Aller au contenu


Photo

L'acoustique des salles d'écoute


121 réponses sur ce sujet

#26 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 September 2007 à 12:42

Ah oui j'oubliais...

Pour bien comprendre ma question sur le Quietglue , il faut comprendre comment fonctionne le produit.

il permet par son côté colle d'éviter le liens mécanique fort tel qu'une vis tandis que ses propriété visco-élastique permet l'atténuation de la transmission de la vibration...

Donc si vous vissez et vous coller vous gaspiller votre argent !! point à la ligne...

la RÉSILIENCE ou découplage mécanique des masses d'une cloison mural eou de plafond ou de plancher est critique

Salutaitons.

AcoustiKalab.com

#27 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 September 2007 à 12:47

Je vous invite à poster vos commentaires, vos questions et vos expériences sur l’acoustique dans ce forum.

Salutations!


Bonjour cher confrère acousticien,

C'est bien vrai que la salle est le facteur le plus important et le plus négligé par la pluparts des audiophiles.

une salle peut facilement vous faire un creux ou une bosse dans le large zone de fréquences de plus de 20 dB d'écart !!
4 fois la différence perceptible entre le sommet et le creux.
Jamais un cable ou un ampli ne vous fera des trous et des colorations de 20 DB ! .
j'ai rencontré souvent des résonnances modales si fortes qu'elle détruisaient complètement la réponse acoustique de sysème valant plus de 100.000$

en Fait la plupart des système sont dans de tel mauvaise condition que la moindre modification est clairement perceptible.
mais en fait nettement moins dans un excellent environnement.

Ainsi par ex: il est clair que dans une salle trop amortie, un ajout qui donnera de la brillance anormale au son sera en fait perçue comme positif maême si cela créer une certaine dénaturation

mais bon...

-------
j' ajouterai à l'ensemble de votre information très pertinante quelques aspects trop souvent négligé.

les résonnances du pièces doivent être bien distingués par les lecteurs profanes des réflexions de salles.
les réflexions doivent êtres contrôlés et non tués. plusieurs philosophie ici existent et sont facilement acessible sur le www

Cependant peu de gens savent que les matériaux qu'ils prennent pour faire leur salles tel le gypse ont une signature acoustique forte et qui viendra s'ajouter au bordel des réflexions.
pour illustrer ce fait, imaginez une salle fait en feuille de métal ou en vitre. lorsque la note sera dans la zone de résonnance de la vitre , celle-ci se mettra a chanter comme un diapason !! Et cela dénaturera complètement votre son.

le fait de mettre des absorbants un peu partout atténue l'amplitude de cette néfaste ajout , mais n'enlève pas la dénaturation quelle procure au son dans cette zone.
ainsi, il est toujours souhaitable de controler d'abord et avant tous les résonnances propre des principaux matériaux qui constituent votre salle.

et de prendre des matériaux absorbant le plus neutre possible afin que, par leur présence, il ne dénature pas le son présent par l'ajout de leur signature acoustique.

Bien sûr le bris des surfaces parrallèles atténuent énormément la facture des absorbant mais ne peut complètement y palier. Notez cependant que les modales de la salles y sont presque qu'indiférentes mais que leur harmoniques seront elles mieux contrôlé.

simple vous dites ?? un cauchemar !!!

même pour les professionnels, ce n'est pas un travail de 5 minutes... (n'est-ce pas)
----------

j'ajouterai aussi que les modales d'une salle sont très difficile à contrôler après coups et qu'un espace de 20% de la salle est nécessaire pour annuler les modales avec de l'absorbant. (sic)

Les trapes en coin sont donc judicieuses et nécessaires mais non suffisantes.

et pour répondre à certains question sur ces produits, disont qu'il est nettement plus préférable de mettre un mince matériaux rigide devant le panneaux afin de ne pas absorber le médium et l'aigu (qui rebondira) et permettre à la basse de travarser et d'ètre absorbée. mais bon l'éxécution est plus complexe et demande des notions mais bon encore plein d'info sur le WWW

disont simplement que la densité de l'absorbant n'est pas corrélatif à son absorbtion mais que c'est le volume de la cavité qui dicte la fréquence d'absortion. La laine ne sert qu'à tuer l'écho de cette cavité.

--------

j'espère que ces quelques mots serons utiles.

Acoustikalab.com

#28 tapidlittle

tapidlittle

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2179 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Repentigny
  • Interests:Cinéma maison, musique, hockey.

Posté 18 September 2007 à 13:17

Salut et merci pour tous , bien je m'y retrouve plus mais peut-être pas en bout de ligne.

---Le quietglue prend 24 a se solidarisé donc tu va faire tenir cela comment ??

--quel est le fichier ou tu as pris ton TL quel est le reste de la composition.

-- Vous melangez la solution sonopan avec la solution quietglue.??

je repose ma question avez-vous le sentiment que la fibre du sonopan va suporter le poids de 2 gypse 5/8 type X avec un simple joint de colle sur de la fibre?? pas moi...

comment va tenir ton 2 gypses ??
prenez le temps de consulter des études gouvernementales. l'atténuation acoustique réponds à plusieurs règles... physiques. 6 db par le doublement de l'espace donc si vous divisez votre entraxe vous ferez la meme choses que si vous mettiez un gypse entre un mur ''double montant'' . La laine trappe le son selon son éppaieur et non selon sa densité. Ici le facteur de l'impédence mécanique masse air masse est crucial pour ne pas affaiblir la cloison en basse fréquence. Le gourvernement a clairement démontré une perte d'efficacité grave à diviser l'entraxe . allez sur le site CNRC et SCHL tapez insonorisation et lisez ou regarder le rapport IRC-761 ....

bonne chance

Acoustikalab.com


J'ai l'impression que vous n'avez pas lu ce que j'ai écris.

Pour les tests et comment fonctionne le GreenGlue:
http://www.greengluecompany.com/

La GreenGlue, bien que son nom soit de la colle, n'est pas fait pour coller. Les deux gypses doivent donc être vissés quand même un sur l'autre.

Le GreenGlue agit un peu comme une barre résiliente, ca n'a rien à voir avec le Sonopan. CE N'EST PAS LE SONOPAN qui supporte le gypse bien sur, ce sont les solives de plancher. Le Sonopan est visser dans les solives, AINSI que les deux gypses avec des vis plus longues à chaque fois bien sur. Le GreenGlue est appliquer seulement entre les deux couches de gypses, ce n'est pas un produit que l'on peut appliquer sur aucune autre surface, c'est appliquer au 'gun' en sandwich entre deux gypses et cela agit comme 'damping'. Je connais pas tous les termes mais leur site est très explicatif.

#29 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 September 2007 à 14:08

J'ai l'impression que vous n'avez pas lu ce que j'ai écris.

Pour les tests et comment fonctionne le GreenGlue:
http://www.greengluecompany.com/

La GreenGlue, bien que son nom soit de la colle, n'est pas fait pour coller. Les deux gypses doivent donc être vissés quand même un sur l'autre.

Le GreenGlue agit un peu comme une barre résiliente, ca n'a rien à voir avec le Sonopan. CE N'EST PAS LE SONOPAN qui supporte le gypse bien sur, ce sont les solives de plancher. Le Sonopan est visser dans les solives, AINSI que les deux gypses avec des vis plus longues à chaque fois bien sur. Le GreenGlue est appliquer seulement entre les deux couches de gypses, ce n'est pas un produit que l'on peut appliquer sur aucune autre surface, c'est appliquer au 'gun' en sandwich entre deux gypses et cela agit comme 'damping'. Je connais pas tous les termes mais leur site est très explicatif.



Ah cela s'éclaire encore davantage, merci pour le lien...

en effect le concept est le damping associé à un léger découplage puisque le matériel fait une petite espace entre les panneaux donc moinds de contact et l'amortissement ait le reste.


--------
mais parfois les comparaison sont curieuses... ainsi sur ce site

http://www.greenglue...ientChannel.php

on voit un mur traité des 2 côtés avec la quietglue et comparé seulement avec un mur traité seulement de 1 côté avec du résilient.
le STC et le TL d'un mur simple traité avec 2 RC et 2 gypses avec stud de bois au 16 cc de chaque coté est de
STC 60 !! *** et est comparable en efficacité a 50 hZ de la quietglue. mais 5-6 STC de plus globalement

*** CNRC-IRC 761 TL 93-161 p. 251 dans le pdf



enfin la barre est fragile mais les instrution de la colle démontre la nécessité d'un certains savoir faire aussi

voilà pour mon commentaire sur la chose

--------

La sandwich semble prometteuse mais quelle est donc l'effet du sonopan alors ???
pourquoi ne pas metre un autre gypse à la place avec de la greenglue ??


salutations

AcoustiKaLab.com

#30 tapidlittle

tapidlittle

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2179 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Repentigny
  • Interests:Cinéma maison, musique, hockey.

Posté 18 September 2007 à 14:17

Ah cela s'éclaire encore davantage, merci pour le lien...

en effect le concept est le damping associé à un léger découplage puisque le matériel fait une petite espace entre les panneaux donc moinds de contact et l'amortissement ait le reste.
--------
mais parfois les comparaison sont curieuses... ainsi sur ce site

http://www.greenglue...ientChannel.php

on voit un mur traité des 2 côtés avec la quietglue et comparé seulement avec un mur traité seulement de 1 côté avec du résilient.
le STC et le TL d'un mur simple traité avec 2 RC et 2 gypses avec stud de bois au 16 cc de chaque coté est de
STC 60 !! *** et est comparable en efficacité a 50 hZ de la quietglue. mais 5-6 STC de plus globalement

*** CNRC-IRC 761 TL 93-161 p. 251 dans le pdf
enfin la barre est fragile mais les instrution de la colle démontre la nécessité d'un certains savoir faire aussi

voilà pour mon commentaire sur la chose

--------

La sandwich semble prometteuse mais quelle est donc l'effet du sonopan alors ???
pourquoi ne pas metre un autre gypse à la place avec de la greenglue ??
salutations

AcoustiKaLab.com


Il y aurait donc 3 gypses d'épais?? au lieu de 2 gypses et un Sonopan? Je croyais que le Sonopan avait des propriétés intéressantes à certaines fréquences (pas les basses évidemment)!!! Le fait de changer de matière est important non?? Densité du gypse vs densité du Sonopan?

merci.

#31 jlr_1304

jlr_1304

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 3671 Messages :
  • Location:Système Solaire

Posté 18 September 2007 à 15:11

CE N'EST PAS LE SONOPAN qui supporte le gypse bien sur, ce sont les solives de plancher. Le Sonopan est visser dans les solives, AINSI que les deux gypses avec des vis plus longues à chaque fois bien sur.


En fait, ce sont les barres résilientes qui supportent les couches de gypse. Aucune vis ne doit entrer en contact avec une solive, car ça rend l'exercice inutile. Il faut être très minutieux lors de la pose des couches de gypse sur les barres. Bien calculer la longueur des vis. TGu sera content d'avoir écouter dans tes cours de maths au primaire :zzz:

#32 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 September 2007 à 15:21

Il y aurait donc 3 gypses d'épais?? au lieu de 2 gypses et un Sonopan? Je croyais que le Sonopan avait des propriétés intéressantes à certaines fréquences (pas les basses évidemment)!!! Le fait de changer de matière est important non?? Densité du gypse vs densité du Sonopan?

merci.



Oui,non, vrai , mmmmm !!

Bon une chose à la fois...

L'idéal est une grosse masse dont les résonnances internes sont biens amorties.

la Quietglue fait cela alors pourquoi le Sonopan ???

le sonopan augmente plus le degré de résonner de votre cloison et ne produit pas assez d'amortissement structural tel qu'expliqué dans le site de la quietglue. (qui est correct sur ce point)

qui plus est la solution de Sonopan expose une barre résiliente... alors sans barre qui peut dire ce qu'il fera....

--------
construire une sandwich sans appareils de mesure.... mmmmmmm
--------

il est certains que 3 gypses même sans quietglue fait un travail magnifique puisque les masses s'amortissent et pèse lourd ... le problème est de faire supporter tout cela sur un bon système. la barre résiliente ne le peut...

en industrie on suggère des résilients en néoprène et ressort tel que présenté dans WWW de masson industrie. une version maison a été fabriqué au québec... Cependant on doit savoir qu'en bas de la fréquence de résonnace de la bobine , il n'y a pas d'absorbtion.... donc le principe présenté par masson est nettement superieur à bien des produits y compris la version made in QC...

------

mais attendez un peu

-------

au dessus de 50 STC savez vous que les murs doivent être traités en conséquences sinon l'énergie fera simplement le tour et plus ''prout'' les résultats....

ah oui 2 gypses donne pas plus de 2-3 fois l'atténuation en basse fréquence. donc un sub a 100 dB donne un résultat extérieur à la salle de 85 dB de pression et cela sans compter les modale des salles d'émission et de réception qui atténuerons ou augmenterons les effect....

le doublement de la masse ne peut que donner idéalement que 6 db de plus...

Courage!

donc oui c'est sur que 3 gypse avec quitglue semble superieur a un assemblagede 2 + sonopan.

salutations à tous

AcoustiKalab.com

#33 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 September 2007 à 15:36

En fait, ce sont les barres résilientes qui supportent les couches de gypse. Aucune vis ne doit entrer en contact avec une solive, car ça rend l'exercice inutile. Il faut être très minutieux lors de la pose des couches de gypse sur les barres. Bien calculer la longueur des vis. TGu sera content d'avoir écouter dans tes cours de maths au primaire :zzz:


OUPS... tout est de ma faute.

j'ai confondu les produits...

La QUIETGLUE ou GREENGLUE fonctionne dans un principe complémentaire mais légèrement opposé à la barre résiliente.

Je m'explique:

La barre permet la liberté de mouvement indépendante de l'ossature et augmente le découplage mécanique: c'est cela qui fait sa force.

Hélas les panneaux murale se retrouve plus libre de bouger et affaiblissent plus rapidement leur effet insonorisant en basse fréquence. (résonnance fondamentale)

Le concept de quietglue est de permettre une fixation rigide et de palier a cela en augmentant l'amortissement interne de la paroi et puisque le produit déconnecte partiellement les 2 panneaux de gypses tout en augmentant leur amortissement interne,

il s'ensuit
-- une performance insonorisante supérieure en basse fréquence par leur rigidité,
-- une meilleure isolation mécanique par l'affaiblissement du contact d'une feuille sur l'autre,
-- et une nette augmentation de l'armotissement interne par le contact visco-élastique.

la touche d'installation reste qu'en a elle aussi critique sinon plus que la barre résiliente.

enfin la limitation de ce principe est importante par rapport au principe physique idéale d'une masse ''flotante'' bien amortie structurellement.


ouf.... pas facile de résumé et vulgarisé...


salutations

AcoustiKaLab.com

#34 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 September 2007 à 15:41

Ah oui j'oubliais...

Pour bien comprendre ma question sur le Quietglue , il faut comprendre comment fonctionne le produit.

il permet par son côté colle d'éviter le liens mécanique fort tel qu'une vis tandis que ses propriété visco-élastique permet l'atténuation de la transmission de la vibration...

Donc si vous vissez et vous coller vous gaspiller votre argent !! point à la ligne...

la RÉSILIENCE ou découplage mécanique des masses d'une cloison mural eou de plafond ou de plancher est critique

Salutaitons.

AcoustiKalab.com



OUPS... j'ai confondu de produit...

après le liens fournis par tapidlittle , je m'y retrouve plus ( voir mon correctif dans le post précédent...)


sorry.

AcoustiKalab.com

#35 tapidlittle

tapidlittle

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2179 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Repentigny
  • Interests:Cinéma maison, musique, hockey.

Posté 18 September 2007 à 16:00

la touche d'installation reste qu'en a elle aussi critique sinon plus que la barre résiliente.

AcoustiKaLab.com


Pourquoi, il me semble bien plus simple d'étendre de la colle et de visser le gypse au plafond que de travailler avec une barre résiliente!

Évidemment 3 gypses avec la Glue entre chaque couche ca serait presque parfait, mais là ca fait cher le pied carrée!!! :rolleyes:

Donc vous croyez inutile le Sonopan ? J'ai un ami qui me vend 12 feuilles pour 100$ donc je vais quand même les installer, ca peu pas nuire quand même?

#36 Sonart

Sonart

    Membre actif

  • Commerçant Pro
  • PipPipPipPipPip
  • 589 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Professeur et consultant en acoustique.

Posté 18 September 2007 à 16:51

J'ai l'impression que vous n'avez pas lu ce que j'ai écris.

Pour les tests et comment fonctionne le GreenGlue:
http://www.greengluecompany.com/

La GreenGlue, bien que son nom soit de la colle, n'est pas fait pour coller. Les deux gypses doivent donc être vissés quand même un sur l'autre.

Le GreenGlue agit un peu comme une barre résiliente, ca n'a rien à voir avec le Sonopan. CE N'EST PAS LE SONOPAN qui supporte le gypse bien sur, ce sont les solives de plancher. Le Sonopan est visser dans les solives, AINSI que les deux gypses avec des vis plus longues à chaque fois bien sur. Le GreenGlue est appliquer seulement entre les deux couches de gypses, ce n'est pas un produit que l'on peut appliquer sur aucune autre surface, c'est appliquer au 'gun' en sandwich entre deux gypses et cela agit comme 'damping'. Je connais pas tous les termes mais leur site est très explicatif.

Bon, merci Tapidlittle, on va finir par se comprendre!

(Acoustitalab; Bienvenue. Le gypse supplémentaire est vissé directement sous le plancher, entre les solives. Il ne divise pas la cavité.)

Tapidlittle; ces lisières de gypse doivent avoir une largeur de 16’’ et non 13’’ comme tu as écrit. Pour la QuietGlue, je ne sais pas… Tu ne trouves pas ça un peu cher? Je n’ai pas trouvé de données précises sur ce produit, comme des mesures de perte par transmission (TL). Par contre, j’en ai trouvé pour la GreenGlue. J’ai comparé plusieurs cloisons (testées par le CNRC et par Orfield laboratories pour GreenGlue) et les résultats pour la GreenGlue vs barre résiliente sont assez similaires, même dans les basses. À peine 1 dB de différence, dans une seule bande de 1/3 oct. À toi de voir… Mais si tu as une aversion pour la barre résiliente, vas-y avec la QuietGlue.

Pour ton plafond, ne t’engages pas dans des travaux trop coûteux. Tu te souviens de la fuite que tu as dans ta cloison double? Elle va malheureusement limiter ton isolation, même entre le sous-sol et le premier.

Pour ta laine au plafond, tu as deux épaisseurs de 3’’. Mets ta première épaisseur tout en haut de la cavité, et la deuxième dans le bas. C’est à ces deux endroits que la pression acoustique est la plus forte.

Ah oui, et puis fais attention à toi; gants, masque et lunettes! La laine Roxul est très friable.

Je réponds à tes autres questions plus tard.
Consultant en acoustique architecturale,
design de studios d'enregistrement, salles d'écoute et salles de spectacles.

www.sonaracoustique.com

#37 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 September 2007 à 17:01

Pourquoi, il me semble bien plus simple d'étendre de la colle et de visser le gypse au plafond que de travailler avec une barre résiliente!

Évidemment 3 gypses avec la Glue entre chaque couche ca serait presque parfait, mais là ca fait cher le pied carrée!!! :rolleyes:

Donc vous croyez inutile le Sonopan ? J'ai un ami qui me vend 12 feuilles pour 100$ donc je vais quand même les installer, ca peu pas nuire quand même?



BOOM !! la question du prix évidemment....

une chose à la fois...

d'abord je m'intérroge et non affirme...
----

Selon le site, la colle doit ête disposé uniformément de façon alléatoire sans créer d'espace trop grand non traité ni d'accumulation.

en fait l'amortissement doit être bien proportionné à l'ensemble de la feuille sans trop de disproportion d'épandage...

moi cela me semble pas si facile a faire '' la constance de l'aléatoire .... bien répartition ... pffffff !!!
-----
oui dans plusieurs occasions une mauvaise composition affaiblie le résultat de façon significatif. meme si plus de matériaux sont en jeux ...
ainsi le CNRC démontre qu'un mauvais assemblage peut affecté négativement et de façon drastique le résultat final même si on a mis des tonnes de produit; parfois le basic est nettement meilleur pour moins cher....

-----
3 gypses avec de la glue coute vraiment plus cher que 2 gypse + glue + sonopan ???

combien coute votre projet déjà ??? quelques feuilles de plus et quelques tubes de plus ???
------
Avez vous tenus compte de la réponse impulsionnel de l'un par rapport à l'autre?? de la coloration finale de l'assemblage ??

du TL ??
------
je vous retourne la question: qu'elle est le rôle du sonopan dans votre sandwich ???
quel est son role et comment justifiez vous son cout et l'espace qu'il mange par rapport à ses performances ???
----
La gratuité des produits n'est pas un argument insonorisant ( mais bon... on peut comprendre )
Il est important pour le lecteur de comprendre quel est l'objectif visé en terme d'insonorisation ??
----
à l'expérience, 3 gypse vous semblerons un minimum étant donné le non traitement du planché au dessus du plafond et la faiblesse de l'ensemble en basse fréquences....
15 db d'atténuation dans les 50 hZ quand votre salle émettrice ou de réception l'amplifie de 12 a 18 db !!!
vous allez voir que ''presque idéal'' c 'est peu...
il faut surtout mettre en perspective les objectifs et limitations de chacun....

ex: 3 gypses est franchement moins cher qu'un panneau THX 545 (ou qqch du genre)

vous faites évidemment ce que vous voulez... Ici je ne suis qu'un simple interlocuteur (...)

Salutations,
AcoustikaLab.com

#38 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 September 2007 à 17:41

(Acoustitalab; Bienvenue. Le gypse supplémentaire est vissé directement sous le plancher, entre les solives. Il ne divise pas la cavité.)


Salut cher confrère...

hélas je ne comprend pas....

sous le plancher , entre les solives ???

16 pouce ?? mais les solives sont c-c 16 pouces donc comment faire.
coller au plancher ?? c-a-d sous la surface exposé du plancher entre les solives ??

un dessin serait apprécié pour la compréhension de tous. ( et de moi ;-) )

-----------

il semble que tapidlittle ne comprend pas la gravité des flankings transmission.

c'est comme jeter son argent par les fenêtres....

mais bon peut être qu'il est comme nous tous , pressurisé dans le temps à répondre par écrits, dans un forum bouillant... ????


yuk yuk yuk


salutation et merci du mot de bienvenue.
AcoustiKaLab.com

#39 tapidlittle

tapidlittle

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2179 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Repentigny
  • Interests:Cinéma maison, musique, hockey.

Posté 18 September 2007 à 21:29

Bon avec des photos on va finir par se comprendre.... :rolleyes:

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Comme vous pouvez voir, les lisières ont 13'' de large car les solives sont 16'' centre à centre. Le cout de ce travail est quand même minime, une dizaine de feuille 5/8 à 13$.

Évidemment je comprends que l'insonorisation ne sera pas parfaite et que si ca joue à 100db au sous-sol ca va peut-etre vibrer en haut, je veux miniser au max la vibration mais pas à n'importe quel prix.

Quand vous parler des faiblesses de la cloison double, j'ai de la misère à vous suivre. Il est encore possible de mettre du solide comme du gypse en lisière, ca sera pas évident mais ca peut se faire.

À noter que je ne suis pas presser en temps de compléter ma salle, c'est juste que je veux pas que le projet dure 2 ans. Je fais ca à temps perdu les soirs de semaine.

Pour la laine, merci du conseil, je vais donc mettre une couche de laine directement sous les lisières de gypse et l'autre 'flush' avec la fin des solives.

Pour ce qui est de GreenGlue vs QuietGlue, ne vous en faites pas c'est presque identique. C'est juste que QuietGlue est plus facile à se procurer au Canada, en tout cas selon mes recherches.

Je n'ai aucun problème à mettre 3 gypses au lieu de 2 gypses plus Sonopan, par contre la QuietGlue ca monte vite en maudit à 2 tubes par feuille de 4x8, et ce à environ 13 à 15$ le tube! On calcul donc environ 30$ par l'équivalent d'une feuille de gypse.

Comme vous dites il y a faiblesse dans ma salle et donc peu importe les épaisseurs le son va sortir dans ma cloison ou ailleurs?

Je croyais seulement que le Sonopan était un produit efficace contre le son. En plus il est pas donner à 21$ la feuille. C'est presque 2x le prix d'une feuille de gypse et vous sembler dire que la feuille de gypse serait + avantageuse!

Merci à vous deux en passant!

Et pour plus de photos de ma salle voir mon site:
http://wazo.smugmug....88406#189360620

Ce message a été modifié par tapidlittle - 18 September 2007 à 21:31 .


#40 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 September 2007 à 22:36

Comme vous pouvez voir, les lisières ont 13'' de large car les solives sont 16'' centre à centre. Le cout de ce travail est quand même minime, une dizaine de feuille 5/8 à 13$.

Quand vous parlez des faiblesses de la cloison double, j'ai de la misère à vous suivre. Il est encore possible de mettre du solide comme du gypse en lisière, ca sera pas évident mais ca peut se faire.

Pour la laine, merci du conseil, je vais donc mettre une couche de laine directement sous les lisières de gypse et l'autre 'flush' avec la fin des solives.

Je n'ai aucun problème à mettre 3 gypses au lieu de 2 gypses plus Sonopan, par contre la QuietGlue ca monte vite en maudit à 2 tubes par feuille de 4x8, et ce à environ 13 à 15$ le tube! On calcul donc environ 30$ par l'équivalent d'une feuille de gypse.


Je croyais seulement que le Sonopan était un produit efficace contre le son. En plus il est pas donner à 21$ la feuille. C'est presque 2x le prix d'une feuille de gypse et vous sembler dire que la feuille de gypse serait + avantageuse!


Salut salut !!

--------

mouain.... en effet 30$ les tubes par feuille X 2 cela fait 60$ plus les 3 feuilles de gypse 5/8 type X ...

-------
la feuille de gypse pèse 85 lbs par rapport a pas mal moins pour le sonopan...
dans la sandwich que vous faites vous déviez du concept développé par cascade et cela vous apportera un peu l'effet de la barre résiliente. Or quietglue ne recommande pas de barre résiliente dans son concept

conflit d'approche.

j'emets donc des doutes non pas sur le produit mais sur l'assemblage...

-------

ah oui le plafond.... bien , très bien même, ajoutez en encore !!! la masse fait de l'inertie ...
6 db par doublement 1 2 4 8 ex: et de vos dires '' ça coute pas cher !! ''

-------

pour la laine je ne comprends pas comment la latte de laine du haut va tenir ??? surtout dans le temp....

-------


Évidemment je comprends que l'insonorisation ne sera pas parfaite et que si ca joue à 100db au sous-sol ca va peut-etre vibrer en haut, je veux miniser au max la vibration mais pas à n'importe quel prix.


Ca c'est le miracle que tous recherche... mais il a son prix... ;-)

Bonne chance

AcoustiKaLab.com

#41 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 September 2007 à 22:48

comprendre l'acoustique...


Pour ma part un des sites les mieux fait pour une vulgarisation complète est

http://p_carre.club....tacou/index.htm


ensuite fort de vos connaisances

allez voir www.rpginc.com les diffuseurs RPG

facinant !!!


AcoustiKaLAb.com

#42 elehuy

elehuy

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 7242 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:La république du Plateau

Posté 19 September 2007 à 06:54

concernant le mur double, si j'ai bien compris, il aurait ete bien de mettre un autre track de la largeur du vide entre le deux dans le haut pour boucher ca?

maintenant, les barres resilliantes. Tout le monde s'entend pour dire que ca peut etre efficace mais j'ai toujoeurs eu l'impressions que le moindre court-circuit annule l'effet.

jlr, parle de vis trop longue qui vont visser dans la traverse.
Mais on a un probleme il me semble des qu'on a des prises electriques au plafond pour le projecteur et l'ecran, des luminaires, des luminaires encastres (a moins de se faire vraiment des boites speciales), une toile fixee au plafond (dans les traverses bien sur).

pour toute ces raisons, j'ai personnellement laisse faire les barres. Mais votre lumiere sur ces aspects est la bienvenue.

Je crois ici qu'il ne faut pas virer trop fou.

#43 Invité_Diskman_*

Invité_Diskman_*
  • Guests

Posté 19 September 2007 à 07:03

Moi je vais utiliser des prise électriques en plastique et je vais bien sceller les trous avec du scellent accoustiques, c'est le mieux que je puisse faire...

Pour les lumière et bien je vais fermer le plafond et l'isoler. Ensuite je vais faire des caissons (sofite) tous le tours et y installer les lumières, donc les lumière seront encastré dans le sofite et non le plafond. C'est le sseule manière que j'ai trouvé pour éviter les pertes.

#44 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 19 September 2007 à 07:49

maintenant, les barres resilliantes. Tout le monde s'entend pour dire que ca peut etre efficace mais j'ai toujoeurs eu l'impressions que le moindre court-circuit annule l'effet.

jlr, parle de vis trop longue qui vont visser dans la traverse.

Mais on a un probleme il me semble des qu'on a des prises electriques au plafond pour le projecteur et l'ecran, des luminaires, des luminaires encastres (a moins de se faire vraiment des boites speciales), une toile fixee au plafond (dans les traverses bien sur).

pour toute ces raisons, j'ai personnellement laisse faire les barres. Mais votre lumiere sur ces aspects est la bienvenue.

Je crois ici qu'il ne faut pas virer trop fou.


Oh oh voilà un aveu puissant mais sans conséquence lorsqu'on vit en bungalow car le voisin n'est pas dans le même édificie. et vous n'êtes pas assujettis à une cote de performance

-------

Actuellement la barre résiliente reste un des moyens le plus efficace à faible cout mais trop souvent mal compris, comme le travail d'insonorisation d'ailleur.

OUI!!! il faut viré fou pour que cela marche: la moindre fuite, contact mécanique est désastreux.

prise électrique, fenêtre porte plancher plafond, type de laine, densité, emplacement , tous les détails compte...
C'est pour cela qu'il y a des professionnels ( comme moi ) pour former et guider...

c'est comme faire un sous-marin : un trou ,une faiblesse, et et boom! on coule...

dans le cas de salle dédieée c'est encore pire, car il faut penser le traitement acoustique, les formes et éviter la coloration des matériaux. une enceintes changera de signature selon le socle (plancher)


Mais quand c'est réussit ... WOW la pression acoustique, l'attaque, les dynamiques, les timbres, l'image...
simplement époustouflant

-------

encore une fois peu importe la qualité de l'ampli, il ne vous fera jamais une fluctuation de 15 db !!
les petites variations de tuning deviennent souvent critiques quand le signal est 12-18 db en dehors de son amplitude. voilà pourquoi des petits riens et parfois de très couteux petit rien prennent une importante exagéré...

(tiens en plein dans le sujet ...)
-------

et il y a encore meilleurs et pas nécessairement plus cher....

Salutations

AcoustiKaLab.com

Ce message a été modifié par Acoustikalab - 19 September 2007 à 07:56 .


#45 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 19 September 2007 à 07:55

Moi je vais utiliser des prise électriques en plastique et je vais bien sceller les trous avec du scellent accoustiques, c'est le mieux que je puisse faire...

Pour les lumière et bien je vais fermer le plafond et l'isoler. Ensuite je vais faire des caissons (sofite) tous le tours et y installer les lumières, donc les lumière seront encastré dans le sofite et non le plafond. C'est le sseule manière que j'ai trouvé pour éviter les pertes.



Salut Salut !!

ais-je manqué un bout...
quel est ton projet, ta démarche??
va-tu poser des barres résilientes ou de la quietglue ?? un autre système ??
les prises du les fixes comment ?? et quoi...


le plafond isolé ?? ou insonorisé ??

AcoustiKaLab.com

#46 elehuy

elehuy

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 7242 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:La république du Plateau

Posté 19 September 2007 à 09:39

OUI!!! il faut viré fou pour que cela marche: la moindre fuite, contact mécanique est désastreux.


c'est la ou je differe et c'est la ou on voit que tu es en acoustique et pas moi :)

mon but est que ca sonne bien et que ce ne fuit pas trop. Pour toi la moindre fuite et c'est la fin. En haut c'est mon salon /cuisine ca m'importe peu que ca passe un peu.

a virer fou c'est une extension de ma maison que je ferais, pas d'essayer de contenir le sous-sol le plus etanche possible.

Vous (le monde en acoustique) prenez souvent l'exemple de l'eau, c'est correct vous parlez toujours de couler, mais pour ma part, je pars avec l'idee que si ca coule moins vite c'est deja ca. :) et c'est dans cette optique que ca va toujorus couler que je dis de ne pas virer fou.

je prefere prendre le premium que coute l'insonorisation parfaite et mettre ca en traitement acoustique et ameliorer le rendu de la salle. Bien sur si on peut faire les deux et $$$ is no object, why not.

#47 Invité_Diskman_*

Invité_Diskman_*
  • Guests

Posté 19 September 2007 à 09:43

Mon projet débute le 1er Janvier.

Je vais ouvrir un thread en novembre dès le début des achats! Voici le technique que je vais utiliser

http://www.journalde...a_0114-can.html

J'y vais pour le moin chère possible.

Mur en 2 X 4, laine safe and sound, barre résiliante, couche de Gypses 5/8, pâte Scellant accoustique et ensuite un autre couche de Gypse avec les joint décalé. Plafond même chose. Plancher sera un sous-tapi et un tapi. Je vais ensuite investir dans des panneaux et bass trap de Accocinema.

Au plaisir de vous faire suivre mon projet, j'ai vraiment hâte...J'ai 3 semaines de vacances pour le réalisé et ensuite par temps libre...Nous serons 2 à y travailler.

#48 tapidlittle

tapidlittle

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2179 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Repentigny
  • Interests:Cinéma maison, musique, hockey.

Posté 19 September 2007 à 11:27

c'est la ou je differe et c'est la ou on voit que tu es en acoustique et pas moi :)

mon but est que ca sonne bien et que ce ne fuit pas trop. Pour toi la moindre fuite et c'est la fin. En haut c'est mon salon /cuisine ca m'importe peu que ca passe un peu.

a virer fou c'est une extension de ma maison que je ferais, pas d'essayer de contenir le sous-sol le plus etanche possible.

Vous (le monde en acoustique) prenez souvent l'exemple de l'eau, c'est correct vous parlez toujours de couler, mais pour ma part, je pars avec l'idee que si ca coule moins vite c'est deja ca. :) et c'est dans cette optique que ca va toujorus couler que je dis de ne pas virer fou.

je prefere prendre le premium que coute l'insonorisation parfaite et mettre ca en traitement acoustique et ameliorer le rendu de la salle. Bien sur si on peut faire les deux et $$$ is no object, why not.


moi aussi je pense comme ca mais dès fois je crois que je suis fou, j'ai les cotés, le malade et le réaliste! :rolleyes:

#49 tapidlittle

tapidlittle

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2179 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Repentigny
  • Interests:Cinéma maison, musique, hockey.

Posté 19 September 2007 à 12:01

Acoustikalab,

Concernant le Sonopan et la Sandwich , il faut comprendre que le Sonopan ne sera pas en sandwich entre deux gypses mais sous les deux gypses.

#50 Acoustikalab

Acoustikalab

    Membre non actif

  • Membres-
  • PipPipPipPip
  • 191 Messages :
  • Gender:Male

Posté 19 September 2007 à 12:17

c'est la ou je differe et c'est la ou on voit que tu es en acoustique et pas moi :)

mon but est que ca sonne bien et que ce ne fuit pas trop. Pour toi la moindre fuite et c'est la fin. En haut c'est mon salon /cuisine ca m'importe peu que ca passe un peu.


Merci de ce commentaire, Cela résume l'essentiel de la pensé de plusieurs.

Quand cela importe peu, pourquoi ne pas parler simplement d'un projet de salle bien sonorisé et non d'une salle insonorisé?? les techniques diffères et plusieurs sont des compromis de l'idéal...


a virer fou c'est une extension de ma maison que je ferais, pas d'essayer de contenir le sous-sol le plus etanche possible.


Il y a des degrés dans la folie....

Mais ici encore tu as raison, sauf que il y a des membres qui ont le besoin de mieux insonoriser leur pièce de cinéma maison et à des degrés divers.

C'est pour cela que j'ai demandé à plusieurs occasion à Tapidlittle le degrés d'insonorisation recherché...
car il a exprimé le fait que c'était important pour lui dans un autre sujet

il investi plus de 5000-10,000 $ dont la moitié du cout est l'insonorisation et construit des compositions de cloison et des assemblages qui , si cela n'est pas bien fait, ne changera pratiquement pas le rendement de la salle mais sera un énorme gaspillage en terme d'insonorisation.!!

Voilà l'intérêt du propos.

L'insonorisation est une tecniques spécialisée comme bien des corps professionnel.
Je peux donner un petit bout gratuit pour aider vos membres.
certains seront satisfait et d'autre verront la complexité et préfèreront consulter.

Vous (le monde en acoustique) prenez souvent l'exemple de l'eau, c'est correct vous parlez toujours de couler, mais pour ma part, je pars avec l'idee que si ca coule moins vite c'est deja ca. :) et c'est dans cette optique que ca va toujorus couler que je dis de ne pas virer fou.


oups... y'a des limites au métaphore: la vitesse du son 343 m/s dans l'eau plus de 1000m/s et au dela de 5000 dans le béton ou l'acier... donc l'écoulement n'est pas si lent que ça ...
les effet de difraction et de transission vibratoire, etc...

mais parlons clairement

une erreur peut faire perdre plus de 20-25dB db d'insonorisation... Voilà pour les données techniques.
Prendre la mesure des erreurs fait sauver des milliers de $
que l'on peut mettre à des meilleurs place, comme le traitement acoustique.
plusieurs caprices de construction sont parfaitement inutiles et d'autres très critiques.
Je crois quil est important pour moi de donner l'heure juste en tant que professionnel

je prefere prendre le premium que coute l'insonorisation parfaite et mettre ca en traitement acoustique et ameliorer le rendu de la salle. Bien sur si on peut faire les deux et $$$ is no object, why not.


Ben si cela n'est pas nécessaire d'insonoriser alors cela ne l'est pas !!!

mais insonoriser un peu c'est aussi technique que beaucoup.

C'EST PRIMORDIAL POUR LES GENS QUE CELA INTERESSENT DE COMPRENDRE CELA !!

---------

Le traitement acoustique est évidemment crucial mais pour d'autres raisons.
Mais je sais , je parle pour ma parroisse comme disait Sonart au début du sujet...

J'arrête donc ici...

Salutations

AcoustiKaLab.com




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)