Aller au contenu


Photo

Découvertes prog 2005


No replies to this topic

#1 auca

auca

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 4189 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Sillery

Posté 06 November 2005 à 17:42

SELON MOI, VOICI LES 10 ALBUMS DE ROCK PROGRESSIF LES PLUS INTÉRESSANTS DE L'ANNÉE 2005:

1. Indukti "S.U.S.A.R."
2. Glass Hammer "The Inconsolable Secret"
3. Product - The Fire
4. Le Orme - L'Infinito
5. Overhead - Metaepitome
6. Il Castello di Atlante: "Quintessenza"
7. Riverside "Second Life Syndrome"
8. Hamadryad - Safe in Conformity
9. Pallas "The Dreams of Men"
10. Lands End: "The Lower Depths"



1. Indukti "S.U.S.A.R.": À mon avis, le meilleur disque de 2005. Un véritable chef d'oeuvre. Groupe polonais qui poursuit l'oeuvre de Riverside, mais à un niveau créatif plus haut. Hyper imaginatif, d'une audace réjouissante, on repousse encore les frontières du prog! Très hard (style King Crimson "Red") mais complexe et imprévisible à souhait, cet album vous sollicite constamment et ne vous donne pas une seconde de répit. Fortes probabilités de tomber de votre siège. Pour amateur de sensations fortes et cérébrales! Ceux qui aiment Riverside vont être comblés, en plus de plusieurs points communs quant à la structure de la musique, ce groupe partage aussi leur chanteur, Mariusz Duda! Cote: 10/10 (difficile de faire mieux!).
SITE WEB: http://www.indukti.art.pl
http://www.fusion3.c...p...=4&find.y=3


2. Riverside "Second Life Syndrome": Tant qu'à parler du loup! Le deuxième essai tant attendu de la formation polonaise qui nous a séduits l'an dernier avec "Out of Myself". Tous les amateurs du groupe s'y retrouveront et apprécieront. Comme on s'en doute, il s'agit d'un excellent album mais différent du premier; un peu plus rock, moins underground, plus terreste mais aussi plus prévisible. Ça reste néanmoins de très haute qualité (c'est un Riverside quand même!). Cote: 9/10.
SITE WEB: http://www.riverside.art.pl
http://www.fusion3.c...p...=6&find.y=3


3. Wobbler "Hinterland": Groupe norvégien très classique qui propose une musique plutôt atmosphérique et lente, directement inspirée du british prog du début des années 1970, style Canterbury (Camel, Caravan, Procul Harum, Egg, Khan, Soft Machine, etc.), avec quelques nuances à la Gentle (j'essaie d'imaginer quelqu'un qui ne connaît pas le prog et qui vient de lire cette phrase, ah!ah!). Pour amateurs de prog classique, mais servi dans un contexte moderne et renouvelé. À mille lieues des groupes-clones comme Citizen Cain (rien de commun). Très méditatif, très harmonieux, ça coule aisément et ça se prend drôlement bien. Forte personnalité. Longues pièces à structure élaborée. Variations complexes et imprévisibles. Tout à fait remarquable! Cote: 9/10.
SITE WEB: www.wobblermusic.com
http://www.fusion3.c...p...=2&find.y=9


4. K2 "Book of the Dead": Nouveau groupe américain du claviériste-bassiste Ken Jacques, composé de noms connus tels Alan Holsworth (ex UK), Ryo Okumoto (Spock's Beard) et feu Shaun Guerin (Discipline). Style très classique, fortement inspiré du vieux Genesis mais en très évolué. N'a rien d'un groupe-clone et propose une musique actuelle sur une base éprouvée et reconnue. Longues pièces harmonieuses et réussies. Le concept du livre des morts des Pharaons est solide et ficèle joyeusement bien les différentes parties de l'oeuvre. Cote: 8,5/10. (pas cher en plus: 12,95$US!)
COMMANDES ET ÉCHANTILLONS AUDIO: http://www.progrockr.../view.php?id=62
www.kenjacques.com


5. Gerard "Power of Infinity": Gerard est, comme son nom ne l'indique pas, un groupe japonais qui existe depuis une dizaine d'années. Il s'agit du plus exporté parmi les centaines de groupes prog qui pupullent au pays du soleil levant. La musique de Gerard est très rapide, très technique et l'électronique est omniprésent. Les pièces sont entraînantes, complexes et imprévisibles. Le côté artistique-esthétique est soigné et chaque opus de cette formation est un véritable régal. Sur celui-ci, on retrouve le chanteur italien du groupe Leviathan, ce qui ajoute beaucoup d'exotisme! Plus prévisible que le précédent (Sighs of the water), Power of Infinity se veut quand même très réussi et une très agréable découverte. Cote: 8/10.
SITE WEB: www.musearecords.com
http://www.progarchi....asp?band_id=12


6. Pallas "The Dreams of Men": Déjà 3 ans que nous étions sans nouvelle de ce fleuron du progressif britannique de deuxième génération (années 1980). Il faut dire que l'album précédent, "The Cross and the Crucible" avait un peu déçu les fans de la première heure. De même lignée que Marillion, Arena, IQ, Pendragon, Galahad et cie, Pallas propose des éléments connus et fiables. Un peu conventionnel, tout y est cependant pour que l'on puisse aisément retrouver son chemin et passer un bon moment. La bonne nouvelle est qu'à l'instar de Pendragon, Pallas a aussi renouvelé la formule et a inclut de nouveaux éléments et variations à sa musique. Cette fois, messieurs, Matthewson, Reed et compagnie se sont vraiment surpassés pour nous proposer un album tel que l'on n'en avait pas entendu depuis longtemps. Les variations sont beaucoup moins prévisibles, des accords et harmoniques nouveaux parsèment un album soigné et d'une finition irréprochable. Bravo! Excellent disque de prog britannique comme il ne s'en fait malheureusement plus souvent! Cote: 8,5/10.
SITE WEB: http://www.pallasdirect.co.uk/
www.insideoutmusic.com/pallas
http://www.fusion3.c...p...=5&find.y=7


7. Roine Stolt "Wall Street Voodoo": Notre infatigable Vicking du prog, véritable bête de somme et infatiguable, se remanifeste de nouveau avec un album solo double. Cette fois, ses copains des Flower Kings ont été laissés sur la touche (sauf en ce qui concerne Bruniusson, le batteur) et il s'est entouré de musiciens différents dont Neal Morse, l'ex-Spock's Beard, qui ne donne pas de ses nouvelles très souvent. Contrairement à son premier album solo (The Flower King au singulier), celui-ci n'est pas un Flower Kings bien que l'on y remarque plusieurs points d'ancrage, ce qui est normal, Stolt étant le leader, guitariste et compositeur du célèbre groupe. Il s'agit ici d'un album intéressant influencé par plusieurs genres musicaux dont le blues, le rock traditionnel, le jazz, le jazz-fusion et bien sûr, le prog suédois!. Très divertissant, construit de main de maître comme tout ce qui est touché par ce type, Wall Street Voodoo doit être approché différemment, avec une vision nouvelle et des oreilles un peu plus aventureuses que d'habitude. L'effort en vaut la peine! Cote: 8,5/10.
SITE WEB: www.insideoutmusic.com
http://www.flowerkings.se/
http://www.fusion3.c...p...=1&find.y=4


8. Ring of Myth "Weeds": Nouvelle formation américaine, elle propose une musique très accessible, rythmée, très hard mais aussi très divertissante et se place dans la même lignée que cette nouvelle génération de groupes prog américains qui tentent de redémocratiser le genre, comme Dimension X, Eyestring ou Little King. Inspiré par Gentle Giant, Ring of Myth nous offre une musique rapide, aux nombreuses surprises, très incisive, étourdissante et avec des variations touchant parfois au prog-metal. Le résultant est entraînant et très désennuyant.
Cote: 7/10.
SITE WEB: www.unicornrecords.com
http://www.ringofmyth.com

9. Glass Hammer "The Inconsolable Secret": Album double trrès classique et d'une complexité réjouissante. Ce groupe ne cesse de s'améliorer et on se demande jusqu'où il peut aller. Cet album est différent des autres: Il est double, plus classique et moins rapide que Lex Rex par exemple. Il s'agit d'un véritable album concept avec des pièces longues à développement. On y retrouve aussi une formation plus complète caractérisée par le retour de Moore au chant, ce qui s'avère très positif; on entend encore la voix zézayante de Babb mais moins souvent: Appréciation 10/10, vendu 20$US sur leur site www.glasshammer.com

10. Lands End: "The Lower Depths": groupe californéen de prog atmosphérique très planant, un peu underground; il s'agit d'un groupe à deux noms, Lands End quand tous y contribuent également, Transcience quand c'est Hunter qui domine, par contre, les résultats sont très semblables. Très intéressant! 8/10 mais pas encore disponible, probablement à la fin de l'été.


11. Product - The Fire: Digne successeur d'Aire, c'est aussi le meilleur des 3. Musique dépareillée, mélange de prog classique, de musique du monde, d'art rock, plaira aux amateurs de new-prog et de prog traditionnel. Une de mes "Sélection Québec Audio & Vidéo" pour le numéro d'août. Si vous ne connaissez pas encore ce duo américain, faites vite un saut à
www.flickertista.com. Note: 10/10

12. Dimension X - So...This is Earth: Groupe américain très intéressant, style "Gentle", musique rapide et accessible mais bien construite et extrêment divertissante. www.unicornrecords.com Note:8/10

13. Il Castello di Atlante: "Quintessenza": Vieille formation des années 70, ils sont restés les mêmes et leur musique s'apparente à celle du PFM des belles années. Musiciens d'expérience, style classique italien avec paroles italophones, flûte, violon, claviers rapides et tout les reste, plus forte personnalité que leur avant-dernier disque. Mélodies complexes et construites à la perfection. Un véritable bijou! note: 9/10, www.electromantic.com

14. The Colossus of Rhodes: Troisième projet épique de la maison de production Colossus après Kavela et Spaghetti Epic (Sélection QAV). Chaque projet consiste à réunir plusieurs groupes notoires de prog autour d'un concept, cette fois, à l'instar du précédent, un autre film de Sergio Leone. La moitié de ces groupes est italienne. Il s'agit de prog un peu expérimental ou chaque groupe bénéficie d'un espace de création étonnant. Album double extrêmement intéressant pour les oreilles un peu plus aventureuses que la moyenne. Appréciation: 9/10, vendu pas cher en plus! (23,99$ chez Archambault, un album double importé!!!). Définitivement la meilleure valeur de l'heure! www.musearecords.com


15. Le Orme - L'Infinito: Moins rapide et beaucoup plus classique que Elementi, retour aux sources. Pratiquement un autre Felon & Sorona! Après 30 ans, continue de surprendre autant. Du prog italien d'appellation contrôlée! www.le-orme.com Note 10/10

16. Kaipa: "Mind Revolutions": Groupe dont la musique est très apparentée à celle des Flower Kings et dans lequel on y retrouve plusieurs musiciens de la célèbre formation suédoise, dont notre Vicking favori, Roine Stolt. Cet album de Kaipa a une valeur émotive puisqu'il s'agit du dernier dans lequel interviendra notre homme. Comme je l'avais suspecté, il s'agit d'un très bon album qui livre toutes les facettes du meilleur du prog suédois! Note: 8/10, www.insideoutmusic.com

17. Thomas Bodin: "IAM": L'autre moitié des Flower Kings, se distance davantage du groupe phare, voix féminine charmate, formation complète; beaucoup plus un CD de groupe qu'un album solo comme les 2 précédents. Appréciation: 7,5/10. www.insideoutmusic.com

18. Like Wendy: "Endgame": Enfin redevenu une formation (hollandaise). Il était temps que Heinen sorte de son isolement. Bien que je ne l'ai pas encore écouté suffisamment, il semble très supérieur aux deux derniers. On revient au style du début et personne ne s'en plaindra. Musique atmosphérique, guitare rapide, potentiel créatif élevé, etc. Appréciation: probablement élevée, je veux réécouter cependant (mettons 8-9/10 sous toutes réserves). www.cdistributions.com, www.likewendy.nl

19. Overhead - Metaepitome: Mon autre "Sélection QAV" pour le no. d'août. Groupe finlandais de prog très traditionnel construit avec précision et finesse. Deux pièces de 20 minutes, terrain connu mais combien jouissif!
www.musearecords.com Note: 9/10

20. Carptree - Man Made Machine: Ce groupe suédois avait surpris l'année dernière avec son premier album. Celui-ci risque de créer un remous. Très accessible mais original, débridé et éclaté! À connaître! www.carptree.com Note: 9/10


21. Hamadryad - Safe in Conformity: Ça valait la peine d'attendre 4 ans! Ceux qui se demandaient comment ce goupe de Montréal allait survivre au départ de Jocelyn Beaulieu peuvent se rassurer; cela lui a fait le plus grand bien. Beaucoup moins rock que Conservation of Mass, plus élaboré, plus original et plus sérieux, il s'agit d'un énorme pas dans la bonne direction. Musique intelligente, dépareillée, ludique. Cela ne ressemble plus à du Yes moyen, enfin! Desilets se charge des voix et se tire admirablement bien d'affaire. Le fait de fonctionner à quatre donne aussi plus d'espace de création à chaque musicien, ça respire enfin! Excellent album www.hamadryadmusic.com Note: 8,5/10

Ce message a été modifié par auca - 10 November 2007 à 14:59 .

" AUCA, est une façon bien personnelle et littéraire de désigner l'oie, ce formidable oiseau qui vole à de hautes altitudes et parcourt de longues distances avec toujours la même rigueur et détermination. AUCA est dérivé du mot AUCELLUS (mot latin qui signifie OISEAU) et OCA (mot espagol et italien qui signifie OIE) "




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)