Aller au contenu


Photo

SSI 2019


6 réponses sur ce sujet

#1 simphil

simphil

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 251 Messages :
  • Gender:Male

Posté 24 March 2019 à 21:35

Pour moi, deux belles journées à prendre mon temps et simplement écouter.

Une belle occasion d'élargir son expérience d'écoute.



#2 CAT345

CAT345

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2378 Messages :
  • Gender:Male

Posté 25 March 2019 à 06:19

J'y suis allé dimanche et ce fut une belle expérience. Par contre il manquait quelques marques que j'aurais bien aimé entendre mais qui étaient absentes. (ProAc, Sugden)

 

Parmi les enceintes qui m'ont le plus impressionné : Martin Logan Neolith, Klipschorn, Harbeth HL5+, JBL L100.

 

PS. : Les Klipschorns ont été concues en 1946, ce qui prouve qu'il n'y a pas eu vraiment de progrès dans les enceintes depuis 73 ans! 



#3 simphil

simphil

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 251 Messages :
  • Gender:Male

Posté 25 March 2019 à 16:46

Bonne diversité très différents de hp sauf les harbeth et jbl qui sont similaires.



#4 Stoik

Stoik

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3397 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Tout ce qui requiert peu de blabla avant beaucoup d'action.

Posté 25 March 2019 à 19:59

Je sort de l'ombre quelques instants, afin de vous donner mes impressions du Salon cette année.

 

J'y suis allé vendredi et samedi. Il y avait beaucoup, beaucoup de monde. Et il y avait beaucoup, beaucoup de belles choses à voir et à entendre. Et les exposants avaient beaucoup, beaucoup de raisons de sourire.

 

Mon premier coup de cœur du salon a été pour la salle EON Art, où un intégré haut de gamme couplé à des enceintes capables d'en prendre étaient menés par une source vinyle de premier plan de chez Oracle. On nous passait de la maudite bonne musique, et j'ai eu de la misère à rester assis tranquille. Pas besoin de vous dire que je tapais du pied solide! L'ampli a l'air d'un projet étudiant "cost no object", mais ça sonnait en cris...se, s'cusez là.

 

Une autre salle que j'ai beaucoup aimé est celle d'Audio D'occasion avec encore une fois une table Oracle, une électronique Conrad-Johnson et surtout les enceintes Davis Audio. J'ai trouvé le match un peu étrange, mais j'ai compris la tactique. On était assis tout de même près du kit, et la nature spontanée et ultra dynamique de la Davis s'est trouvée maîtrisée par le kit C-J. J'ai eu le plaisir d'entendre quelques morceaux et jamais on ne perdrait une nuance ou l'intelligibilité du message musical. Et ce, sans jamais se sentir suralimenté de détails ou agressé par une projection "in your face" de l'image stéréo qui demeurait bien présente et à sa place devant nous.

 

Une salle qui sonnait le gros bonbon audiophile orgasmique était celle avec le kit Open Baffle tout en bois. C'était coloré gros médium beurré épais, avec un effet de cône en plein dans le registre de la voix, mais on en redemandait. C'était très agréable d'entendre beaucoup de matière dans cette partie du spectre qui est celle où l'oreille humaine excelle dans sa réponse efficace. Ça contrastait solide avec les petits cônes de 4 pouces qui pullulent dans les petites enceintes "living room correct", dont la reproduction du médium est trop souvent un désert en saison sèche plus qu'autre chose.

 

La plus belle qualité de basse que j'ai entendu était celle de la salle Klipsch. Le reste du spectre était ordinaire, mais un 15 pouces "horn loaded" ça fait du beau bruit. De la belle matière à entendre dans le bas mid, ça ne force pas pour sortir, et ça se laisse prendre comme une veille matante en manque, wow!

 

Une autre salle le fun était celle de Brosseau avec les Cabasse et le kit d'électroniques Luxmann. C'est ma surprise du salon. On s'attend à une écoute très "flat", très "studio" d'enceintes dont le design original a été conçu pour cet usage. Et où le côté rétro chaleureux du Luxmann, une personnalité de cœur, ne pourrait s'exprimer au travers d'une enceinte de tête et de rigueur comme la Cabasse. Et c'est là qu'on prend conscience que les tabarnouches de conseillers audio qui font ça 40 heures par semaines, ils en essayent des combinaisons en magasin pour en arriver à des résultats de ce genre. Dans l'audio comme dans la vie, on essaye souvent de maximiser les plus, et de les additionner pour en avoir toujours plus. Mais des fois, ça fait du bien d'en avoir moins. Moins de focus, moins de chaleur, moins de précision, moins de composantes "recommandé #1 top 10". Bref, moins de choses qui viennent trop souvent nous obséder dans cette soit disant quête de perfection en reproduction musicale. Juste un bon mix de composantes fait par du monde qui en font leur métier. Et le fun est arrivé, sans s'inviter, naturellement, sans le forcer. J'ai juste eu besoin de m'asseoir et d'écouter.

 

Dans la salle PCM, mis à part les grosses enceintes, il y avait aussi des électroniques intéressantes de chez Lumin. Ce fut ma meilleure écoute "Hi-Fi", dans le sens classique du terme, de tout le Salon. 

 

Mention honorable aussi à Filtronique avec son kit de grande classe composé des électroniques Luxman, d'enceintes Wilson et filé en Cardas. Du plaisir autant pour les oreilles que pour les yeux. D'une élégance et d'un grand raffinement. Merci!

 

Je décerne aussi mon prix "meilleure solution budget" à Kanto, pour sa gamme d'enceintes amplifiées qui font le travail d'une façon plus qu'acceptable, avec zéro boule shite dans le concept. Ça permet d'écouter de la musique d'une façon simple et conviviale et c'est là l'essentiel pour en prendre la bonne habitude à vie.

 

En terminant, j'aimerais remercier encore une fois l'organisation du Salon, Sarah, Michel et les autres, pour nous avoir fait vivre une fin de semaine de rêve. C'est une montagne de travail dont on n'a même pas idée de l'ampleur. Chacun des exposants aussi, merci d'avoir fait le show. C'est beaucoup d'huile de bras, de bla bla, et une massive dose de sandwichs d'hôtel en très peu de temps. 

 

Bye.


Mon kit Naim: Naim DAC/Hi-line/NaitXS/Headline2/NAPSC/NACA5/SBL Et le reste: Squeezebox Touch/Grado RS-1/PowerBIS

#5 charlano

charlano

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 714 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Sherbrooke, Qc

Posté 25 March 2019 à 20:57

WoW beau résumé!!

Ampli intégré: Rotel RA-12  |  Enceintes: B&W 683 S2  |  Caisson sous-grave: Martin Logan Depth i  |  Platines vinyles: Thorens TD-166 MkI, Thorens TD-160 MKI, Thorens TD-147  |  Cartouches: Denon DL-110, Ortofon VMS20E II, AT-95E  |  Platine CD: Lecteur Bluray Sony (sans DAC) |  Écouteur: Sennheiser Momentum Over Ear MKI  |


#6 CAT345

CAT345

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2378 Messages :
  • Gender:Male

Posté 26 March 2019 à 06:48

Je sort de l'ombre quelques instants, afin de vous donner mes impressions du Salon cette année.

 

J'y suis allé vendredi et samedi. Il y avait beaucoup, beaucoup de monde. Et il y avait beaucoup, beaucoup de belles choses à voir et à entendre. Et les exposants avaient beaucoup, beaucoup de raisons de sourire.

 

Mon premier coup de cœur du salon a été pour la salle EON Art, où un intégré haut de gamme couplé à des enceintes capables d'en prendre étaient menés par une source vinyle de premier plan de chez Oracle. On nous passait de la maudite bonne musique, et j'ai eu de la misère à rester assis tranquille. Pas besoin de vous dire que je tapais du pied solide! L'ampli a l'air d'un projet étudiant "cost no object", mais ça sonnait en cris...se, s'cusez là.

 

Une autre salle que j'ai beaucoup aimé est celle d'Audio D'occasion avec encore une fois une table Oracle, une électronique Conrad-Johnson et surtout les enceintes Davis Audio. J'ai trouvé le match un peu étrange, mais j'ai compris la tactique. On était assis tout de même près du kit, et la nature spontanée et ultra dynamique de la Davis s'est trouvée maîtrisée par le kit C-J. J'ai eu le plaisir d'entendre quelques morceaux et jamais on ne perdrait une nuance ou l'intelligibilité du message musical. Et ce, sans jamais se sentir suralimenté de détails ou agressé par une projection "in your face" de l'image stéréo qui demeurait bien présente et à sa place devant nous.

 

Une salle qui sonnait le gros bonbon audiophile orgasmique était celle avec le kit Open Baffle tout en bois. C'était coloré gros médium beurré épais, avec un effet de cône en plein dans le registre de la voix, mais on en redemandait. C'était très agréable d'entendre beaucoup de matière dans cette partie du spectre qui est celle où l'oreille humaine excelle dans sa réponse efficace. Ça contrastait solide avec les petits cônes de 4 pouces qui pullulent dans les petites enceintes "living room correct", dont la reproduction du médium est trop souvent un désert en saison sèche plus qu'autre chose.

 

La plus belle qualité de basse que j'ai entendu était celle de la salle Klipsch. Le reste du spectre était ordinaire, mais un 15 pouces "horn loaded" ça fait du beau bruit. De la belle matière à entendre dans le bas mid, ça ne force pas pour sortir, et ça se laisse prendre comme une veille matante en manque, wow!

 

Une autre salle le fun était celle de Brosseau avec les Cabasse et le kit d'électroniques Luxmann. C'est ma surprise du salon. On s'attend à une écoute très "flat", très "studio" d'enceintes dont le design original a été conçu pour cet usage. Et où le côté rétro chaleureux du Luxmann, une personnalité de cœur, ne pourrait s'exprimer au travers d'une enceinte de tête et de rigueur comme la Cabasse. Et c'est là qu'on prend conscience que les tabarnouches de conseillers audio qui font ça 40 heures par semaines, ils en essayent des combinaisons en magasin pour en arriver à des résultats de ce genre. Dans l'audio comme dans la vie, on essaye souvent de maximiser les plus, et de les additionner pour en avoir toujours plus. Mais des fois, ça fait du bien d'en avoir moins. Moins de focus, moins de chaleur, moins de précision, moins de composantes "recommandé #1 top 10". Bref, moins de choses qui viennent trop souvent nous obséder dans cette soit disant quête de perfection en reproduction musicale. Juste un bon mix de composantes fait par du monde qui en font leur métier. Et le fun est arrivé, sans s'inviter, naturellement, sans le forcer. J'ai juste eu besoin de m'asseoir et d'écouter.

 

Dans la salle PCM, mis à part les grosses enceintes, il y avait aussi des électroniques intéressantes de chez Lumin. Ce fut ma meilleure écoute "Hi-Fi", dans le sens classique du terme, de tout le Salon. 

 

Mention honorable aussi à Filtronique avec son kit de grande classe composé des électroniques Luxman, d'enceintes Wilson et filé en Cardas. Du plaisir autant pour les oreilles que pour les yeux. D'une élégance et d'un grand raffinement. Merci!

 

Je décerne aussi mon prix "meilleure solution budget" à Kanto, pour sa gamme d'enceintes amplifiées qui font le travail d'une façon plus qu'acceptable, avec zéro boule shite dans le concept. Ça permet d'écouter de la musique d'une façon simple et conviviale et c'est là l'essentiel pour en prendre la bonne habitude à vie.

 

En terminant, j'aimerais remercier encore une fois l'organisation du Salon, Sarah, Michel et les autres, pour nous avoir fait vivre une fin de semaine de rêve. C'est une montagne de travail dont on n'a même pas idée de l'ampleur. Chacun des exposants aussi, merci d'avoir fait le show. C'est beaucoup d'huile de bras, de bla bla, et une massive dose de sandwichs d'hôtel en très peu de temps. 

 

Bye.

 

Quelle bonne surprise Stoik!

 

Tu devrais sortir de l'ombre plus souvent  (y)



#7 Stoik

Stoik

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3397 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Tout ce qui requiert peu de blabla avant beaucoup d'action.

Posté 26 March 2019 à 17:58

Content de voir que vous êtes encore dans le coin! :-)

 

Évidemment, ce dont je vous ai parlé plus haut sont surtout mes meilleures écoutes du salon.

 

Il y en avait plein d'autres qui valait le détour aussi.

 

J'ai bien aimé ma visite aussi chez Hegel qui présentait le petit kit ampli intégré/dac qu'ils ont avec les Totem Tribe Tower. Ça sonnait très ouvert et clean pour un kit bien en dessous de 10K$.

 

Moon présentait ses petits séparés avec les compactes haut de gamme Dynaudio, ça aussi ce n'était pas piqué des vers.

 

McIntosh avec son mur de composantes épatait la galerie avec plein d'écrans verts et autant de grosses boîtes au fini noir glacé. Muraudio suivait pas loin derrière avec beaucoup d'énormes trucs en alu brossé et à tubes.

 

La palme du spectaculaire revient cependant à... Naim et Focal. La démo décoiffait un brin! On avait affaire à rien de moins que le kit préampli et amplis Statement avec les enceintes Grande Utopia (qui en sont à leur 4ième incarnation), mais cette fois en source, c'était la nouvelle bombe H personnifiée par le nouveau lecteur réseau ND555, flanqué de deux blocs d'alimentation 555PS qui alimentaient séparément les parties numériques et analogiques du ND555, le tout filé en Naim Lightning d'un bout à l'autre. Et à moins que vous ayez une Bugatti Veyron stationnée en face de chez vous, ça ne sert à rien que je vous dise le prix de cet ensemble. 

 

Et y'en avait encore plein, mais j'ai autre chose à faire de ma soirée, donc à + :-)


Mon kit Naim: Naim DAC/Hi-line/NaitXS/Headline2/NAPSC/NACA5/SBL Et le reste: Squeezebox Touch/Grado RS-1/PowerBIS




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)