tient à de la HiFi.

En passant (2) Les différences entre les différentes personnes n'importent pas vraiment. La HiFi implique que ce serait la même personne qui écouterait ou mieux, qu'une mesure objective à la position d'écoute donnerait des résultats semblables.

En passant (3): Il y a une position idéale dans chaque salle: le "sweet spot". Les autres positions peuvent être ok mais seront des compromis. C'est de la physique et c'est aussi le cas dans des salles de spectacle.

Finalement, aujourd'hui, tout est traité en studio et est simulé alors la vraie de vraie HiFi, ça n'existe pratiquement plus... on en est plutôt à se demander ce que l'ingénieur de son espérait accomplir et ce serait le seul à pouvoir écouter le résultat et dire si c'est ce qu'il voulait reproduire...

Les gens disent tripper sur la Hi-Fi mais la plupart recherchent vraiment la coloration qu'ils préfèrent. Je trouve cela très bien!

Ce message a été modifié par Socrate007 - 20 November 2016 à 09:58 .

"I find your lack of faith disturbing." - Darth Vader

Liste d'équipement:

Salon: - TV ACL 32": Sharp Aquos LC32D62U - Récepteur/enregistreur TV: Illico Cisco 8642HD - Audio: Definitive Technologies Studio W Soundbar - Télécommande: Logitech Harmony Smart Control - Lecteur Multimédia: Sony Playstation 3

Salle de cinéma dédiée: - Projecteur D-ILA 1080p: JVC DLA-HD1 - Toile Da-lite High Power - Recepteur A/V: Onkyo TX-SR805 - Enceintes Paradigm Monitor 9 v.6, CC290, ADP 190 et Atom Monitor - Subwoofer: AV123 MFW-15 + Mod Turbo Kit Seaton Sound 1000W - Lecteur Multimédia: Sony BDP S3500 - Télécommande: Logitech Harmony 880 - Système d'éclairage I-R: Lutron Maestro IR


#39 Invité_Temp_*

Invité_Temp_*
  • Guests

Posté 20 November 2016 à 10:20

Ce n'est pas mal de rechercher une neutralité dans la sonorité. C'est un choix. C'est en fait ce que veux dire Haute-Fidélité.

La Hi-Fi, c'est quand le son qui est entendu est le plus proche possible du signal qui aurait été entendu lors d'une audition "live".

En passant: Une salle anechoïque n'est pas adéquate pour écouter de la musique car les salles de spectacle ne le sont pas. Il faut faire une nuance entre un résultat de l'ensemble neutre (sans coloration) et une salle ou des composantes neutres. C'est le résultat a l'écoute qui doit être neutre si on tient à de la HiFi.

En passant (2) Les différences entre les différentes personnes n'importent pas vraiment. La HiFi implique que ce serait la même personne qui écouterait ou mieux, qu'une mesure objective à la position d'écoute donnerait des résultats semblables.

En passant (3): Il y a une position idéale dans chaque salle: le "sweet spot". Les autres positions peuvent être ok mais seront des compromis. C'est de la physique et c'est aussi le cas dans des salles de spectacle.

Finalement, aujourd'hui, tout est traité en studio et est simulé alors la vraie de vraie HiFi, ça n'existe pratiquement plus... on en est plutôt à se demander ce que l'ingénieur de son espérait accomplir et ce serait le seul à pouvoir écouter le résultat et dire si c'est ce qu'il voulait reproduire...

Les gens disent tripper sur la Hi-Fi mais la plupart recherchent vraiment la coloration qu'ils préfèrent. Je trouve cela très bien!

 

Oui les gens recherchent aujourd'hui avant tout une certaine coloration qui les accrochera pour le restant de leur vie.On peut rechercher la neutralité(équilibre) à tout prix mais c'est de plus en plus rare cette quête chez les audiophiles et les manufacturiers se sont éloignés de cette recherche de l'absolue "vérité" pour proposer à leur clients différente saveurs bonne et moins bonne suivant les modèles et années! 


Ce message a été modifié par Temp - 20 November 2016 à 10:37 .


#40 simphil

simphil

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 200 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 November 2016 à 11:28

Oui peut-être, mais je me pose la question a savoir si en utilisant du traitement actif nous devons placer notre tête exactement là où se trouvait le micro pour l’analyse de l'acoustique de la pièce. Qu'est-ce qui se passe si après l'analyse l'auditeur bouge sa tête quelques centimètres de côté ou avant-arrière? Sommes-nous condamnés à écouter notre musique sans se déplacer au nom de la neutralité?

 

C'est EXACTEMENT la même chose que sans corrections.

 

Si vous dites de diminuer le niveau de 60 hz de 7 dB alors il baisse de 7 dB. Qu'importe ou vous serez dans votre salle, le signal émis est 7dB de moins que sans corrections. Votre position d'écoute favorise peut-être une addition de 5 dB à cet emplacement ou une diminution de 5dB mais ce n'est pas pire ou mieux que sans la correction.

 

Choisissez l'endroit ou vous faites votre écoute le plus souvent et elle sera BIEN meilleure qu'avant. Sinon faites une moyenne des endroits ou vous écoutez et corrigez la moyenne tout simplement. Ça sera moins optimal mais encore une fois BIEN meilleur que sans corrections.

 

La qualité des micros dans les prises de son en studio d'enregistrement est primordiale et ils coûtent souvent très cher. Est-ce que les micros fournis avec les amplis de cinéma maison peuvent prétendre capter les sons de façon linéaire comme les micros professionnels? Qu'en est t-il du préamplificateur qui reçoit le signal analogique du micro, est-ce qu'il est de qualité suffisante?

 

Un micro qui enregistre une performance de musique n'est pas un micro de mesures. Un micro pour capter les signaux ne coûte pas cher et ils sont fiables malgré leur petit prix sous les 100$. Les essais démontrent qu'ils dévient que très peu d'un micro à 1000$ comme le réputé Earthwork.

 

Voici la différence entre un micro non calibré et un calibré. Ca ne varie que très peu. Il faut juste être prudent avant de faire des corrections de l'ordre de 2 dB sur les aigues > 8k. Dans la basse, c'est fiable ou le 20hz ne varie pas que ce soit calibré ou pas.

 

Les erreurs de mesures (position, angle) réflexions de mobilier sont IMMENSÉMENT plus importantes et peuvent engendrer des erreurs importantes dans les aigues. Il faut se montrer TRÈS prudent lors des mesures. Il faut sortir le mobilier qui est entre nous et les caisses pour éviter ce genre de problèmes et passer du temps à bien positionner le micro.

Figure-3.-A-measurement-generated-with-a

 

Un lien qui compare plusieurs micros de mesures dont des réputés comme le Earthworks à 1000$. Encore ici, ca ne varie pas suffisamment pour changer quoi que ce soit dans vos corrections.

http://realtraps.com...microphones.htm

 

Ils doivent être recalibrés aux 5 ans si vous faites des corrections très pointues de l'ordre du dB (ce qui n'est pas nécessaire du tout).

 

Le "top end" et "low end" des mesures se corrige globalement à l'oreille à l'aide de la courbe cible. Je ne m'embête pas si mon micro pourrait avoir 1 dB de trop fort ou pas assez fort dans les aigues. Je vais me faire au final 3-4 courbes cibles et je vais écouter et en adopter une qui me satisfait.

 

Les préamplis à micros ...qu'importe, c'est ultra précis. Ne perdez même pas votre temps à faire une calibration.

Voici un module populaire qui est dans les moins cher. La carte de son interne de mon laptop varie pas plus que ca.

37257d1342864884-problem-calibration-96k



#41 CAT345

CAT345

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2250 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 November 2016 à 12:40

Oui, je crois que l'équilibrage des basses fréquences est plus facile à réaliser ''après avoir d'abord placé les enceintes au meilleur endroit possible par rapport aux murs.''



#42 simphil

simphil

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 200 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 November 2016 à 12:41

Oui les gens recherchent aujourd'hui avant tout une certaine coloration qui les accrochera pour le restant de leur vie.On peut rechercher la neutralité(équilibre) à tout prix mais c'est de plus en plus rare cette quête chez les audiophiles et les manufacturiers se sont éloignés de cette recherche de l'absolue "vérité" pour proposer à leur clients différente saveurs bonne et moins bonne suivant les modèles et années! 

 

Les manufacturiers ne veulent SURTOUT pas que tout sonne pas mal pareil. Comment ils arriveraient à justifier leur HP à 6000$ quand on a peine à les différencier de ceux à 1500$ ? Une partie des gens retourneraient chez eux en se disant que ça ne vaut pas la peine de changer leur hp quand ils pourraient simplement mettre un peu d'effort à calibrer leur salle et placer leur équipement comme il faut.

 

Ce qu'il faut comprendre, ce qui paye le plus est de réduire le plus possible les gênes acoustiques.

Ensuite, c'est la bonne mise au point des phases, positionnement afin de respecter la recréation de l'espace d'enregistrement dans votre salon le mieux possible.

 

C'est avec ces outils qu'on arrive à le faire et qu'importe si vous avez une chaîne Cerwin Vega ou un système naim, vous y arriverez et vous serez surpris de la "similitude" obtenue. Il y aura toujours des écarts dans la qualité des timbres, la transparence, les détails ... mais une fois en équilibre les écarts nous paraissent bien moins évident.



#43 simphil

simphil

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 200 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 November 2016 à 13:06

Oui, je crois que l'équilibrage des basses fréquences est plus facile à réaliser ''après avoir d'abord placé les enceintes au meilleur endroit possible par rapport aux murs.''

Exact. Il faut également tenir compte de l'image sonore car le meilleur positionnement n'est pas souvent le meilleur endroit pour l'image.

Chez moi, collé sur le mur arrière et sur mes basstraps est la meilleure position sur les mesures mais pour l'image on repassera.



#44 Invité_Temp_*

Invité_Temp_*
  • Guests

Posté 20 November 2016 à 13:26

Les manufacturiers ne veulent SURTOUT pas que tout sonne pas mal pareil. Comment ils arriveraient à justifier leur HP à 6000$ quand on a peine à les différencier de ceux à 1500$ ? Une partie des gens retourneraient chez eux en se disant que ça ne vaut pas la peine de changer leur hp quand ils pourraient simplement mettre un peu d'effort à calibrer leur salle et placer leur équipement comme il faut.

 

Ce qu'il faut comprendre, ce qui paye le plus est de réduire le plus possible les gênes acoustiques.

Ensuite, c'est la bonne mise au point des phases, positionnement afin de respecter la recréation de l'espace d'enregistrement dans votre salon le mieux possible.

 

C'est avec ces outils qu'on arrive à le faire et qu'importe si vous avez une chaîne Cerwin Vega ou un système naim, vous y arriverez et vous serez surpris de la "similitude" obtenue. Il y aura toujours des écarts dans la qualité des timbres, la transparence, les détails ... mais une fois en équilibre les écarts nous paraissent bien moins évident.

 

Oui je suis tout à fait d'accord,en équilibrant ou en ayant un système plus neutre les écarts nous paraissent moins grand et c'est surtout pas ce que veulent aussi les manufacturiers.



#45 CAT345

CAT345

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2250 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 November 2016 à 13:31

Exact. Il faut également tenir compte de l'image sonore car le meilleur positionnement n'est pas souvent le meilleur endroit pour l'image.

Chez moi, collé sur le mur arrière et sur mes basstraps est la meilleure position sur les mesures mais pour l'image on repassera.

 

C'est probablement pour cette raison que certains ne jurent que par les petites enceintes. Moins de résonances de coffret, petit haut-parleur pouvant être coupé plus haut et moins susceptible d'engendrer des résonances dans les basses. Le petit problème est que si on veut améliorer l'extension dans les basses en les rapprochant des murs, elles perdent beaucoup de leur image stéréophonique. 






1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)