Aller au contenu


Photo

Pourquoi un son analytique...


78 réponses sur ce sujet

#26 girard

girard

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 7672 Messages :
  • Location:Île d'Orléans

Posté 27 January 2005 à 09:08

Très bien dis.....c'est pas mal ça pour moi aussi.

C'est les 2 extremes Analytiques......musicale...

On peut dire c'est quoi analytique parce que c'est des termes d'audiophiles qu'on utilise....mais la musicalité, ça c'est difficile à  décrire.

Je pense que pour définir la musicalité il est impératif de se rapporter à  la définition formelle du terme "musique". Par exemple, le vent dans les feuille, est-ce de la musique ? Non, pas au sens formel de la définition mais, subjectivement, c'est de la musique pour certains et ce n'en est pas pour d'autres. Par extension, la musicalité d'un système serait, pour moi, la capacité de ce dernier à  reproduire les l'intentions intrinsèques d'un amalgame de notes de musique, donc de sons. Cette intention est absolue. Lorsque Chopin écrit une suite de notes et d'accords, il le fait avec l'intention de reproduire une musique pure, celle qu'il a dans la tête. Physiquement, c'est un ensemble de fréquences liées entre elles qui, comme en cuisine donnera un met succulent ou un met insipide. Toutefois, ce sera un met et son appréciation (succulent ou insipide) dépendra de facteurs personnels liés aux goûts personnels, à  la culture, à  l'éducation, aux aptitudes, etc. Bref, l'évaluation de la musicalité sera toujours subjective, à  moins qu'il existe un instrument de mesure de la musicalité basé sur un étalon standard.

Alain :music:

Tasmanian


#27 Invité_franksmith_*

Invité_franksmith_*
  • Guests

Posté 27 January 2005 à 09:38

Surtout que le but de nos équipements n'est pas de créer de la musique mais la reproduire le plus fidelement possible puisque c'est celle-ci qui est musicale :)

#28 Invité_tomahack_*

Invité_tomahack_*
  • Guests

Posté 27 January 2005 à 09:43

Surtout que le but de nos équipements n'est pas de créer de la musique mais la reproduire le plus fidelement possible puisque c'est celle-ci qui est musicale :)

Je me reconnait beaucoup dans les commentaires de Franksmith. Pour moi, un système ne peut être jamais assez détaillé et "analytique" puisque qu'un des but premier de la restitution sonore est de retirer le maximum de détails d'un enregistrement. Je pense qu'il est impossible qu'un système soit trop détaillé pour une raison très simple: si le détail est reproduit, c'est qu'il faisait à  l'origine partie de l'enregistrement.

#29 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 27 January 2005 à 09:48

...c'est de la bonne conversation les boys. :)

je pense aussi que analytique est parce que y'a trops d'emphase sur le son/systeme et pas asser sur la musique...

Je remarque que pour moi un son"pretty" est justement un manque de dynamiques....que pratiquement tout les systemes manque IMO....

Sa joue avec une politesse et ensuite y'a des choses qui sont trops evident et d'autres qui sont pas la....

Aussi c'est pas le mot analytique qui est pas correcte.....c'est plutot comment on interprete ce mot.....IMO

#30 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 27 January 2005 à 09:50

Je me reconnait beaucoup dans les commentaires de Franksmith. Pour moi, un système ne peut être jamais assez détaillé et "analytique" puisque qu'un des but premier de la restitution sonore est de retirer le maximum de détails d'un enregistrement. Je pense qu'il est impossible qu'un système soit trop détaillé pour une raison très simple: si le détail est reproduit, c'est qu'il faisait à  l'origine partie de l'enregistrement.

Si c'est ca pour toi.....alors pourquoi pas une source tres efficace ? Comme Cary....comme le Classe CDP 100......si la resolution de la musique a autant d'importance, tes HPs peuvent creer ce qui n'est pas la .....non ?

#31 Invité_tomahack_*

Invité_tomahack_*
  • Guests

Posté 27 January 2005 à 09:59

Si c'est ca pour toi.....alors pourquoi pas une source tres efficace ? Comme Cary....comme le Classe CDP 100......si la resolution de la musique a autant d'importance, tes HPs peuvent creer ce qui n'est pas la .....non ?

<{POST_SNAPBACK}>


Pour une bonne raison. Je n'ai pas les moyens. Et pis quand est-ce que tu viens faire un tour? :) J'ai besoin de tes oreilles analytique...

Ce message a été modifié par tomahack - 27 January 2005 à 10:01 .


#32 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 27 January 2005 à 11:04

Je ne sais pas quand Anglofun vas y allé mais j'aimerai me joindre à  lui, j'aime ça quand il analyse, j'aime ses commentaires, il est assé juste je crois. (y)

#33 Invité_tomahack_*

Invité_tomahack_*
  • Guests

Posté 27 January 2005 à 11:08

Je ne sais pas quand Anglofun vas y allé mais j'aimerai me joindre à  lui, j'aime ça quand il analyse, j'aime ses commentaires,  il est assé juste je crois. (y)

<{POST_SNAPBACK}>


Anglofun, c'est le Claude Gingras mélangé avec Nathalie Petrowski de l'audio :D

Il vient cet après-midi...saute dans ton auto!

Ce message a été modifié par tomahack - 27 January 2005 à 11:11 .


#34 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 27 January 2005 à 11:17

Anglofun, c'est le Claude Gingras mélangé avec Nathalie Petrowski de l'audio :D

Il vient cet après-midi...saute dans ton auto!

<{POST_SNAPBACK}>

Ahhh chit... je suis pas milionnaire, faut que je travail moi :P

#35 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 27 January 2005 à 11:57

Je ne sais pas quand Anglofun vas y allé mais j'aimerai me joindre à  lui, j'aime ça quand il analyse, j'aime ses commentaires,  il est assé juste je crois. (y)

<{POST_SNAPBACK}>


WOW. merci Mario.... :irk:

#36 Pencoat

Pencoat

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 591 Messages :

Posté 27 January 2005 à 12:17

Je pense que pour définir la musicalité il est impératif de se rapporter à  la définition formelle du terme "musique". Par exemple, le vent dans les feuille, est-ce de la musique ? Non, pas au sens formel de la définition mais, subjectivement, c'est de la musique pour certains et ce n'en est pas pour d'autres. Par extension, la musicalité d'un système serait, pour moi, la capacité de ce dernier à  reproduire les l'intentions intrinsèques d'un amalgame de notes de musique, donc de sons. Cette intention est absolue. Lorsque Chopin écrit une suite de notes et d'accords, il le fait avec l'intention de reproduire une musique pure, celle qu'il a dans la tête. Physiquement, c'est un ensemble de fréquences liées entre elles qui, comme en cuisine donnera un met succulent ou un met insipide. Toutefois, ce sera un met et son appréciation (succulent ou insipide) dépendra de facteurs personnels liés aux goûts personnels, à  la culture, à  l'éducation, aux aptitudes, etc. Bref, l'évaluation de la musicalité sera toujours subjective, à  moins qu'il existe un instrument de mesure de la musicalité basé sur un étalon standard.

Alain  :music:

<{POST_SNAPBACK}>

Dans un contexte "musical", j'entend ici de musique "savante", j'aurais tendance à  dire que la qualité de reproduction ne devrait pas passer devant :
1- la valeur du message musical, la pensée du l'auteur
2- l'interprete, sa compréhension du texte et ses ajouts.

Si l'inverse est fait, ie donné l'importance à  la reproduction sonore, c'est du vol de propriété intellectuelle, et un manque de respect pour les auteurs et les musiciens.... Pensez y bien, enlevez les du tableau, et même le système le plus HI-FI qui soit ne devient rien qu'un assemblage de bidouilles electronique....

Ne vous méprenez pas! J'aime la musique et malheureusement, pour des facteurs de temps, d'argent et de choix (concerts), la reproduction est le seul moyen d'écouter et de reécouter des moments de musiques. Évidement, meilleur la qualité de l'enregistrement et de la reproduction, meilleur sera mon plaisir, pour autant que les point 1&2 sont à  ma convenance.
Dans un autre thread, j'ai dit que je ne pouvais plus écouter une oeuvre à  cause de la qualité de la reproduction. Quelle bourde!! je l'ai reécouté l'autre jour et j'avais le goût de me botter les fesses!! J'avais occulté les point 1&2!!

Je suis un peu hors contexte du sujet original.. Voici des petites affaires que j'ai trouvées sur le net:
Ici, le gars parle d'enregistrement:

Un son doit être en accord avec son contexte musical;
Un son doit respecter le style de musique;
Un son doit être absent de souffle, d'écrètage, et de distorsion.

Pas le contexte proposé mais interressant tout de même:
http://pro.wanadoo.f...uor/paramus.htm

Celui la, et bien, à  digérer... et moi, il faut que je parte manger..
http://www.ctmsoluti...son_partie1.pdf
Ciao!

#37 Invité_tomahack_*

Invité_tomahack_*
  • Guests

Posté 27 January 2005 à 13:46

Dans un contexte "musical", j'entend ici de musique "savante", j'aurais tendance à  dire que la qualité de reproduction ne devrait pas passer devant :
1- la valeur du message musical, la pensée du l'auteur
2- l'interprete, sa compréhension du texte et ses ajouts.


Et comment fait-on pour

1- évaluer la valeur du message musical, la pensée de l'auteur ?
2)- évaluer la compréhension du texte de l'interprète et de ses ajouts ?

à‡a me parait extremmement subjectif non?

Ce message a été modifié par tomahack - 27 January 2005 à 13:46 .


#38 girard

girard

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 7672 Messages :
  • Location:Île d'Orléans

Posté 27 January 2005 à 13:50

Dans un contexte "musical", j'entend ici de musique "savante", j'aurais tendance à  dire que la qualité de reproduction ne devrait pas passer devant :
1- la valeur du message musical, la pensée du l'auteur
2- l'interprete, sa compréhension du texte et ses ajouts.

Si l'inverse est fait, ie donné l'importance à  la reproduction sonore, c'est du vol de propriété intellectuelle, et un manque de respect pour les auteurs et les musiciens.... Pensez y bien, enlevez les du tableau, et même le système le plus HI-FI qui soit ne devient rien qu'un assemblage de bidouilles electronique....

Ne vous méprenez pas! J'aime la musique et malheureusement, pour des facteurs de temps, d'argent et de choix (concerts), la reproduction est le seul moyen d'écouter et de reécouter des moments de musiques. Évidement, meilleur la qualité de l'enregistrement et de la reproduction, meilleur sera mon plaisir, pour autant que les point 1&2 sont à  ma convenance.
Dans un autre thread, j'ai dit que je ne pouvais plus écouter une oeuvre à  cause de la qualité de la reproduction. Quelle bourde!! je l'ai reécouté l'autre jour et j'avais le goût de me botter les fesses!! J'avais occulté les point 1&2!!

Je suis un peu hors contexte du sujet original.. Voici des petites affaires que j'ai trouvées sur le net:
Ici, le gars parle d'enregistrement:

Un son doit être en accord avec son contexte musical;
Un son doit respecter le style de musique;
Un son doit être absent de souffle, d'écrètage, et de distorsion.

Pas le contexte proposé mais interressant tout de même:
http://pro.wanadoo.f...uor/paramus.htm

Celui la, et bien, à  digérer... et moi, il faut que je parte manger..
http://www.ctmsoluti...son_partie1.pdf
Ciao!

<{POST_SNAPBACK}>




D'accord, c'est pour ça que j'ai du plaisir à  écouter aussi des interprétations des années 40 et 50 de Casals, par exemple, même si c'est en mono et que la qualité d'enregistrement n'est pas à  la hauteur des standards modernes. Music is the music.

Alain

Tasmanian


#39 Pencoat

Pencoat

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 591 Messages :

Posté 27 January 2005 à 17:27

Et comment fait-on pour

1- évaluer la valeur du message musical, la pensée de l'auteur ?
2)- évaluer la compréhension du texte de l'interprète et de ses ajouts ?

à‡a me parait extremmement subjectif non?

<{POST_SNAPBACK}>


Pas vraiment.. plutît une culture musicale. Il y a des genres musicaux, des formes de langage bien précis, . Un interprete se devrait de respecter ceux ci.

Prenons un poeme par example, et je te le lis d'une façon monocorde, tu vas surement comprendre les paroles mais manquer les intentions de l'auteur, en plus de t'ennuyer à  mourrir. Je peux décider de le déclamer d'un ton guilleret, mais le sujet peut être triste ou grave, etc... Donc, normalement, l'interprete devrait comprendre l'intention de l'auteur pour ensuite la restituer dans sa déclamation pour que l'auditeur à  son tour comprenne, et apprécie du coup le talent des deux...

L'exemple est très limitatif mais, j'espere, te donne une idée de ma pensée....

#40 Invité_franksmith_*

Invité_franksmith_*
  • Guests

Posté 27 January 2005 à 17:50

Je ne veux pas être méchand mais reproduire l'intention de l'auteur ou de l'interprète un petit système voir un baladeur peut le faire.

Les grand amateurs de musique et les musiciens (j'ai un amis bassiste de profession) arrivent a bien scerner un concert, reconnaitre une salle, reconnaitre un musicien sur une paire de paradigm titan et un ampli harman/kardon. Même reconnaitre le modèle de basse utilisée.

Les instruments n'ont pas exactement la même position, tonalité, puissance d'attaque c'est certains et ce sont ces petites nuances qui font notre plaisir je crois.

#41 Invité_tomahack_*

Invité_tomahack_*
  • Guests

Posté 27 January 2005 à 18:50

Pas vraiment.. plutît une culture musicale. Il y a des genres musicaux, des formes de langage bien précis, . Un interprete se devrait de respecter ceux ci.

Prenons un poeme par example, et je te le lis d'une façon monocorde, tu vas surement comprendre les paroles mais manquer les intentions de l'auteur, en plus de t'ennuyer à  mourrir. Je peux décider de le déclamer d'un ton guilleret, mais le sujet peut être triste ou grave, etc... Donc, normalement, l'interprete devrait comprendre l'intention de l'auteur pour ensuite la restituer dans sa déclamation pour que l'auditeur à  son tour comprenne, et apprécie du coup le talent des deux...

L'exemple est très limitatif mais, j'espere, te donne une idée de ma pensée....

<{POST_SNAPBACK}>


C'est plus clair mais je me demande toujours comment un interprète peut arriver à  cerner l'oeuvre d'un auteur sans l'avoir créer lui-même. Cela me parait utopique (je parle bien sûr de la performance). En se qui concerne la reproduction sonore, comme d'habitude <_< je suis d'accord avec les propos de Franksmith.

Ce message a été modifié par tomahack - 27 January 2005 à 18:52 .


#42 Weetabix

Weetabix

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2750 Messages :
  • Location:Montréal

Posté 27 January 2005 à 18:55

C'est plus clair mais je me demande toujours comment un interprète peut arriver à  cerner l'oeuvre d'un auteur sans l'avoir créer lui-même. Cela me parait utopique (je parle bien sûr de la performance). En se qui concerne la reproduction sonore, comme d'habitude  <_<  je suis d'accord avec les propos de Franksmith.

<{POST_SNAPBACK}>


Bien d'accord

On devrait se concentrer sur le plaisir d'écouter la musique. Moi si un interprète ne reproduit pas exactement l'intention de l'auteur mais que j'apprécie :music: , je tape du pied, je pars en voyage.... Je me fous pas mal de l'état d'à¢me de l'auteur à  ce moment là .

Ce message a été modifié par Weetabix - 27 January 2005 à 18:56 .


#43 Invité_tomahack_*

Invité_tomahack_*
  • Guests

Posté 27 January 2005 à 18:58

Bien d'accord

On devrait se concentrer sur le plaisir d'écouter la musique. Moi si un interprète ne reproduit pas exactement l'intention de l'auteur mais que j'apprécie  :music: , je tape du pied, je pars en voyage.... Je me fous pas mal de l'état d'à¢me de l'auteur à  ce moment là .

<{POST_SNAPBACK}>


Pour moi, analyser la performance du musicien ou celle du système sonore fait partie des plaisir de notre passion. Peu importe. L'important est de s'amuser. N'est ce pas le but ultime de l'interprète?

Ce message a été modifié par tomahack - 27 January 2005 à 19:00 .


#44 Weetabix

Weetabix

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2750 Messages :
  • Location:Montréal

Posté 27 January 2005 à 19:21

Pour moi, analyser la performance du musicien ou celle du système sonore fait partie des plaisir de notre passion. Peu importe. L'important est de s'amuser. N'est ce pas le but ultime de l'interprète?

<{POST_SNAPBACK}>


Encore une fois absolument d'accord. L'important c'est la performance et ce qu'on en retire selon nos expectations. Image IPB

#45 Weetabix

Weetabix

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2750 Messages :
  • Location:Montréal

Posté 27 January 2005 à 20:00

Je ne sais pas quand Anglofun vas y allé mais j'aimerai me joindre à  lui, j'aime ça quand il analyse, j'aime ses commentaires,  il est assé juste je crois. (y)

<{POST_SNAPBACK}>


D'accord avec toi, Steve Image IPB je peux tu t'emprunter tes oreilles demain? Image IPB.

Pour le sujet principale....Je pense qu'on a tout simplement un problème de vocabulaire. Image IPB Pour moi un système analytique peut-être musical s'il possède d'autre caractéristiques comme les timbres, ASDR et la dynamique (micro et macro). Le problème n'est pas qu'un système est trop analytique. Il a tout simplement des lacunes ailleurs, comme l'ASDR....

Je pense que c'est trop simple de dire qu'un système est trop çi ou trop ça. C'est une combinaison de détails qui rendent l'expérience musicale ou non. D'après moi la musicalité d'un système est la somme de plusieurs petites choses. Je suis d'accord aussi avec ceux qui ont dit que la musicalité est subjective et dépend de l'évolution de l'auditeur.

Weetabix

#46 Celloman

Celloman

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2045 Messages :

Posté 27 January 2005 à 20:06

C'est plus clair mais je me demande toujours comment un interprète peut arriver à  cerner l'oeuvre d'un auteur sans l'avoir créer lui-même. Cela me parait utopique (je parle bien sûr de la performance). En se qui concerne la reproduction sonore, comme d'habitude  <_<  je suis d'accord avec les propos de Franksmith.

<{POST_SNAPBACK}>


Un musicien peut approfondir son interprétation par la connaissance qu'il a du compositeur, de son époque, de ce qu'il vivait au moment où il a écrit une pièce particulière. Mais la puissance son interprétation vient aussi de son talent, de sa sensibilité, d'un moment magique où il n'y a plus de différence entre l'interprète et la musique. L'interprète est la musique.

Je ne crois pas qu'il y ait une interprétation fidèle à  un compositeur. Je crois qu'il peut y avoir plusieurs interprétations, certaines venant nous chercher plus que d'autres dans notre sensibilité, nos goûts, etc... D'ailleurs une interprétation peut nous plaire à  un moment de notre vie, et moins à  un autre.

Sans que tout vire au désordre total, la liberté d'interprétation fait en sorte que le plaisir de la musique est toujours renouvelé, toujours plein de potentiel, toujours plein de surprises (bonnes ou mauvaises), toujours plein de découvertes.
Et c'est pourquoi c'est une passion!
:music:

Ce message a été modifié par Celloman - 27 January 2005 à 20:07 .

"I think the surest sign that there is intelligent life in the universe is that it hasn't tried to contact us yet." -Calvin (from Calvin & Hobbes)
"Exposure can also be the key........... to audio hell" - Weetabix

#47 Weetabix

Weetabix

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2750 Messages :
  • Location:Montréal

Posté 27 January 2005 à 20:08

Un musicien peut approfondir son interprétation par la connaissance qu'il a du compositeur, de son époque, de ce qu'il vivait au moment où il a écrit une pièce particulière. Mais la puissance son interprétation vient aussi de son talent, de sa sensibilité, d'un moment magique où il n'y a plus de différence entre l'interprète et la musique. L'interprète est la musique.

Je ne crois pas qu'il y ait une interprétation fidèle à  un compositeur. Je crois qu'il peut y avoir plusieurs interprétations, certaines venant nous chercher plus que d'autres dans notre sensibilité, nos goûts, etc... D'ailleurs une interprétation peut nous plaire à  un moment de notre vie, et moins à  un autre.

Sans que tout vire au désordre total, la liberté d'interprétation fait en sorte que le plaisir de la musique est toujours renouvelé, toujours plein de potentiel, toujours plein de surprises (bonnes ou mauvaises), toujours plein de découvertes.
Et c'est pourquoi c'est une passion!
:music:

<{POST_SNAPBACK}>


Je me prosterne encore Image IPB très bien dit Celloman.

Ce message a été modifié par Weetabix - 27 January 2005 à 20:09 .


#48 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 27 January 2005 à 20:12

Un musicien peut approfondir son interprétation par la connaissance qu'il a du compositeur, de son époque, de ce qu'il vivait au moment où il a écrit une pièce particulière. Mais la puissance son interprétation vient aussi de son talent, de sa sensibilité, d'un moment magique où il n'y a plus de différence entre l'interprète et la musique. L'interprète est la musique.

Je ne crois pas qu'il y ait une interprétation fidèle à  un compositeur. Je crois qu'il peut y avoir plusieurs interprétations, certaines venant nous chercher plus que d'autres dans notre sensibilité, nos goûts, etc... D'ailleurs une interprétation peut nous plaire à  un moment de notre vie, et moins à  un autre.

Sans que tout vire au désordre total, la liberté d'interprétation fait en sorte que le plaisir de la musique est toujours renouvelé, toujours plein de potentiel, toujours plein de surprises (bonnes ou mauvaises), toujours plein de découvertes.
Et c'est pourquoi c'est une passion!
:music:

<{POST_SNAPBACK}>


J'approuve, mais je ne voie pas le rapport avec le fait qu'un système est analytique ou musical? Avec un bon système tu vas entendre tout ce que tu dit.

#49 Celloman

Celloman

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2045 Messages :

Posté 27 January 2005 à 20:35

J'approuve, mais je ne voie pas le rapport avec le fait qu'un système est analytique ou musical? Avec un bon système tu vas entendre tout ce que tu dit.

<{POST_SNAPBACK}>


Poiram, je ne faisais que répondre à  l'intervention précédente de Pencoat.

Mais tu as raison, on s'éloigne du sujet original.
Et en passant, j'attends la réponse de Arthur Salvatore. Aussitît que je l'ai, je vous en fait part.

Ce message a été modifié par Celloman - 27 January 2005 à 20:36 .

"I think the surest sign that there is intelligent life in the universe is that it hasn't tried to contact us yet." -Calvin (from Calvin & Hobbes)
"Exposure can also be the key........... to audio hell" - Weetabix

#50 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 27 January 2005 à 20:54

Anglofun, c'est le Claude Gingras mélangé avec Nathalie Petrowski de l'audio :D

<{POST_SNAPBACK}>


Crimme Jean....je ne savais pas que tu me voyais comme ça....Tout un compliment. Merci......ché pas quoi dire....

Autrement mon évolution avec vous (mes amis de cyberspace) est très enrichissant, une aventure que jusqu'a date j'ai vraiement aucun regret. Je me suis fais des bons chumps de chumps sur ce forum, et ça mis du boeuf dans ma vie.....c'est pas juste la passion de l'audio....c'est de voir comment chaque personne peut contribuer à  mon évolution....et vice versa.

:)




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)