Aller au contenu


Photo

Essai sur la musicalité


152 réponses sur ce sujet

#26 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 19 October 2005 à 06:06

Mais est-ce qu'un discours sur la reproduction musicale peut être suffisamment précis afin qu'un chroniqueur puisse clairement véhiculer ses impressions d'analyse d'un appareil en banc d'essai ? Est-ce que le lecteur est "outillé" pour en interpréter le sens ? Est-ce que ça l'intéresse ?

Moi je pense que oui, mais ce n`est pas evident...dieu sais, ce n`est pas evident.

Parcontre même si c`est pas evident, je pense que ça vaut la peine.

#27 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 19 October 2005 à 06:18

Mon cher Anglofun j'espere que tu va bien, je voulez te dire une chose,: ne te demande pas si il y a des gens qui sont en dehor de la track ou que toi soi en dehor, mais dit toi plutot que les gens ne voient et n'ecoutent pas un systeme ou la musique de la meme maniere que toi ou moi, ou n'importe qui, et je crois que personne est en dehor de la track, a chaqun son petit bonheur :wub:
Revenon au sujet principal

Oui ça va bien, merci de me le demandé. :)

Je m'éxplique pour le questionnement de««track»». Je lance la question sur l'industrie...as tu remarqué ? Si oui, c'est relié avec Celloman et les écoute donc il a fait (une fois avec moi). Dans la plupart des magasins (y`a des exceptions!) les systemes font que du ««staging»» ou la ««transparence»». Le reste est a desirer. Donc je trouve ça...sur la mauvaises track!

J'espere de me faire comprendre!

#28 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 19 October 2005 à 07:26

Selon moi, je ne crois pas qu'un radio à 50 $ puisse être "musicale ". Désolé ! Il peut reproduire de la musique oui. Mais les subtilités et les nuances du jeu des interprètes nécessite une certaine justesse dans la reproduction afin de percevoir cette fameuse "émotion", ce petit plus qui rend la prestation "vivante" (évidemment si cet aspect a été vécu par les interprètes et captés au moment de l'enregistrement). Donc, une radio à 50$, n'est pas en mesure, pour des considérations purement techniques, de reproduire toutes ces nuances.

La musicalité n'est pas seulement la reproduction d'un ensemble de notes et de sons.

Personnellement, je ne crois pas que l'émotion a un grand rapport avec le matériel. Je suis enclin à croire qu'une radio à 50$ peut retransmettre une émotion, il suffit découter un animateur de radio en entrevue par exemple. Là ou je te rejoint c'est dans la qualité de reproduction, il y a des différences. Je demeure convaincu que l'émotion est au dessus du matériel, un mélomane retire, d'une petite chaine, autant de satisfaction qu'un audiophile sur la sienne beaucoup plus performante. Je conviens aussi qu'il y a des appareils qui sont plus musicaux que d'autres, dans un cadre haute fidélité, alors le problème reste entier. Selon moi, l'émotion n'est pas une exclusivité Hi-Fi

#29 Invité_Stoik_*

Invité_Stoik_*
  • Guests

Posté 19 October 2005 à 07:34

Selon moi, je ne crois pas qu'un radio à 50 $ puisse être "musicale ". Désolé ! Il peut reproduire de la musique oui. Mais les subtilités et les nuances du jeu des interprètes nécessite une certaine justesse dans la reproduction afin de percevoir cette fameuse "émotion", ce petit plus qui rend la prestation "vivante" (évidemment si cet aspect a été vécu par les interprètes et captés au moment de l'enregistrement). Donc, une radio à 50$, n'est pas en mesure, pour des considérations purement techniques, de reproduire toutes ces nuances.

La musicalité n'est pas seulement la reproduction d'un ensemble de notes et de sons.

A+

AltecVot

<{POST_SNAPBACK}>


Et bien c'est simple, une radio à 50$ n'est simplement pas suffisant pour toi Alvectot, elle ne réussi pas à créer l'illusion de musicalité à un niveau réaliste pour toi, mais ça ne veut pas dire que ça serait le cas pour tout le monde.

Mais combien de fois tu entends une toune que tu aimes passer sur autre chose que ton système à la maison, tu sais, la dernière toune qui te fais tripper là? On est tous pareil je pense là dessus, on veut savourer chaque note, comprendre chaque parole, et même si ça sonne cacanne, on peut souvent comprendre le sens musical de la toune, en espérant arriver bientôt à la maison pour planter ce disque dans le lecteur CD, peser sur play et monter le volume à son goût! Tu vois, la musique se passe beaucoup en grande partie entre les deux oreilles à mon avis, et qu'à mon avis, même un radio à 50$ peut créer l'illusion de musicalité. Parce que, dois-je vous le rappeller, on parle de reproduction musicale, donc tout ce que vous entendez n'est qu'une illusion du vrai, press Play and magie! :music:

Bye.

#30 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 19 October 2005 à 07:37

...je dois ajouter. Sans le poids, une certaine tonalité, la dynamique et une justesse de timbres, j`ai de la misere d`embarquer.

Je pourrais vivre sans le soundstage et la transparence mais pas au prix de prendre tout le reste donc je parle.

C`est un peu ce qui me donne le feeling d`un ««systeme»» musicale, pas neccessarement la musique.

Y`a une difference entre un systeme donc on écoute de la musique et une toune donc on écoute sur une chaine.

mes 2 pesos.

#31 Invité_Stoik_*

Invité_Stoik_*
  • Guests

Posté 19 October 2005 à 07:47

Anglo, pourrait t'on dire que tu es un "meaty guy" plus qu'un "brainy geek" en musique? T'aime ça quand ça fesse, que ça jute de partout, que ça revole, bref, la même chose qu'une boulette de steak sur le BBQ de ton avatar... Music is like life in general, play it loud or don't play it at all. (y)

Bye.

#32 Administrateur

Administrateur

    Administrateur

  • Admin
  • 21420 Messages :
  • Gender:Male
  • Interests:Hi Fi, Musique, bâteaux, péche, cinéma maison, voyages, lecture.

Posté 19 October 2005 à 08:00

Personnellement, je ne crois pas que l'émotion a un grand rapport avec le matériel.  Je suis enclin à croire qu'une radio à 50$ peut retransmettre une émotion, il suffit découter un animateur de radio en entrevue par exemple.  Là ou je te rejoint c'est dans la qualité de reproduction, il y a des différences.  Je demeure convaincu que l'émotion est au dessus du matériel, un mélomane retire, d'une petite chaine, autant de satisfaction qu'un audiophile sur la sienne beaucoup plus performante.  Je conviens aussi qu'il y a des appareils qui sont plus musicaux que d'autres, dans un cadre haute fidélité, alors le problème reste entier.  Selon moi, l'émotion n'est pas une exclusivité Hi-Fi

Même une émotion peut être moyennement intense ou très intense, une radio qui grische est agressante et moins intéressante à l’écoute.

Un système qui nous retransmet plus de détails qu’une radio à 50$ est plus intéressant car parfois les détails que l’on capte avec un système haut de gamme sont des nuances qui nous accaparent comme audiophiles et mélomane.

Quand j’écoute une tune que je connais avec une radio à 50$, le feeling n’est pas le même que quand je l’écoute sur mon système, alors comment on peut appeler ça, si ça n’est pas l’intensité sonore qui re-anime en moi des émotions.

Ce sont mes 20 lires (monnaie italienne, qui ne vaut pas cher mais beaucoup pour moi).

dante47 :cafe:

#33 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 19 October 2005 à 08:29

Et la petite madame qui se met à danser toute seule dans la cuisine, son radio n'est pas musical? :huh:

#34 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 19 October 2005 à 08:37

Et la petite madame qui se met à danser toute seule dans la cuisine, son radio n'est pas musical? :huh:

<{POST_SNAPBACK}>



MArio, je retappe la phrase encore...

Ce thread n' est pas (du moins je pense) a propos de la musique et sa musicalité mais plutot une chaine, ce qui le rend musicale...

Big difference

Stoik, je ne sais pas, je ne pense pas....

Ce message a été modifié par Anglofun - 19 October 2005 à 08:38 .


#35 Celloman

Celloman

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2045 Messages :

Posté 19 October 2005 à 08:53

Bon, vous postez tôt tout le monde. Vous n'avez pas de jeunes enfants ?

Je vois que en général le débat semble se situer sur le fait que les appareils puissent être +/- musicaux vs la musicalité étant une chose personnelle non reliée aux appareils.

Mes écoutes récentes m'ont bien montré qu'il y a des différences importantes entre les appareils sur la façon qu'ils ont de convier la musique, d'éliciter l'expérience musicale avec toutes les émotions qui y sont reliées. C'est ça que je définissais comme musicalité reliée aux appareils. Anglofun a bien compris le point dans son message précédent.

Je suis tout à fait d'accord que les perceptions interpersonnelles de la musicalité varient d'une personne à l'autre, mais il n'en demeure pas moins qu'il y a des différences entre les appareils sur ce point. Je me base sur ce que j'ai entendu, bien sûr.

N'importe quel appareil reproduisant des sons pouvant faire penser à la musique, de 25$ à 25 000$ peut amener du plaisir à l'écoute. Dans les moins bons, c'est notre cerveau qui compense les défauts, mais ça fatigue à la longue. C'est ce que j'appellerais l'écoute en mode mélomane, ie en faisant abstraction de la qualité du son pour se centrer sur l'interprétation. Dans les meilleurs, la musicalité coule de source, sans qu'on ait à compenser pour l'obtenir.

Est-ce que c'est important de définir ce qui amène la musicalité dans un appareil audio ? Peut-être pas, si on est capable, par des écoutes subjectives mais qualitatives, de percevoir si la musicalité est bien présente. Mais le choix et la conception d'un appareil pourrait possiblement être facilité si on connaît tous les éléments qui y mènent.
"I think the surest sign that there is intelligent life in the universe is that it hasn't tried to contact us yet." -Calvin (from Calvin & Hobbes)
"Exposure can also be the key........... to audio hell" - Weetabix

#36 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 19 October 2005 à 09:07

Est-ce que c'est important de définir ce qui amène la musicalité dans un appareil audio ? Peut-être pas, si on est capable, par des écoutes subjectives mais qualitatives, de percevoir si la musicalité est bien présente. Mais le choix et la conception d'un appareil pourrait possiblement être facilité si on connaît tous les éléments qui y mènent.


Si le monde, (les membres) pourrais prendre le temps ou <<focus>>(par manque d' un meilleur mot :irk: sur ce point, peut etre , je dis bien peut etre que la defenition de la musicalité pourrais avoir une meilleur "meaning".

Dieu sais depuis la derappe de v' la 2 semaines, y'a peut etre des gens ici qui me vois comme un <<elitist>> ou un snob, mais ceux qui me connaissent bien, savent qui et quoi je suis. (un vrai snob elite! :lol: :irk: :irk: ....JOKE!!!!)

Croyez moi, que Celloman est loin d' avoir besoin d' etre <<guider>>. Ce thread est la pour faire un reflet, de penser a quoi le HIFI est devenu et sur quoi qu' on focus en terme sonore.

C' est pas une question de pas avoir raison (On dirais le monde prends ca comme ca)c' est une question de discuter...discuter le rendement des systemes, discuter la musicalité...

Encore une fois, j' espere de me faire comprendre.

#37 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 19 October 2005 à 09:13

Bon Steve je ne parle pas de la musicalité de la musiquemais bien de celle retransmise pas un système, bien que l'un ne vas pas sans l'autre. La radio de la madame, c'est SON système à elle non?

Ça te fache quand on ne parle pas de système à ton goût. Mais n'oublie pas Steve qu'avant d'avoir le système que tu as maintenant, tu avais aussi un système que tu trouvais bon. Penses à ton premier système et ne me dit pas qu'il ne te faisais pas trippé. Mais tes goût ont changé, tu as développé ton oreille, tu es devennu plus exigeant, plus critique et c'est très bien. Retournerai-tu à tes ProAc? Pourtant tu capotais sur tes ProAc, et ça ne veux pas dire que tes ProAc son beurk!

Ce n'est pas tout le monde qui ressente ce besoin de rechreché l'absolu, leur Nirvana est beaucoup plus modeste. La musicalité de leur système est très satisfaisante pour eux, c'est pour cela que j'ai repris l'exemple de Stoick avec le radio à $50.

Ceci dit, je trouve moi aussi qu'un système de son peux être plus «involving» que d'autre dans la musique. J'ai commencé depuis un certain temps à visiter certains usagers et je remarque que certains élément, certaines caractéristiques font en sorte qu'ils nous impliques plus dans la musique que d'autres. Je remarque entre autre que les microdynamiques, les microdétails, la rapidité des tranducteurs, la linéarité de l'impédence, les fréquence de coupure du xover ect sont des facteur importants.

Beaucoup d'entre vous on déjà fait cette démarche :irk:

#38 Celloman

Celloman

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2045 Messages :

Posté 19 October 2005 à 09:13

Dieu sais depuis la derappe de v' la 2 semaines, y'a peut etre des gens ici qui me vois comme un <<elitist>> ou un snob, mais ceux qui me connaissent bien, savent qui et quoi je suis. (un vrai snob elite!  :lol:  :irk:  :irk: ....JOKE!!!!)

<{POST_SNAPBACK}>


Hmmm... Le Club des snobs élitistes audiophiles du Québec ? :D

Encore une fois, j' espere de me faire comprendre.

<{POST_SNAPBACK}>


Ah non, tu ne vas pas recommencer avec ça. :angry: :lol:
"I think the surest sign that there is intelligent life in the universe is that it hasn't tried to contact us yet." -Calvin (from Calvin & Hobbes)
"Exposure can also be the key........... to audio hell" - Weetabix

#39 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 19 October 2005 à 09:24

Bon Steve je ne parle pas de la musicalité de la musiquemais bien de celle retransmise pas un système,  bien que l'un ne vas pas sans l'autre. La radio de la madame, c'est SON système à elle non?

Ça te fache quand on ne parle pas de système à ton goût. Mais n'oublie pas Steve qu'avant d'avoir le système que tu as maintenant, tu avais aussi un système que tu trouvais bon. Penses à ton premier système et ne me dit pas qu'il ne te faisais pas trippé. Mais tes goût ont changé, tu as développé ton oreille, tu es devennu plus exigeant, plus critique et c'est très bien. Retournerai-tu à tes ProAc? Pourtant tu capotais sur tes ProAc, et ça ne veux pas dire que tes ProAc son beurk!

Ce n'est pas tout le monde qui ressente ce besoin de rechreché l'absolu, leur Nirvana est beaucoup plus modeste. La musicalité de leur système est très satisfaisante pour eux, c'est pour cela que j'ai repris l'exemple de Stoick avec le radio à $50.

Ceci dit, je trouve moi aussi qu'un système de son peux être plus «involving» que d'autre dans la musique. J'ai commencé depuis un certain temps à visiter certains usagers et je remarque que certains élément, certaines caractéristiques font en sorte qu'ils nous impliques plus dans la musique que d'autres. Je remarque entre autre que les microdynamiques, les microdétails, la rapidité des tranducteurs, la linéarité de l'impédence, les fréquence de coupure du xover ect sont des facteur importants. 

Beaucoup d'entre vous on déjà fait cette démarche :irk:

<{POST_SNAPBACK}>


MArio, ca me fache pas (surtout pas de toi mon p'tit poux!) Je suis :) que tu parle de mes Pro Acs....

Sans facher les gens qui aimes les Pro Acs, mes priorites en terme sonore on changé. Pourquoi ? Parce que j' ai realisé que l' audio pour moi n' est pas ce que l' industrie a. Je m' explique, a chaque fois j' écoute des systemes commerciales, ils sont toujours present dans la transparence et le soundstage. Le reste....laisse souvent a faire desirer. Pour moi, ce chemin ne me plait pas PARCE que la musique est plus que le soundstage.

Quand tu es dans la rue, et puis tu entends de la bonne musique jouer, est ce que c' est le soundstage qui t' emporte ?? Non, c' est naturellement la musique, son ampleure, la tonalité, la richesse, la dynamique.

C' est la desus donc je parle.

#40 Anglofun

Anglofun

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 6438 Messages :
  • Location:Terrebonne, Qc
  • Interests:Too many to list!<br />

Posté 19 October 2005 à 09:25

Hmmm... Le Club des snobs élitistes audiophiles du Québec ? :D
Ah non, tu ne vas pas recommencer avec ça. :angry:  :lol:

<{POST_SNAPBACK}>


CAn't help it , I want to clear my name!

:D

Ce message a été modifié par Anglofun - 19 October 2005 à 09:25 .


#41 ulzog

ulzog

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 2041 Messages :

Posté 19 October 2005 à 09:49

Je vous lis là et j'aime ça. J'apprend à vous connaître, vous, audiophiles, mélomanes ou simplement amateur de musique comme moi. Continuez comme ça, j'observe! ^_^

La musicalité pour moi se résume à une chose, réussir à comprendre le message musical, le jeu entre les musiciens, l'intention des artistes. Un radio à 50$ peut être musical autant qu'un kit de 100 000$, tant et aussi longtemps que vous ne manquez pas une note de ce que vous êtes en train d'écouter, bref que vous croyez entendre ce que je décris dans la première phrase de ce paragraphe.

À mon avis, la quête de la perfection en reproduction musicale commence par la musicalité, tout le reste n'est que du bonus. Bravo Celloman d'avoir commencé ce que je pense être une réflexion fondamentale pour tout ceux qui aiment écouter de la musique.

(y)

Bye.

<{POST_SNAPBACK}>



Une radio de 50 $ est capable de reproduire toutes les notes je te l'accorde, mais il n'est pas capable de bien le faire, car on le lui a pas donner la possibilité de le faire.

OK tu peux avoir du plaisir à écouter de la musique sur un radio, mais de bien percevoir le jeu entre des musiciens, pas certain.

Tu me r'appelle un bon souvenir. Au début des années 70 pour pallier un manque d'argent j'écoutais CHOM FM avec deux radios de 25 $ :P ( un chaque coté de la tête) étendu sur le tapis chag de 2 po de ma chambre. ça me donnait la fausse impression de l'effet stéréo, mais au moins je pouvais écouté ma musique favorite.

Quelques années après, j'ai acheté un premier ensemble stéréo hifi de base et dejà oops une énorme différence et je redécouvrais ma musique favorite.

Selon moi, je ne crois pas qu'un radio à 50 $ puisse être "musicale ". Désolé ! Il peut reproduire de la musique oui. Mais les subtilités et les nuances du jeu des interprètes nécessite une certaine justesse dans la reproduction afin de percevoir cette fameuse "émotion", ce petit plus qui rend la prestation "vivante" (évidemment si cet aspect a été vécu par les interprètes et captés au moment de l'enregistrement). Donc, une radio à 50$, n'est pas en mesure, pour des considérations purement techniques, de reproduire toutes ces nuances.

La musicalité n'est pas seulement la reproduction d'un ensemble de notes et de sons.

A+

AltecVot

<{POST_SNAPBACK}>


Bin, bin d'accord et mon radio de char me r'appele la difference a tous les jours.


Personnellement, je ne crois pas que l'émotion a un grand rapport avec le matériel.  Je suis enclin à croire qu'une radio à 50 $ peut retransmettre une émotion, il suffit découter un animateur de radio en entrevue par exemple.  Là ou je te rejoint c'est dans la qualité de reproduction, il y a des différences.  Je demeure convaincu que l'émotion est au dessus du matériel, un mélomane retire, d'une petite chaine, autant de satisfaction qu'un audiophile sur la sienne beaucoup plus performante.  Je conviens aussi qu'il y a des appareils qui sont plus musicaux que d'autres, dans un cadre haute fidélité, alors le problème reste entier.  Selon moi, l'émotion n'est pas une exclusivité Hi-Fi

<{POST_SNAPBACK}>


C'est vrai qu’une radio n'a pas besoin d'être musicale pour reproduire les émotions d'un Jacques Proux et de quelques disparus

Et bien c'est simple, une radio à 50$ n'est simplement pas suffisant pour toi Alvectot, elle ne réussi pas à créer l'illusion de musicalité à un niveau réaliste pour toi, mais ça ne veut pas dire que ça serait le cas pour tout le monde.

Mais combien de fois tu entends une toune que tu aimes passer sur autre chose que ton système à la maison, tu sais, la dernière toune qui te fais tripper là? On est tous pareil je pense là dessus, on veut savourer chaque note, comprendre chaque parole, et même si ça sonne cacanne, on peut souvent comprendre le sens musical de la toune, en espérant arriver bientôt à la maison pour planter ce disque dans le lecteur CD, peser sur play et monter le volume à son goût! Tu vois, la musique se passe beaucoup en grande partie entre les deux oreilles à mon avis, et qu'à mon avis, même un radio à 50$ peut créer l'illusion de musicalité. Parce que, dois-je vous le rappeller, on parle de reproduction musicale, donc tout ce que vous entendez n'est qu'une illusion du vrai, press Play and magie! :music:

Bye.

<{POST_SNAPBACK}>


Je comprends ton exemple, mais le mot musicalité ne devrait pas être utilisé pour définir le son d'une radio de 50 $.

Ulzog :music:


La réputation est ce que le monde pense de quelqu'un, son caractère démontre qui il est vraiment.


Mon site:http://www.freewebs.com/ulzog/

#42 Celloman

Celloman

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2045 Messages :

Posté 19 October 2005 à 09:59

Ceci dit, je trouve moi aussi qu'un système de son peux être plus «involving» que d'autre dans la musique. J'ai commencé depuis un certain temps à visiter certains usagers et je remarque que certains élément, certaines caractéristiques font en sorte qu'ils nous impliques plus dans la musique que d'autres. Je remarque entre autre que les microdynamiques, les microdétails, la rapidité des tranducteurs, la linéarité de l'impédence, les fréquence de coupure du xover ect sont des facteur importants. 

<{POST_SNAPBACK}>


Ah... Continue. Tu me parles des caractéristiques du sytème. Ce que je voudrais savoir pour toi c'est quoi dans les caractéristiques sonores d'un appareil ce qui fait qu'il est plus musical qu'un autre.

Rapidité des transducteurs: liberté, fluidité ?
Fréquence de coupure et crossover: globalité. impression de liberté ?
Linéarité de l'impédance: pas de changement de reproduction dans les fréquences, donc encore une fois met de l'avant la globalité ?

Tu comprends où je veux en venir ?

Ce message a été modifié par Celloman - 19 October 2005 à 10:03 .

"I think the surest sign that there is intelligent life in the universe is that it hasn't tried to contact us yet." -Calvin (from Calvin & Hobbes)
"Exposure can also be the key........... to audio hell" - Weetabix

#43 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 19 October 2005 à 10:13

Je penses que plusieur ont confondu musicalité de la musique et musicalité d'un système parce que celloman à parlé des deux dans son post initial.

Ceci dit vous allez être d'accord avec moi que si je prend une pièce de musique joué par un musicien ou un band, les silences sont aussi important que les sons et qu'entre les deux, il y a une infinité de possibilitées et de nuances. C'est là que le système de son entre en jeu et oui je suis 100% d'accords avec vous que la radio à $50 ne fait pas le poid. Pour pouvoir ressentir toute la présence d'un musicien (en supposant que l'enregistrement à tout capté), un système doit être capable de reproduire les dites nuances et subtilité et ce sans les altérées ni les modifiées. Pas évident... car des altérations au son d'origine, il y en a une pelleté. Si on est capable de parler du son Naim, d'un son Linn, d'un son ProAc, ect, c'est que ces systèmes modifient les sons d'un façon caractéristiques à un tel point qu'on reconnait la marque. Bon pour l'un et pas bon pour l'autre. Il y a des tonnes de combinaisons possible, parfois réussi, parfois pas du tout, on appelle ça de la synergie. Bien souvent aucun système et aucune combinaison possible ne convient à un individu dans sa quète, il ne lui reste alors que la fabrication maison (DIY)

Je crois aussi que plusieur d'entre nous sont conscient des lacunes de leur système mais non pas envie de pousser leur quètes trop loin. Ils se contentent alors du système se rapprochant le plus de leur idéal et vive leur compromis tout en se délectant de la musique, but ultime de notre passion. :)

#44 Dickduff

Dickduff

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 963 Messages :
  • Gender:Male

Posté 19 October 2005 à 10:28

[quote name='Poiram' date='mercredi 19 octobre 2005 à 10h13']
Bon Steve je ne parle pas de la musicalité de la musiquemais bien de celle retransmise pas un système, bien que l'un ne vas pas sans l'autre. La radio de la madame, c'est SON système à elle non?


Poiram, je suis en accord avec ce que tu dit. Pour moi l'important ce n'est pas d'écouter de la musique sur une bonne chaine (ça quand même son importance), c'est d'écouter de la musique avant tout. L'émotion, la musicalité c'est personnel comme c'est aussi un choix d 'investir en hifi. A tous ceux que ce fil intéresse, je vous pose cette question, ce que vous avez actuellement comme chaine, est-elle la chaine ultime? La hifi, c'est comme le sport, ça évolu, aujourd'hui je suis rendu au soudstage, j'aime ça et bien que le poids m'intéresse, cela ne se fera pas au détriment du soundstage et des autres qualités de ma chaine actuelle, les éléments que j'ai agencé me procurent beaucoup de plaisir mais demain est un autre jour.
Pour Dante, j'aie saisis très bien les différences entre une radio de char et une bonne chaine, je suis tout de fois beaucoup moins exigeant envers la radio que de ma chaine ce qui n'entrave pas mon plaisir d'écouter de la musique.

Richard

#45 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 19 October 2005 à 10:29

Ah... Continue. Tu me parles des caractéristiques du sytème. Ce que je voudrais savoir pour toi c'est quoi dans les caractéristiques sonores d'un appareil ce qui fait qu'il est plus musical qu'un autre.

Rapidité des transducteurs: liberté, fluidité ?
Fréquence de coupure et crossover: globalité. impression de liberté ?
Linéarité de l'impédance: pas de changement de reproduction dans les fréquences, donc encore une fois met de l'avant la globalité ?

Tu comprends où je veux en venir ?

<{POST_SNAPBACK}>

Honnètement, j'en suis encore au balbitiement et plus encore au feeling sans pouvoir les définirs de façon précise en mettant un terme exatct dessus. Mon système à changer depuis quelques années, mais j'ai surtout vécu avec mes Acoustat depuis 18 ans. Je les adorent, mais en visitant les membres de ce forum, je vos en j'entend de bon systèm, bien monté et dans des conditions d'écoutent sans pareil, tu as le temps de te faire l'oreille en quelque heures, contrairement à une écoute rapide dans un magasin. J'ai aussi le temps d'entendre ce que j'aime et ce que je n'aime pas, mais intuitivement. Je n'ai pas cette facilité qu'ont Anglofun ou Altecvot de mettre le terme exact sur ce qu'ils ressentent, moi ça me fascine :huh: Je n'en suis pas encore au point de dire si ce que j'entend c'est le xover ou tel condensateur mais j'entend les défauts, les cossins qui accrochent. Mais j'entend aussi quand ça me plait, :D

#46 Weetabix

Weetabix

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2750 Messages :
  • Location:Montréal

Posté 19 October 2005 à 10:56

Honnètement, j'en suis encore au balbitiement et plus encore au feeling sans pouvoir les définirs de façon précise en mettant un terme exatct dessus. Mon système à changer depuis quelques années, mais j'ai surtout vécu avec mes Acoustat depuis 18 ans. Je les adorent, mais en visitant les membres de ce forum, je vos en j'entend de bon systèm, bien monté et dans des conditions d'écoutent sans pareil, tu as le temps de te faire l'oreille en quelque heures, contrairement à une écoute rapide dans un magasin. J'ai aussi le temps d'entendre ce que j'aime et ce que je n'aime pas, mais intuitivement. Je n'ai pas cette facilité qu'ont Anglofun ou Altecvot de mettre le terme exact sur ce qu'ils ressentent, moi ça me fascine :huh: Je n'en suis pas encore au point de dire si ce que j'entend c'est le xover ou tel condensateur mais j'entend les défauts, les cossins qui accrochent. Mais j'entend aussi quand ça me plait,  :D

<{POST_SNAPBACK}>



On se rejoint. Je me sens environ à la même place que toi mais sans ta longue expérience :P

#47 Invité_Stoik_*

Invité_Stoik_*
  • Guests

Posté 19 October 2005 à 14:11

Stoik, je ne sais pas, je ne pense pas....

J'espère que tu prends pas mal ma remarque, c'est pas interdit ou dégradant d'avoir besoin d'un côté physique pour aimer ce qu'on entend musicalement.

Bye.

#48 Invité_AltecVot_*

Invité_AltecVot_*
  • Guests

Posté 19 October 2005 à 15:43

Quels sont les ingrédients pour qu’une chaîne soit « musicale » ?

Je reprends ce que j’avais introduit comme commentaire précédemment :

Dans un autre ordre d'idée. Pourquoi un appareil semble "musical" tandis que celui qui est à côté ne l'est pas ? Mon idée est fort simple à ce sujet. Les concepteurs ont simplement pris le temps de sélectionner et d'agencer les composants internes de telle sorte que la signature sonore de l'appareil corresponde, après des heures et des heures d'écoute "subjective" (et non pas de simple lecture de mesure d'oscilloscope et d'analyseur de spectre quelconque) à une "impression de perception" dites "musicale". Certaines firmes ont très bien réussi selon moi. D'autres sont passés à côté.

Pour prendre deux exemples concrets. Ceux qui comme moi ont « tripé » sur les haut-parleurs Altec ou Tannoy savent de quoi je parle. Comment se fait-il qu’un manufacturier ait su au fil des ans (plus de 60 ans quand même pour Altec) maintenir une « signature » sonore spécifique et parfaitement reconnaissable? Cette signature si particulière est, selon un très grand nombre d‘amateurs (je m’inclus), l’une des plus « musicale » à ce jour pour des haut-parleurs à cônes, certains « horns » et même certains moteurs. Pourtant, au cours de cette période, plusieurs changements technologiques sont apparus et auraient dû influencer la « signature sonore » globale de ces produits. Ce ne fut pas le cas. Quelle était la « recette magique ». Aucune idée ! Le choix des matériaux, leur composition, leur agencement ont probablement contribué à forger cette signature. Mais la validation finale se fait toujours à l’oreille. Que l’on pense au vieux Quad à Linn ou à MacIntosh au niveau de l’électronique. Au fil des ans, la signature sonore globale de ces produits n’a pas changé. Pourtant, là aussi, l’évolution technologique aurait dû avoir une influence majeure sur le rendu final des appareils. Est-ce que ces appareils sont musicaux ? Selon leur intégration dans une installation donnée, j’aurais tendance à dire que oui.

Maintenant, j’émets ici une hypothèse qui pourrait peut-être, selon ma perception, expliquer pourquoi un système est ou n’est pas musical (ou du moins donne l'impression de l'être ou de ne pas l'être). Une des caractéristiques de la signature sonore des Altec ou des Tannoy (ainsi que plusieurs haut-parleurs de cette époque) est leur coloration particulière dans la région du bas/mid. Chez Linn, chez les vieux Quad, chez Mac ou encore chez Naim (pour ne nommer que quelques exemples), cette région du spectre est aussi altérée (colorée). Il en va de même pour plusieurs appareils à tubes.

Est-ce que la région du bas/mid ou la coloration particulière (et volontaire dans certains cas) qui est exercée dans cette région du spectre par certains manufacturiers ou certaines technologies, permet une première « caractérisation » de la musicalité d’un système? Que ce soit un appareil à transistors ou à tubes, je crois important que cette plage de fréquence (qui est aussi l’une des plus difficiles à reproduire) soit « accentuée » et mise de l’avant non pas au détriment des autres plages de fréquences, mais en accord avec celles-ci. Je dis ceci puisque j’ai l’impression qu’actuellement, le marché de la HiFi met l’emphase sur la reproduction des deux extrêmes du spectre sonore au détriment de ce qui est au milieu. Ben d’la basse et des hautes fréquences hyper ciselé et détaillées. J’ai la nette impression que la musicalité d’une installation est tributaire de la façon dont les plages de fréquence du bas/mid et du mid sont "traitées" et reproduites. Aussi, la fluidité et la cohérence de l’ensemble du spectre à reproduire sont pour moi des éléments très importants, d’où ma passion pour les FullRange ou Large Bande. L’absence de xover dans la plage de fréquence où l’oreille est la plus sensible facilite beaucoup l’intelligibilité du message musical puisqu’inévitablement, la présence d’un xover engendre des déphasages temporels et des erreurs de perceptions que notre cerveau doit assimiler et corriger continuellement pendant toute l'écoute de la prestation.

Suis-je dans le champs ?

A+

AltecVot
P.S. Avis aux amateurs de chiffres et de graphes de ce monde. Tout ce que j'avance n'est que perception et impression. Je sais aussi que tout ce que j'avance ne se mesure pas et ne peut se vérifier/visualiser aux appareils. Merci de ne pas me tirer dessus à boulet rouge !

Ce message a été modifié par dante47 - 19 October 2005 à 16:25 .


#49 Invité_AltecVot_*

Invité_AltecVot_*
  • Guests

Posté 19 October 2005 à 15:51

J'espère que tu prends pas mal ma remarque, c'est pas interdit ou dégradant d'avoir besoin d'un côté physique pour aimer ce qu'on entend musicalement.

Bye.

Biz comme intervention ! :blink:

A+

AltecVot

#50 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 19 October 2005 à 16:20

J'adore te lire AltecVot Et c'est très vrais ce que tu dit, c'est essentiellement ce que je vie en ce moment avec les Altec Biflex, tous les mid sont «vivant», et l'abscence de xover y est pour quelchose en plus, la fameuse cohérence. Je prend pour exemple une note de piano soutenu, et bien son decay, là où ressortent les harmonique, bin, c'est ÇA Le petit bruit de goarge de la chanteuse à la fin de la note.... :ayoye:




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)