Aller au contenu


Photo

Qu'est-ce qui constitue une bonne mise au point


335 réponses sur ce sujet

#1 Martin

Martin

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 5743 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Rive Sud de Montreal

Posté 29 August 2008 à 19:41

Alors nous y voilà. Suite à un sujet très intéressant, une première réponse tout à fait "à point" de Richard et une suggestion de Dante voilà donc ce nouveau sujet où tous pourrons faire part de leur démarche par rapport à la mise au point de leur système.

J'invite tous ceux qui ont cette expérience à partager leur démarche sur les éléments de la mise au point, les étapes, etc.

J'ai bien compris en discutant de ce qu'il s'agit mais il sera intéressant de voir le cheminement de tous et chacun.

Pour ma part, je débute. Mon système est installé dans mon salon (ce n'est déjà pas optimum en soi) et la mise au point a été sommaire étant donné le temps que j'ai pu y mettre (sans compter que je ne peux pas vraiment transformer mon salon en salle accoustique!). La seule mise au point que j'ai pu faire donc a été de "jouer" sur l'emplacement des HP qui sont le plus éloignés du mur que me permet la taille de mon salon et l'esthétique et je dois admettre que j'aime bien le son. L'image (soundstage) est suffisamment présente, la basse est excellente et si j'approchais les HP du mur elle serait trop prépondérante. Les HP sont égalements "pincés" ou tournés vers l'intérieur à environ 40-45 degré.

Et c'est tout pour le moment! Je sais qu'un tapis aidera sûrement (quoi que l'hiver dernier j'ai essayé et cela n'a "apparemment" pas fait beaucoup de différence... était-ce mes oreilles de néophyte?). Je n'ai rien de spécial sur les murs ou les coins mais il y a beaucoup de plantes qui font offices de diffuseurs.

En terme de mise au point c'est à peu près tout.

Je vous invite maintenant à partager votre mise au point et vos conseils! :d_clap_20:
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité! (Einstein)

Vivre sans musique c'est vivre sans air! (euh... celle-là est de moi!) ***************************************************************************************************************************************************************************
Système Hi-Fi: Naim SuperNait, Lecteur CD Naim CD5x, Flatcap2x, HP Spendor S8e rosenut, Cables NACA5, Interconnect Naim Hi-Line.

#2 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 30 August 2008 à 06:46

Salut,

Juste un mot, j'ai donné ma version de ce que je crois être une bonne mise au point, cette démarche m'est personnelle et je suis intéressé à connaitre la vôtre aussi. J'aimerais adapté et amélioré ma méthode.

Tout le monde a son petit truc pour tel ou tel aspect. Il y a parmi vous des fabricants d'enceinte, qu'avez-vous fait comme mise au point. J'ai vu un ami qui a mis son tweeter sur le coté du mid, il y a sûrement une raison autre que l'esthétique. J'aimerais savoir pourquoi.

Au plaisir de vous lire

Richard

#3 Martin

Martin

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 5743 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Rive Sud de Montreal

Posté 30 August 2008 à 08:37

Salut,

Juste un mot, j'ai donné ma version de ce que je crois être une bonne mise au point, cette démarche m'est personnelle et je suis intéressé à connaitre la vôtre aussi. J'aimerais adapté et amélioré ma méthode.

Tout le monde a son petit truc pour tel ou tel aspect. Il y a parmi vous des fabricants d'enceinte, qu'avez-vous fait comme mise au point. J'ai vu un ami qui a mis son tweeter sur le coté du mid, il y a sûrement une raison autre que l'esthétique. J'aimerais savoir pourquoi.

Au plaisir de vous lire

Richard

Merci Richard de conserver ce post actuel. Effectivement tu as très bien décrit ta démarche et maintenant c'est au tour des autres forumeur à nous faire part de leurs expériences.
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité! (Einstein)

Vivre sans musique c'est vivre sans air! (euh... celle-là est de moi!) ***************************************************************************************************************************************************************************
Système Hi-Fi: Naim SuperNait, Lecteur CD Naim CD5x, Flatcap2x, HP Spendor S8e rosenut, Cables NACA5, Interconnect Naim Hi-Line.

#4 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 30 August 2008 à 09:06

...en ce qui me concerne l'apprentissage des aspects subjectives et les aspects mesurable devien un a tout pour la mise au point.

Ceci est tout un autre demarche.

#5 Martin

Martin

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 5743 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Rive Sud de Montreal

Posté 30 August 2008 à 09:20

...en ce qui me concerne l'apprentissage des aspects subjectives et les aspects mesurable devien un a tout pour la mise au point.

Ceci est tout un autre demarche.

Effectivement mais comment abordes-tu le début d'une mise au point dans ton cas? Car peu importe où l'on est dans son cheminement et apprentissage des aspects subjectifs il faut bien commencer en quelque part non?
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité! (Einstein)

Vivre sans musique c'est vivre sans air! (euh... celle-là est de moi!) ***************************************************************************************************************************************************************************
Système Hi-Fi: Naim SuperNait, Lecteur CD Naim CD5x, Flatcap2x, HP Spendor S8e rosenut, Cables NACA5, Interconnect Naim Hi-Line.

#6 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 30 August 2008 à 09:30

Effectivement mais comment abordes-tu le début d'une mise au point dans ton cas? Car peu importe où l'on est dans son cheminement et apprentissage des aspects subjectifs il faut bien commencer en quelque part non?

Martin c'est un "grand" sujet avec beaucoup d'apects a comprendre et apprendre.

Il faut commencer a comprendre des aspects comme les resonnances, le beaming, cone breakup, distortion, compression, reponse en frequence,harmoniques, distortion d'harmoniques, dynamique etc etc. Il faut comprendre des simulations, des facons de prendres des mesures et ce que ceci veut dire sur tes impressions d'écoutes.

Ensuite il y'a l'influence des mesures et des faits sur notre écoute ou l'aspect subjective devien "important" et non mesurable. I.e soundstage, densité, capturing the essence of the music, l'emotion etc etc.

#7 Martin

Martin

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 5743 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Rive Sud de Montreal

Posté 30 August 2008 à 09:38

Martin c'est un "grand" sujet avec beaucoup d'apects a comprendre et apprendre.

Il faut commencer a comprendre des aspects comme les resonnances, le beaming, cone breakup, distortion, compression, reponse en frequence,harmoniques, distortion d'harmoniques, dynamique etc etc. Il faut comprendre des simulations, des facons de prendres des mesures et ce que ceci veut dire sur tes impressions d'écoutes.

Ensuite il y'a l'influence des mesures et des faits sur notre écoute ou l'aspect subjective devien "important" et non mesurable. I.e soundstage, densité, capturing the essence of the music, l'emotion etc etc.

Steve, je réalise tout à fait que c'est un GRAND sujet...

... par où on commence!! :victory:

Je sais qu'on en discute ici et là dans ce forum mais n'oublie pas le titre de mon thread: "Mise au point pour le nuls"! Faut bien commencer en quelque part!! Par exemple pour moi, tout simplement le positionnement des HP... c'est un début non?

Je sais que tu es rendu trop loin là-dedans pour les néophytes mais c'est une bonne raison pour partager ton expérience.
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité! (Einstein)

Vivre sans musique c'est vivre sans air! (euh... celle-là est de moi!) ***************************************************************************************************************************************************************************
Système Hi-Fi: Naim SuperNait, Lecteur CD Naim CD5x, Flatcap2x, HP Spendor S8e rosenut, Cables NACA5, Interconnect Naim Hi-Line.

#8 Ymd

Ymd

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 9909 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Le design industriel, la hi fi, la musique et la photographie.

Posté 30 August 2008 à 10:07

Selon moi la première chose à faire et qui ne coûte pas une fortune, c'est le réaménagement de ton salon ou de ta salle d'écoute pour offrir à tes enceintes le plus d'espace libre possible, autour d'elles. Il faut également ne pas trop surcharger l'espace entre les deux enceintes avec des objets comme une grosse unité murale ou un gros téléviseur à rétroprojection. Ces derniers sont néfastes pour l'image stéréo (du moins en écoute musicale) et peuvent induire des vibrations audibles au basses fréquences.

Deuxième règle à observer dans la mesure du possible, éviter d'avoir le fauteuil d'écoute collé contre le mur arrière. Troisième chose, ajouter des éléments de décoration sur les murs et des petits meubles d'appoint ici et là pour briser la régularité des surfaces réfléchissantes tel que les murs, le plancher et leurs coins. Si le plancher est en bois franc, un tapis décoratif entre les enceintes et le fauteuil/sofa peut aider à adoucir le son et améliorer l'image stéréo.

Ces mesures sont un départ et peuvent s'intégrer assez facilement dans une salle d'écoute qui n'est pas dédiée uniquement à la hi fi.

En photographie il n'y a pas de mauvais sujets, il n'y a que des mauvais photographes.

 


#9 Martin

Martin

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 5743 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Rive Sud de Montreal

Posté 30 August 2008 à 10:24

Selon moi la première chose à faire et qui ne coûte pas une fortune, c'est le réaménagement de ton salon ou de ta salle d'écoute pour offrir à tes enceintes le plus d'espace libre possible, autour d'elles. Il faut également ne pas trop surcharger l'espace entre les deux enceintes avec des objets comme une grosse unité murale ou un gros téléviseur à rétroprojection. Ces derniers sont néfastes pour l'image stéréo (du moins en écoute musicale) et peuvent induire des vibrations audibles au basses fréquences.

Deuxième règle à observer dans la mesure du possible, éviter d'avoir le fauteuil d'écoute collé contre le mur arrière. Troisième chose, ajouter des éléments de décoration sur les murs et des petits meubles d'appoint ici et là pour briser la régularité des surfaces réfléchissantes tel que les murs, le plancher et leurs coins. Si le plancher est en bois franc, un tapis décoratif entre les enceintes et le fauteuil/sofa peut aider à adoucir le son et améliorer l'image stéréo.

Ces mesures sont un départ et peuvent s'intégrer assez facilement dans une salle d'écoute qui n'est pas dédiée uniquement à la hi fi.

Merci Michel, ce sont effectivement d'excellents conseils de base. Et pour le bénéfice de tous (et en particulier des nouveaux) je sais que mon "set-up" actuel est loin d'être optimal mais j'aimerais avoir une idée s'il est quand même potable: mes HP sont à environ 2 pi du mur arrière. Le Hp de droite (en face de moi) est à 2.5 pi du mur de droite et le HP de gauche lui est à 3 pi et quelques du mur de gauche. Dans les coins en arrière des deux HP il y a des plantes (selon moi elles font offices de diffuseurs ou absorbeurs). Selon moi, les HP sont donc bien dégagés des murs et il y a une certaine assymétrie entre les HP et les murs de cotés (par contre quand j'écoute je suis placé en plein milieu de ceux-ci à environ 9 pi.) Je suis très satisfait de la basse. Les HP sont tournés vers moi (environ 40 degrés). Note que l'air est ouverte derrière mon sofa d'écoute ce qui est bien.

Sur le mur du fond entre les HP il y a effectivement un meuble qui contient le système de son, un peu de verrerie, la télé, etc. Évidemment ce n'est pas l'idéal par contre je réussi à avoir une très bonne image où mes HP disparaissent totalement puisqu'ils arrivent environ 1.5 pi en avant du meuble mural. En fait on dirait que le son vient de la télé (qui est en plein milieu entre les HP et environ 1.5 pieds derrière).
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité! (Einstein)

Vivre sans musique c'est vivre sans air! (euh... celle-là est de moi!) ***************************************************************************************************************************************************************************
Système Hi-Fi: Naim SuperNait, Lecteur CD Naim CD5x, Flatcap2x, HP Spendor S8e rosenut, Cables NACA5, Interconnect Naim Hi-Line.

#10 Ymd

Ymd

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 9909 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Le design industriel, la hi fi, la musique et la photographie.

Posté 30 August 2008 à 10:55

Salut Martin.

Ton aménagement ressemble au mien et en principe tu devrais te rapprocher des conditons idéales pour une salle multifoncitonnelle. Dans mons cas, entre les deux enceintes il n'y a qu'un meuble audio rigide, très bas et très aéré et pas de téléviseur.

Il faut comprendre que mon téléviseur est dans une autre pièce car autrefois j'avais le téléviseur et la chaîne hi fi dans le salon qui nous servait également de salle de séjour. À la longue je me suis apperçu que l'on écoutait beaucoup plus la TV et presque plus de musique. Maintenant que ces fonctions sont séparées, tout est revenu dans l'ordre. Pour moi et selon mes habitudes de vie, la télé et la musique sont deux activités séparées. Ceci étant dit, si un jour j'avais les moyens et l'espace physique de m'aménager un petit coin compètement séparé pour le cinéma maison, je procéderais avec une installation modeste et un bon écran plat. Pour l'instant, mes priorités vont vers la musique.

En photographie il n'y a pas de mauvais sujets, il n'y a que des mauvais photographes.

 


#11 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 30 August 2008 à 10:59

Martin,

Speaker Placement
There could be undreamed of performance lurking within your system, just waiting to be tapped! What's that you say, better sound than I have now? Most likely, yes. While some of you have been fastidious in your approach to speaker placement, the plain truth is that most of us do not know how (or do not take the time) to properly position our loudspeakers. I hope to help alleviate this situation with the information that follows.

To preface, let me say that an article on "correct" speaker placement may be impossible to write. That is because every situation (and, to a certain extent, every speaker) requires a different approach to optimization. Further, ones personal preference may suggest departure from the norm. Fortunately, there are some helpful guidelines that we can use to aid us in our quest for perfect sound.

The home environment presents a multitude of problems/considerations in choosing a location for our speakers. Room layout, furniture, aesthetics, accessibility by children and pets and, not to mention our sometimes contrary domestic cohabitant(s)! The ubiquitous Wife Appeal Factor (WAF) has become a most important gauge in making a decision. To keep things simple, we will concentrate upon the ideal, and assume you have unlimited freedom. Please alter the suggestions to conform to your situation.

To better understand the terminology and the reasoning behind the recommendations, let us first explore a few basics of acoustic theory.

The Room room affects the sound of a speaker by the reflections it causes. Some frequencies will be reinforced, others suppressed, thus altering the character of the sound. If we were to listen to our speakers outdoors (or inside an anechoic chamber), much of the coloration we’ve been used to hearing would disappear. This is a major reason loudspeaker designers test their creations in such an environment, not wanting their design decisions to be influenced by the colorations of any given room. The real world, however, requires that our speakers co-occupy our living quarters, therefore we must deal with the room as a significant contributing factor.

In any listening environment, what we hear is a result of a mixture of both the direct and reflected sounds. Direct sound travels straight to our ears from the speaker diaphragms. Reflected sounds are many, bouncing off most any hard surface and reaching our ears after the direct sound. In general, the direct sound from the speakers are primarily responsible for the image, while the reflected sounds contribute most to the tonality of the speaker (richness, leanness etc). Any boundary surface (back wall, side wall, floor) can cause a reflection, and all need to be considered during placement. The trick is to place the speaker (and/or treat the room) in a location that will take of advantage of the desirable reflections while diminishing the unwanted reflections.

On to specifics.

Distance to the listener. For proper imaging to take place, sound from each speaker must arrive at the listening position at precisely the same moment. This requires that the speakers be exactly the same distance away from the main seating position. We're talking about precision here. Difference of less than ¼" will be audible in better systems to careful listeners.

Using a tape measure for this procedure can be cumbersome, so I like to use a string. It's easy and very accurate. Simply tape a string to the midpoint of the listening chair, trying for a spot as close to ear level as possible. Now, unroll enough string to reach one of the speakers, then pull the string taught to a reference point on the speaker, I like to use the tweeter. Grasp that point on the string with your thumb and forefinger, then walk to the other speaker to see how it compares. Simply adjust the distance until each speaker is exactly the same distance.

Just to make things more confusing for you, I will add that there are times you may want the speakers to be at slightly different distances from the listener. This is mainly true when trying to compensate for a level imbalance cause by room acoustics or placement limitations. I always begin with the two speakers precisely the same distance, and change that only if absolutely mandatory.

Distance to side wall and back wall. There are two acoustic characteristics we're dealing with here: bass and soundstage. It's well known that the closer a speaker is to a boundary (wall, floor, ceiling) the more bass reinforcement . Changing the location in relation to these surfaces will dramatically affect both the quality and quantity of the bass. Note: moving the listening position can have as much affect on bass as moving the speaker. The speakers excite room modes which create low frequency standing waves. Because of their long wavelengths, these waves are present regardless of where the speakers are located. Moving the listening position however, determines whether that point is with relation to areas of additive or subtractive bass pressure. If you have the option, try moving the listening chair a foot or two in each direction to find the optimal position.

With regards to soundstaging, you'll find that depth is dramatically influenced by rear wall proximity. Increasing the distance from the speaker to the wall behind will increase soundstage depth. However, pulling the speaker too far out may degrade focus. In most cases, room layout dictates the maximum distance the speakers will be allowed to intrude into the space, but experiment to as a great degree as possible.

Most speakers need to be a minimum of a foot or two away from the side and back walls to reduce early reflections (early reflections reach the listener out of step with the direct sounds, causing image degradation). Distance to reflective surfaces, speaker radiation pattern and toe-in all contribute to the amount and intensity of early reflections. Minimizing these reflections is key to maximizing soundstage and focus. Beyond the scope of this article, check out Room Acoustics for a more in-depth look at early reflections and how then can be controlled using acoustic products from Acoustic Sciences and RPG.

Differences among speakers can also influence positioning. A planar, for instance (which radiates sound both front and back with null points to the sides - a figure-of-eight pattern), may be less critical of a nearby side wall, but very critical of the distance to the back-wall. Just the reverse is true for many dynamic designs whose propagation pattern is mainly to the front, with some to the sides and little to the rear (cardiod pattern).

You'll find that the side wall distance will affect both soundstaging and tonal balance. In general, proximity to the sidewall will more influence midrange balance while the distance to the back wall will have more impact on bass.

It is most important to insure that the distance to the back and side walls are unequal. Do not place the speaker, say, 20" from both back and side walls. That said, be sure both speakers are set the same; symmetry is very important. By that we mean if the left speaker is 20" from the back-wall and 30" from the side-wall, try to place the right speaker in the same way. This may not be possible in all situations, but do your best to give each speaker a similar acoustic environment.

Distance between the speakers will be determined by the distance to your listening position, the particular speaker you own and, to a great measure, your own personal preference. I generally prefer to start with an equilateral triangle, the apex of which is located at the listening position, with the two speakers forming the base line (here, speakers placed 6' apart would suggest a listening position 6' away), and experiment to produce the best soundstage. Note: Some manufacturers recommend a specific measure for speaker separation. Use this measurement, if available and your room permits, but remember that any recommendation is only a starting point. You'll find that increasing the distance between the speakers will widen the soundstage (until, at some point the center image falls apart), decreasing the width will narrow the stage and increase center focus. As mentioned previously, this is partly subjective. I listen to a lot of female voice and a strong center focus is really important to me. You may concentrate of orchestral works and prefer a wider stage while willing to sacrifice some specificity of image. Select recordings with which you are very familiar. My personal preference is toward simple recordings with good, even spread across the stage and a strongly focused center image.

As discussed previously, the distance to the side walls affects (mainly midrange) tonal balance. As we move the speakers closer or further apart, the relationship to the side walls change. Further, the proximity of one speaker to the other has influence on tonality as well.

Toe-in depends on three factors: the particular speaker you have chosen, the room and your personal preference. Some speakers sound best with little or no toe-in, others may require a great deal to perform properly. Follow the manufacturer's recommendations or, lacking those, start with no toe-in and begin turning the speaker inward (pointing more toward the listener) until the right amount of center-fill is obtained, without sacrificing soundstage width.

You can use the "string method" described in calibrating the distance to each speaker, but this time measuring to both the inside and outside corners of each speaker. However, far and away the best method for setting toe-in employs a laser pointer. You'll need a "target" for the laser, ideally something positioned at ear level. a pillow propped up in the listening chair or a point on the wall behind the listener can be used as reference points. Simply place the pointer on top of the speaker, making certain it's square to the front of the enclosure, and adjust toe-in until the laser focuses at exactly the same point on your target.

Adjust the position of the target itself to correlate with the speaker manufacturers recommendation for where the speaker output should intersect. Speakers requiring a large amount of toe-in will intersect at or just behind the listener, that point moves further back when less toe-in is indicated. Some manufacturers are adamant regarding the amount of toe-in, others are less specific in their recommendations. In general, more toe-in increases center focus, but reducing stage width. Less toe-in widens the stage, but center focus will be sacrificed if you go too far. Sometimes it's a balancing act based on the room, the speaker and the preference of the listener.

Note: Toe-in and distance between the speakers are often interrelated. You may find that it will be necessary to revisit the distance between your speakers after you have experimented with toe-in.

Tilt, (both fore and aft and left to right) also can be very important in influencing the sound of a speaker. Although most speakers today should be level, some designs recommend specific tilt (generally rearward) for proper imaging. I recommend starting level, and experimenting from there, if necessary. Use a carpenters level for accuracy, and remember to check both front to back and side to side.

Listening Height. Every speaker has been designed with a specific listening height in mind. Generally speaking, your ears should be on a line with a point midway between the tweeter and woofer (two-way) or tweeter and midrange (3 way). Again, consult the manual for specific recommendations.

Summation

Experimentation is the key to optimum results. Trial and error will tell you a great deal about how the speaker reacts in your environment and help you to better balance strengths and weaknesses of each position you try.

The goal in determining the position in the room is to excite as few of the standing waves as possible. A number of sources have suggested formulas to find rough placement. Here a couple I’ve seen. Where x is the distance from the side wall to the center of the speaker and y is the distance from the back wall to the center of the woofer. 1) x = (0.277) x (room width), y = (0.450) x (room width). If this puts the speakers too far out into the listening room use x = (0.277) x room width, y = (0.353) x room width. 2) x = (0.276) x (room width), y = (0.618) x (ceiling height).


Once you have found a rough position, place two pieces of masking tape on the floor, one marking distance to back wall, another noting positing from the side wall. Mark the tape in one-inch increments. This will allow you to move each speaker exactly the same amount, without having to re-measure each time.

Exact distances are critical! Always use a tape measure, half an inch can make all the difference in the world.

Bear in mind that the best location for creating a spacious soundstage, may not be the ideal location for bass. We are searching for a balance, a compromise of parameters that comes closest to our personal definition of ideal.

When setting up new speakers, don’t rush through the process. Take your time and slowly find the ideal location over a few weeks of listening. Pressing to find the right position can be very frustrating. Also note that the sound of the speakers will change during break-in. Play the speakers for at least 100 hours before fine tuning placement.

If you’ve already placed your speakers, but did not put much effort into the process, spend some time tweaking your speaker set-up. I think you’ll be very pleased with the results.

....c'est un approche parmis d'autres.

un autre, Ti Lou va bien l'aimer.

http://www.tnt-audio...asse/waspe.html

#12 Martin

Martin

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 5743 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Rive Sud de Montreal

Posté 30 August 2008 à 11:06

Salut Martin.

Ton aménagement ressemble au mien et en principe tu devrais te rapprocher des conditons idéales pour une salle multifoncitonnelle. Dans mons cas, entre les deux enceintes il n'y a qu'un meuble audio rigide, très bas et très aéré et pas de téléviseur.

Il faut comprendre que mon téléviseur est dans une autre pièce car autrefois j'avais le téléviseur et la chaîne hi fi dans le salon qui nous servait également de salle de séjour. À la longue je me suis apperçu que l'on écoutait beaucoup plus la TV et presque plus de musique. Maintenant que ces fonctions sont séparées, tout est revenu dans l'ordre. Pour moi et selon mes habitudes de vie, la télé et la musique sont deux activités séparées. Ceci étant dit, si un jour j'avais les moyens et l'espace physique de m'aménager un petit coin compètement séparé pour le cinéma maison, je procéderais avec une installation modeste et un bon écran plat. Pour l'instant, mes priorités vont vers la musique.

Pour ma part c'est similaire et j'ai la salle parfaite pour télé/cinéma maison ou salle dédiée audio dans le sous-sol. Pour le moment c'est le "bunker" des ados mais un jour.... :yahoo: :devil:
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité! (Einstein)

Vivre sans musique c'est vivre sans air! (euh... celle-là est de moi!) ***************************************************************************************************************************************************************************
Système Hi-Fi: Naim SuperNait, Lecteur CD Naim CD5x, Flatcap2x, HP Spendor S8e rosenut, Cables NACA5, Interconnect Naim Hi-Line.

#13 Martin

Martin

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 5743 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Rive Sud de Montreal

Posté 30 August 2008 à 13:33

Steve, what can I say.... THANK YOU :d_clap_20:

C'est le genre de réponse que j'espérais avoir de ta part et je te remercie au nom de tous d'avoir eu la générosité de prendre du temps pour écrire ce commentaire. En fait il est si bien écrit et si utile pour de nombreux nouveaux adeptes de la haute-fidélité que je me suis permis de le traduire (c'est loin d'être parfait, il y a plusieurs termes que je ne connait pas en français!) pour le bénéfice de tous. Encore une fois MERCI Steve (et soyez indulgent envers ma traduction)!

Positionnement des Haut-Parleurs (HP)

Il pourrait y avoir des performances non-imaginées de la part de ton système qui ne demandent qu'à être exprimées! Que dîtes-vous? Un meilleur son qu'en ce moment? Il y a effectivement de très bonnes chances. Alors que certains d'entre vous avez procédé de façon fastidieuse pour le positionnement de vos HP, la réalité est que la plupart d'entre nous ne savent pas (ou ne prennent pas le temps) comment positionner nos HP. J'espère améliorer cette situation avec l'information suivante.

En préface, permettez-moi de mentionner qu'un article sur le positionnement "correct" des HP est probablement impossible à écrire. Cela est dû au fait que chaque situation (et jusqu'à un certain point, chaque HP) nécessite une approche différente d'optimisation. De plus, les préférences personnelles peuvent suggérer de dévier de la norme. Heureusement, certains guides sont utiles pour nous aider dans notre quête du son parfait.

L'environnement de votre maison présente une multitude de problèmes/considérations lorsqu'on choisi l'emplacement des HP. Les dimensions de la pièce, les meubles, l'esthétique, l'accessibilité aux enfants et animaux de compagnie, sans mentionner les goûts parfois contradictoires de nos co-locataire(s)! Le généralisé Facteur d'approbation du conjoint (FAC ou WAF) est devenu une mesure très importante de la décision. Pour garder les choses simples, nous nous concentrerons sur l'idéal en assumant que vous avez une liberté totale. N'hésitez pas à changer ces suggestions pour vous conformer à votre situation.

Afin de mieux comprendre la terminologie et le raisonnement derrière ces recommandations, explorons en premier lieu quelques bases de la théorie accoustique.

La pièce influence la sonorité d'un HP par les réflections que celle-ci engendre. Certaines fréquences seront renforcées, d'autres diminuées, altérant ainsi le charactère du son. Si nous écoutions nos HP à l'extérieur (ou dans une chambre anéchoique), la majorité de la coloration dont nous sommes habitué disparaîtra. C'est une raison importante pour laquelle les créateurs d'enceintes dessinent leurs créations dans un tel environnement, afin que leur décisions de design ne soient pas influencées par les colorations d'une pièce particulière. La vraie vie fait en sorte, cependant, que nos HP co-habitent nos pièces d'écoutes et nous devons donc prendre en compte la pièce d'écoute comme un facteur significatif contribuant à la sonorité.

Peu importe l'environnement d'écoute, ce que nous entendons est un mélange de sons directs et réfléchis. Les sons directs voyagent directement à nos oreilles à partir des diaphragmes des HP. Les sons réfléchis sont pour plusieurs, des sons qui ont renbondis sur des surfaces dures et atteignent nos oreilles après les sons directs. En général, les sons directs provenant des HP sont principalement responsables de l'image, alors que les sons réfléchis contribuent à la tonalité des HP (richesse, son "propre ou clair", etc). Toute surface limite (mur arrière, mur de coté, plancher) peut entraîner une réflection et toutes doivent être considérées pendant le positionnement des HP. Le truc est de placer le HP (et/ou traiter la pièce) dans un endroit qui prendra avantage des réflections désirées et atténuera les réflections non-désirées.

Maintenant, les spécificités.

Distance de la position d'écoute. Pour obtenir une bonne image le son de chaque HP doit arriver à la position d'écoute précisément au même moment. Ceci nécessite que les HP soient exactement à la même distance de la position d'écoute principale. Nous parlons ici de précision. Une différence de moins de ¼" sera discernable dans les meilleurs systèmes par des personnes expérimentées.

Il peut être ardu d'utiliser un ruban à mesurer pour cette procédure, c'est pourquoi j'utilise une corde. C'est facile et précis. Simplement coller une corde au milieu de la chaise d'écoute, idéalement à un endroit aussi près que possible du niveau de vos oreilles. Maintenant, dérouler suffisamment de corde pour atteindre un des HP et tendre celle-ci jusqu'à un point de référence sur le HP. J'aime utiliser le HP de haute fréquence (tweeter). Pincez ce point sur la corde avec votre pouce et votre index et dirigez-vous vers l'autre HP afin de comparer. Simplement ajuster la distance jusqu'à ce que chaque HP soit à la même distance.

Juste pour vous mélanger un peu plus, j'ajouterais qu'il y a des situations où vous pourriez vouloir positionner les HP à des distances différentes de la position d'écoute. Ceci est particulièrement vrai lorsque vous devez compenser pour des déséquilibres dans le niveau sonore causées par l'accoustique de la pièce ou des limitations dans vos posibilités d'emplacement pour les HP. Je débute toujours en plaçant les deux HP précisément à la même distance et je change cette position seulement si c'est absolument obligatoire.

Distance des murs arrières et de côté. Nous devons prendre en compte deux réalités accoustiques ici: la basse et l'image stéréo ou holographique (soundstage). Il est très connu que le plus près les HP seront d'un point limite (mur, plancher, plafond) plus la basse sera prépondérante. Un changement de positionnement par rapport à ces surfaces affectera d'une façon dramatique la qualité et la quantité de basses. Notez: déplacer la position d'écoute peut avoir autant d'impact sur les basses que déplacer les HP. Les HP excitent les modulations de la pièce ce qui crée des ondes sonores de basses fréquences (low frequency standing waves). À cause de leur grande longueur d'onde, ces ondes sont présentes peut importe l'emplacement des HP. Le déplacement de la position d'écoute cependant, détermine si ce point est en relation avec des endroits ou la pression engendrée par la basse est additive ou soustractive. Si vous avez cette option, déplacez la chaise d'écoute un pied ou deux dans chaque direction afin de trouver la position optimale.

Pour ce qui est de l'image stéréo ou effect holographique (soundstage), vous trouverez que la profondeur de champs est dramatiquement influencée par la proximité du mur arrière. L'augmentation de la distance entre les HP et le mur arrière augmentera la profondeur de l'image stéréo. Par contre, si les HP sont trop éloignés du mur arrière, la précision (focus) en sera dégradée. Dans la plupart des cas, la dimension et la forme de la pièce dicteront la distance maximum permise pour les HP sans qu'ils fassent intrusion dans la pièce, mais expérimentez jusqu'où vous pouvez aller.

La plupart des HP ont besoin d'un pied ou deux de distance avec les murs arrières et de côtés pour réduire les réflections primaires (les réflections primaires vous atteignent déphasées avec les sons directs causant une dégradation de l'image). La distance des surfaces réfléchissantes, le pattern de radiation des HP et le pincement (HP tournés vers l'intérieur) contribuent à la quantité et intensité des réflections primaires. Minimiser ces réflections est important afin de maximiser l'effet stéréo et le focus. Au delà de cet article, consultez "Room Acoustics" pour une discussion plus détaillée sur les réflections primaires et comment on peut les controller avec des produits acoustiques de "Acoustics Sciences and RPG".

Certaines différences entre les HP peuvent aussi influencer le positionnement. Des panneaux par exemple (dont le son irradie du devant et de l'arrière avec aucun son sur les côtés - une forme en 8), peuvent être moins critique sur le positionnement par rapport au mur de côté mais très critiques sur la distance avec le mur arrière. Le contraire est vrai pour plusieurs types dynamiques où le rayonnement est principalement en avant, avec un peu sur les côtés et peu en arrière (type cardiod).

Vous remarquerez que la distance au mur de côté affectera à la fois l'image stéréo et l'équilibre tonal, En général, la proximité du mur de côté influencera principalement l'équilibre des fréquences moyennes (mid) alors que la distance du mur arrière aura plus d'impact sur les basses.

Ce qui est le plus important c'est de s'assurer que les distances du mur arrière et du mur de côté ne soient pas égales. Ne placez pas, par exemple, vos HP à 20" du mur arrière et du mur de côté. Ceci étant dit, assurez-vous que vos HP sont positionnés de la même manière; la symétrie est très importante. Ce que je veux dire c'est que si le HP de gauche est à 20" du mur arrière et 30" du mur de côté, essayez de positionner le HP de droite de la même façon. Ceci n'est peut être pas toujours possible, mais faites votre possible pour donner à chaque HP un environnement accoustique similaire.

La distance entre les HP sera déterminée par la distance à votre position d'écoute, le type particulier de vos HP et de façon importante, vos propres préférences. J'aime généralement débuter par un triangle équilatéral, l'apex étant la position d'écoute avec les deux HP formant la ligne de base (par exemple des HP placés à 6' l'un de l'autre suggèreront une position d'écoute à 6' deux), et j'expérimente ensuite pour produire la meilleure image stéréo. Notez: Certains manufacturiers de HP recommandent une distance spécifique entre les HP. Utilisez cette distance si disponible et si votre pièce le permet mais rappellez-vous que toute recommandation n'est qu'un point de départ. Vous remarquerez qu'augmenter la distance entre les HP élargira l'image stéréo (jusqu'à un point où le centre de l'image s'effondrera) alors que diminuer la distance rétréciera l'image stéréo et augmentera le focus au centre. Comme mentionné précédemment ceci est en parti subjectif. J'écoute beaucoup de voix féminines et un focus très fort au centre est important pour moi. Vous vous concentrez peut-être sur les orchestration et préférez une image stéréo plus large étant prêt à compromettre sur certaine spécificité de l'image. Choisissez un enregistrement avec lequel vous êtes très familier. Ma préférence personnelle est pour des enregistrements simples, avec une bonne image stéréo déployée uniformément et une image centrale très focussée au milieu.

Comme mentionné précédemment, la distance des murs de côtés affectera l'équilibre tonal (principalement les moyennes fréquences ou "midrange"). À mesure qu'on déplace un HP plus près ou plus loin de l'autre HP la relation avec les murs de côtés change. De plus, la proximité d'un HP avec l'autre a également une influence sur la tonalité.

Le pincement des HP vers l'intérieur (toe-in) dépend de trois facteurs: le type de HP que vous avez chosi, la pièce et vos préférences personnelles. Certains HP performent mieux avec peu ou aucun pincement alors que d'autres nécessitent un pincement important pour performer à leur meilleur. Suivez les recommandations du manufacturier ou, si vous n'en avez pas, débutez san aucun pincement et commencez à tourner les HP vers l'intérieur (pointant plus directement vers la position d'écoute) jusqu'à ce que la musique occupe le centre sans sacrifier la largeur de l'image stéréo.

Vous pouvez utiliser le "truc de la corde" décrit pour calibrer la distance de chaque HP mais cette fois mesurez à la fois les côtés internes et externes de chaque HP. Par contre, de loin la meilleur façon pour calibrer le pincement est l'utilisation d'un pointeur au laser. Vous aurez besoin d'une "cible" pour le laser, idéalement quelque chose positionné à la hauteur de vos oreilles, un oreiller debout dans la chaise d'écoute ou un point sur le mur en arrière de la position d'écoute par exemple. Simplement placer le pointeur laser sur le HP s'assurant qu'il arrive pile sur le devant du HP et ajustez le pincement jusqu'à ce que le laser focus exactement le même point sur la cible.

Ajustez la position de la cible afin de suivre les recommandations du manufacturier par rapport à l'endroit où les ondes sonores doivent se rencontrer (intersection). Les HP nécessitant un grand pincement intersecteront juste en arrière de la position d'écoute, ce point sera plus en arrière si moins de pincement est recommandé. Certains manufacturiers placent beaucoup d'importance sur le pincement à apporter alors que d'autres sont moins spécifiques dans leurs recommandations. En général, plus il y a de pincement plus l'image est focussée vers le milieu mais réduisant la largeur de l'image stéréo. Moins de pincement élargi l'image stéréo mais au sacrifice du focus central si vous allez trop loin. C'est quelques fois un jeu d'équilibre basé sur la pièce, les HP et vos préférences.

Notez: le pincement et la distance entre les HP est souvent interreliée. Vous constaterez peut-être qu'il est nécessaire de revoir la distance entre vos HP après avoir expérimenté avec le pincement.

L'inclinaison (avant-arrière et gauche-droite) peut aussi influencer de façon important le son d'un HP. Malgré le fait que la plupart des HP aujourd'hui devraient être à niveau, certains profils de HP recommandent une inclinaison spécifique (en général par en arrière) afin d'obtenir une image adéquate. Je recommande de débuter à niveau et expérimenter à partir de ce point si nécessaire. Utilisez un niveau pour plus de précision et rappellez-vous de vérifier autant le niveau avant-arrière que gauche-droite.

Hauteur de la position d'écoute. Chaque HP a été construit avec une hauteur spécifique d'écoute à l'esprit. En général, vos oreilles doivent former une ligne droite avec un point situé entre le HP de hautes fréquences (tweeter) and celui de moyennes/basses fréquences (deux voies) ou entre le HP de hautes fréquences et celui de moyennes fréquences (midrange pour les 3 voies). Encore une fois, consultez le manuel pour des recommandations spécifiques.

Résumé

L'expérimentation est la clé pour des résultats optimum. L'essaie et erreur vous en dira long sur la façon dont vos HP réagissent dans votre environnement et vous aidera à mieux équilibrer les forces et faiblesses de chaque position que vous essaierez.

Le but est de déterminer la position dans la pièce qui excite le moins possible les ondes sonores restantes (standing waves). Plusieurs références ont suggéré des formules pour trouver un positionnement brute. Voici certaines d'entre-elles. Où x est la distance entre le mur de côté et le centre du HP et y est la distance entre le mur arrière et le centre du HP de basse fréquence (woofer). 1) x = (0.277) x (largeur de la pièce), y = (0.450) x (largeur de la pièce). Si cela positionne les HP trop loin dans la salle d'écoute utilisez x = (0.277) x largeur de la pièce, y = (0.353) x largeur de la pièce. 2) x = (0.276) x (largeur de la pièce), y = (0.618) x (hauteur du plafond).

Une fois que vous avez déterminé la position brute, placez deux morceaux de ruban gommé sur le plancher, un indiquant la distance au mur arrière et l'autre notant la distance du mur de côté. Faites des marques sur le ruban à tous les pouces. Ceci vous permettra de déplacer ensuite chaque HP exactement de la même distance sans avoir à le mesurer à chaque fois.

Des distances exactes sont critiques! Toujours utiliser un ruban à mesurer, un demi pouce peut faire toute la différence du monde.

Rappellez-vous que le meilleur positionnement pour créer une image stéréo large n'est pas nécessairement l'endroit idéal pour les basses. Nous recherchons l'équilibre, un compromis entre plusieurs paramètres qui se rapproche le plus de notre définition personnelle de l'idéal.

N'allez pas trop vite lorsque vous installez de nouveaux HP. Prenez votre temps et trouvez tranquillement sur quelques semaines d'écoute l'endroit idéal. Se dépêcher pour trouver la bonne position peut être frustrant. Notez aussi que le son des HP changera pendant leur rodage. Faites jouer vos HP au moins 100 heures avant de paufiner l'emplacement.

Si vous avez déjà positionné vos HP mais que vous n'avez pas mis beaucoup d'effort dans le processus, prenez le temps de jouer avec le positionnement de vos HP. Je pense que vous serez très heureux des résultats.

....c'est un approche parmis d'autres.
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité! (Einstein)

Vivre sans musique c'est vivre sans air! (euh... celle-là est de moi!) ***************************************************************************************************************************************************************************
Système Hi-Fi: Naim SuperNait, Lecteur CD Naim CD5x, Flatcap2x, HP Spendor S8e rosenut, Cables NACA5, Interconnect Naim Hi-Line.

#14 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 31 August 2008 à 08:27

Salut,

Y a du gros travail la dedans Martin. Honnêtement je ne l'aurais pas lu en anglais n'étant pas rès confortable avec cette langue, merci pour la traduction.

Une petite adresse pour les visuels,

http://haute.fidelit...-enceintes.html

À la lecture du texte traduit, je réalise que ce qui est important ce n'est pas tant où tu es rendu en hifi mais de constater que chaque changement de positionnement, ou autres modifications, si minime soit-il, apporte son lot de caractéristiques différentes à l'écoute. Pour continuer et s'encourager, ce sont ces petits/moyens/gros changements que l'on doit cerner en premier. Ce sont eux qui motivent à poursuivre le travail et ce peu importe par quel bout tu commences.

Je reviens sur le changement d'appareils. C'est la solution la plus facile et celle qui coûte la plus chère. Si vous entreprenez un travail de mise au point, vous allez probablement changé d'appareil un moment donné mais vous le ferez en toute connaissance de cause avec la certitude d'avoir pousser l'appareil a changé dans ses derniers retranchements. Aussi vous changerez le bon appareil avec une bonne idée de la transformation anticipée ce qui n'est pas négligeable. Nous avons tous intérêt à bien connaitre ce que nous avons acheté. C'est aussi un bon moyen de se connaitre.

Amicalement

Richard

#15 Martin

Martin

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 5743 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Rive Sud de Montreal

Posté 31 August 2008 à 08:50

Salut,

Y a du gros travail la dedans Martin. Honnêtement je ne l'aurais pas lu en anglais n'étant pas rès confortable avec cette langue, merci pour la traduction.

Une petite adresse pour les visuels,

http://haute.fidelit...-enceintes.html

À la lecture du texte traduit, je réalise que ce qui est important ce n'est pas tant où tu es rendu en hifi mais de constater que chaque changement de positionnement, ou autres modifications, si minime soit-il, apporte son lot de caractéristiques différentes à l'écoute. Pour continuer et s'encourager, ce sont ces petits/moyens/gros changements que l'on doit cerner en premier. Ce sont eux qui motivent à poursuivre le travail et ce peu importe par quel bout tu commences.

Je reviens sur le changement d'appareils. C'est la solution la plus facile et celle qui coûte la plus chère. Si vous entreprenez un travail de mise au point, vous allez probablement changé d'appareil un moment donné mais vous le ferez en toute connaissance de cause avec la certitude d'avoir pousser l'appareil a changé dans ses derniers retranchements. Aussi vous changerez le bon appareil avec une bonne idée de la transformation anticipée ce qui n'est pas négligeable. Nous avons tous intérêt à bien connaitre ce que nous avons acheté. C'est aussi un bon moyen de se connaitre.

Amicalement

Richard

Merci Richard, effectivement je trouvais le texte de Steve très informatif et bien fait et j'avais justement l'appréhension que la longueur ferait "peur" à plusieurs et en particulier à ceux qui ne maîtrisent pas l'anglais. Comme je ne peut pas vraiment contribuer encore à ce forum sur le côté technique, c'est ma façon de contribuer à l'apprentissage de tous.

À mon tour de te remercier pour le lien. Effectivement avec des images c'est toujours plus facile et je suis tout à fait d'accord avec ton commentaire par rapport au changement d'appareils!
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité! (Einstein)

Vivre sans musique c'est vivre sans air! (euh... celle-là est de moi!) ***************************************************************************************************************************************************************************
Système Hi-Fi: Naim SuperNait, Lecteur CD Naim CD5x, Flatcap2x, HP Spendor S8e rosenut, Cables NACA5, Interconnect Naim Hi-Line.

#16 Pendergast

Pendergast

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1349 Messages :
  • Gender:Male

Posté 31 August 2008 à 09:50

Moi je ferais un sticky de cette discussion.

Il y a des trésors si précieux qu'on ne devrait jamais les cacher, afin qu'ils ne soient jamais oubliés.

#17 Administrateur

Administrateur

    Administrateur

  • Admin
  • 21419 Messages :
  • Gender:Male
  • Interests:Hi Fi, Musique, bâteaux, péche, cinéma maison, voyages, lecture.

Posté 31 August 2008 à 10:46

Moi je ferais un sticky de cette discussion.

Il y a des trésors si précieux qu'on ne devrait jamais les cacher, afin qu'ils ne soient jamais oubliés.

C'était le but de ma question à Martin, j'ai procedé en me disant qu'il n'y voyerait pas d'inconvenients.

Merci.
dante 2007

#18 joc

joc

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2899 Messages :
  • Gender:Male
  • Interests:Écoutes musicales et autres...

Posté 31 August 2008 à 10:53

Merci Richard, effectivement je trouvais le texte de Steve très informatif et bien fait et j'avais justement l'appréhension que la longueur ferait "peur" à plusieurs et en particulier à ceux qui ne maîtrisent pas l'anglais. Comme je ne peut pas vraiment contribuer encore à ce forum sur le côté technique, c'est ma façon de contribuer à l'apprentissage de tous.

À mon tour de te remercier pour le lien. Effectivement avec des images c'est toujours plus facile et je suis tout à fait d'accord avec ton commentaire par rapport au changement d'appareils!


Mêmes remerciements de ma part pour les réponses de Steve et Richard et le lien intéressant à lire. Je pensait depuis un bout de temps à partir ce genre de sujet mais comme je suis vraiment trop pris par mon travail et mes obligations Martin m'a simplement pris de vitesse!!!! Merci aussi à Martin pour avoir amorcé cette discussion.

Je suis présentement à faire un peu la même démarche que Martin dans une pièce toute neuve à la fois dédié à la musique et au travail sur l'informatique. Ce printemps (lors de la contruction de la maison), j'avais pris soin de mettre de la laine isolante dans les murs et le plafond de ma pièce. Depuis quelques mois, je suis aussi à explorer les possibilités de ma modeste chaîne avant de conclure que je doive changer certains ou tous les maillons. Prendre son temps et évitez les achats impulsifs en audio sont tout indiqué en Hi-Fi et cela je l'ai compris depuis fort longtemps heureusement.

Avec un horaire de travail très chargé jusqu'à Noël, il est certain que je pourai pas d'intervenir aussi souvent que je le voudrais. Mais soyez assuré que je vais suivre attentivement le sujet et toute découverte intéressante vous sera soumise lors de mes rares temps libres.

Je me doute que la mise au point doit tenir compte des caractériques des composantes mêmes de la chaîne. Ainsi, telle marque et modèle d'enceintes aura ses propres exigences quant au positionnement. Pour ces cas précis, les ''feedback'' lus sur les forums audio peuvent nous venir considérablement en aide afin de mieux cerner les stratégies pertinentes à employer. Il y a donc la règle du cas par cas qui s'applique pour chacun comme en informatique.

Musicalement vôtre

Joc

La vraie et grande musique est celle qui meuble mes silences lorsque je suis sans voix à entendre une telle beauté !


#19 Martin

Martin

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 5743 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Rive Sud de Montreal

Posté 31 August 2008 à 11:27

C'était le but de ma question à Martin, j'ai procedé en me disant qu'il n'y voyerait pas d'inconvenients.

Merci.
dante 2007

Désolé Dante mais je n'avais pas vu la question. Et pour ce qui est de déplacé le post au contraire, j'en suis honoré.
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité! (Einstein)

Vivre sans musique c'est vivre sans air! (euh... celle-là est de moi!) ***************************************************************************************************************************************************************************
Système Hi-Fi: Naim SuperNait, Lecteur CD Naim CD5x, Flatcap2x, HP Spendor S8e rosenut, Cables NACA5, Interconnect Naim Hi-Line.

#20 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 01 September 2008 à 10:43

...dans ce thread ou bien dans un autre, il serais important - selon moi - de comprendre ou montrer les differences entres les aspects mesurable vs les aspects subjective tant qu'a l'ecoute (i.e Reponse en frequence vs compression ou mettons soundstage vs reponse en frequence)

Vous pouvez remarqué a ce moment la comment un rolloff a 10Khz aide a donner plus de profondeur au dit soundstage, mais la reponse en frequence en est affecté.

Vous pouvez meme voir comment, en enlevant la derniere octave comment les artifices fatigante d'un redbook disaparissent. Par contre, tu perds les harmoniques....

Ce genre de discussion et comprehension pourais etre interessant pour les membres et changer leurs perceptions - leurs theories - et ceci aiderai a une meilleur chaine.

#21 Invité_Linnman_*

Invité_Linnman_*
  • Guests

Posté 01 September 2008 à 11:12

Wow!!! Je suis en train de jouer avec le placement des enceintes selon sa thérie et effectivement quel changement. Le soundstage est immense, on se croirait dans la première rangée du spectacle.

Des heures et des heures de plaisir au retour des vacances.

#22 Invité_Linnman_*

Invité_Linnman_*
  • Guests

Posté 01 September 2008 à 11:17

...dans ce thread ou bien dans un autre, il serais important - selon moi - de comprendre ou montrer les differences entres les aspects mesurable vs les aspects subjective tant qu'a l'ecoute (i.e Reponse en frequence vs compression ou mettons soundstage vs reponse en frequence)

Vous pouvez remarqué a ce moment la comment un rolloff a 10Khz aide a donner plus de profondeur au dit soundstage, mais la reponse en frequence en est affecté.

Vous pouvez meme voir comment, en enlevant la derniere octave comment les artifices fatigante d'un redbook disaparissent. Par contre, tu perds les harmoniques....

Ce genre de discussion et comprehension pourais etre interessant pour les membres et changer leurs perceptions - leurs theories - et ceci aiderai a une meilleur chaine.


C'et vrai j'ai une perte au niveau des aigues mais le mid est nettement mieux.

#23 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 01 September 2008 à 16:47

C'et vrai j'ai une perte au niveau des aigues mais le mid est nettement mieux.


...that doesn't sound coherent.

^_^

#24 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 02 September 2008 à 07:43

...that doesn't sound coherent.

^_^


Cette nouvelle écoute peut être plus près de la réalité.

Cette réalité demeure quand même la référence à laquelle doit s'accorder la cohérence et tous les efforts de mise au point.

Dans ma nouvelle salle de son qui est beaucoup plus grande et surtout beaucoup plus large que la première, j'ai dû effectuer un travail de soutien pour enlever une poutre au centre de cette même pièce. Pour réaliser les travaux, j'ai écarté la chaine, surtout les HPs pour ne pas g^ner les travaux et la protection de ceux-ci. Une fois terminer, j'ai replacer mais en me rappelant cette discussion sur le poritionnement, la connaissance des appareils et de la pièce.

Une sacré belle occasion d'essayer un nouveau positionnement. Alors les HPs sont à 80" du mur arrière et à 8' 6" l'un de l'autre. Parler de changement relève de l'euphémisme. Il faut rappeler que mes BPs sont gros, 1m20 X 1m75. Leur donner de l'air c'est bien mais l'écoute peut être étouffante face à ces gros congélateurs. Cet aspect est réglé, il reste tous les autres.

Histoire à suivre, les écoutes que j'ai réalisé sont plaisantes mais je dois lever le son plus haut, je vous reviens avec ça.

Amicalement

Richard

#25 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 02 September 2008 à 11:01

Cette nouvelle écoute peut être plus près de la réalité.

Cette réalité demeure quand même la référence à laquelle doit s'accorder la cohérence et tous les efforts de mise au point.

Dans ma nouvelle salle de son qui est beaucoup plus grande et surtout beaucoup plus large que la première, j'ai dû effectuer un travail de soutien pour enlever une poutre au centre de cette même pièce. Pour réaliser les travaux, j'ai écarté la chaine, surtout les HPs pour ne pas g^ner les travaux et la protection de ceux-ci. Une fois terminer, j'ai replacer mais en me rappelant cette discussion sur le poritionnement, la connaissance des appareils et de la pièce.

Une sacré belle occasion d'essayer un nouveau positionnement. Alors les HPs sont à 80" du mur arrière et à 8' 6" l'un de l'autre. Parler de changement relève de l'euphémisme. Il faut rappeler que mes BPs sont gros, 1m20 X 1m75. Leur donner de l'air c'est bien mais l'écoute peut être étouffante face à ces gros congélateurs. Cet aspect est réglé, il reste tous les autres.

Histoire à suivre, les écoutes que j'ai réalisé sont plaisantes mais je dois lever le son plus haut, je vous reviens avec ça.

Amicalement

Richard


Ce que j'aimerais bien que tu essaie, c'est dènlever tes roues. La difference que tu va obtenir dans le bas du spectre n'est pas - AMA - "petit".




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)