Aller au contenu


Photo

Une seconde vie pour mon bon vieux dac dCS


27 réponses sur ce sujet

#1 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 04 March 2013 à 21:21

Ici je viens vous partager une série de résultats que j'ai obtenu suite à une démarche entreprise depuis une couple d'années déjà. Je ne veux surtout pas partir une polémique autour du type d’échantillonnage ou si tel type de fichier est mieux que tel autre, les idées et leurs conclusion sont tout à fait personnel, ce n'est que mon humble avis

Je ne vous le cache pas, je suis un petit peu maniaque sur les bords. Je suis un audiophile, un mélomane, mais surtout un foutu curieux, toujours à la recherche du fameux « Nirvana » audio… Bref, je bizoune tout le temps sur mon système. Bon, depuis quelques années, matériellement, je n’ai pas vraiment apporté de changement important sur mon système, si ce n’est que je suis passé à la musique dématérialisée, comprendre ici que je n’ai plus de lecteurs de CD. Toute ma discothèque numérique est sur une unité de Storage en réseau communément nommée NAS (Network Area Storage). Le gros avantage est que je peux accéder à ma musique de n’importe où dans la maison et même en sans-fil sur le terrain l’été, suffit de mettre sur le réseau un appareil approprié. Voici pour le côté pratique de la chose, mais la véritable raison pour laquelle j’ai opté pour la musique dématérialisée c’est surtout parce que justement de cette façon on se débarrasse de tous les inconvénients que sont les disques compacts et leurs lectures. Je ne vous ferais pas une leçon à ce sujet ici, pour moi, la différence est flagrante entre la lecture d’une pièce musicale sur un CD et la même lecture à partir de mon serveur de musique, c’est le jour et la nuit.

En tant qu’audiophile, le fait d’utiliser des fichiers numériques – ce qui implique un changement au niveau des équipements bien sûr —me permet de ne plus me limiter aux restrictions du lecteur Cd et de la normalisation du Redbook (fichiers en format wav avec un échantillonnage de 16 bits par 44.1 kHz). En effet, avec les convertisseurs numériques actuels, les échantillonnages vont au-delà de 32 bits par 384 kHz voir plus. Les studios proposent de plus en plus leurs copies d’enregistrement directement à la résolution à laquelle ils ont travaillé, sans perte d’information possiblement encourue au ré échantillonnage. Ce qui fait le bonheur des audiophiles et autre puristes de tous acabits. Pourquoi tout ce long préambule? Pour dire que je trippe fichiers H-Res depuis un certain temps, j’ai eu la chance de me procurer un DAC dCS Elgar Plus. Lorsque justement dCS a mis en marché leur nouvelle ligne de produits, les vieux modèles sont souvent mis en liquidation par leurs propriétaires anxieux d’avoir les touts nouveaux appareils. J’ai donc réussi à mettre la main sur un appareil de très haute qualité pour un excellent prix. Mais la véritable raison pour laquelle je voulais un dCS Elgar plus est que cet appareil est un descendant direct des appareils de Studio de dCS et qu’il supporte le DSD, norme d’échantillonnage que nous retrouvons sur les SACD.

Ici je risque de faire quelques vagues et ce n’est certes pas le but de ce petit papier. Ce n’est que mon opinion personnelle et de quelques autres audiophiles crack pot, mais le SACD est le seul format de numérisation qui se rapproche de l’analogique et du son naturel. Sa dynamique, ses micros dynamiques, sa bande passante sont incomparables selon moi. J’ai eu la chance d’avoir un lecteur SACD Linn Majik, un appareil exceptionnel, mais je suis -- comme je vous l’expliquais – passé aux fichiers numériques, éliminant toutes formes de supports matériels, c’est drôle, car Linn a cessé de produire des lecteurs de CD/SACD à peu près au même moment. Malheureusement, tout ce qui touchait de près ou de loin aux SACD/DSD/DIFF était super protégé par les super efficaces protections misent place par SONY, créateur avec Phillips du format………….. Jusqu’à tout récemment.

Depuis son arrivé, d'aucuns déclarent e SACD comme étant un format moribond, et inutile. Je pense à des Cies comme Classé audio qui n’ont même pas touché à ce format, inexistant selon eux…. Pourtant, bon an mal an, il se produit encore un millier de SACD, sans compter les productions directes en DIFF – autres types de fichiers DSD—par des firmes tels que 2L ou Blue Coast Records – qui ont compris la qualité du DSD.

Pourtant, bien que chanceux que mon dCS supporte de DSD, je n’avais aucun moyen d’en profiter à moins de me procurer le lecteur SACD Verdi de dCS et d’acheter des SACD…. Ah oui, je pouvais aussi me procurer des équipements de Studio professionnel à très gros prix…. Ouch! Mais les choses ont bougé dernièrement. D’autres maniaques de mon acabit ont brassé la barrure imposée pas SONY et celle-ci à flancher face aux ordis et autres appareils plus modernes. Il est désormais possible de copier les SACD et de plus en plus de DAC supportent aussi le DSD, la demande créée le besoin…. Yessss

Je me suis donc ramassé le plus d’infos possible sur le sujet et deux choix s’offraient à moi, me procurer un nouveau Dac et abandonner mon cher dCS, ou chercher une solution afin de procurer une nouvelle vie à mon dCS. Plus mes recherches avançaient, plus la solution qui s’imposait pour conserver mon dCS était de me procurer le lecteur Verdi de dCS et de convertir tous les fichiers DSD que je trouvais et de me graver le tout sur disque SACD home made…. Solution non testée à moins de m’acheter ledit appareil, donc pas mal de sous sans savoir…. À savoir beaucoup plus de sous que de me ramasser un de ces appareils tous nouveaux qui supportent aussi plusieurs résolutions de fichiers audio incluant le DSD 64 et le DSD 128. Tentant tout ça, surtout que dCS propose une solution à $15,000 (CDN) avec le Debussy, un DAC presque aussi bien côté que le Elgar plus dans le milieu des audiophiles. Ouf!, ce sont beaucoup de sous pour une « peut-être » solution. Étant un modeste travailleur avec un modeste salaire, je me devais de trouver une modeste solution. J’ai donc commencé à penser à changer mon dCS pour un Dac plus récent.

En fouillant sur le Web, je me suis rendu compte que beaucoup de choses avaient changé dans le monde du DSD, avec la disponibilité d’enregistrement plus facilement accessible, un bon nombre de DAC font du DSD natif par le USB. J’ai trouvé par hasard de bons commentaires sur une petite firme chinoise qui offrait des composantes permettant de fabriquer soit même sont DAC USB supportant le DSD, je me suis dit tient, pourrai-je utiliser la sortie DSD du convertisseur USB à DSD et la relier à mon dCS Elgar. J’ai donc communiqué avec dCS en Angleterre pour connaître les caractéristiques de DSD sur le Elgar plus et j’ai aussi rejoint Albert, l’ingénieur derrière les appareils eXD. Mauvaise nouvelle, le dCS utilise la norme de studio SDIF-2 (un connecteur DSD gauche, un connecteur DSD droit et un dernier connecteur pour l’horloge) norme qui n’était pas utilisée par l’appareil eXD. Après plusieurs conversations avec Albert, ce dernier a très bien compris ma demande et mes exigences et m’a dit « Qu’à cela ne tienne, donne-moi un mois et je te fabrique ça » Ce gars-là est incroyable, il a fabriqué un adaptateur SDIF-2 qui s’adapte à son convertisseur USB à DSD. Il a même programmé les pilotes pour Windows. Un petit génie.

J’ai reçu l’interface numérique voilà quelques temps et le tout fonctionne à merveille avec le dCS Elgar plus. La qualité sonore est époustouflante. Je me suis fait faire une interface numérique sur mesure et pour un prix plus que raisonnable si je considère l’investissement que j’aurais dû faire pour avoir du DSD en USB avec un produit de la qualité de dCS.
Si jamais vous avec un dCS Elgar plus et que vous voulez donner une deuxième vie à votre appareil, n’hésitez pas une seule seconde à faire le move.

#2 YSL

YSL

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1202 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Famille, sports, musique et DIY

Posté 04 March 2013 à 22:02

... J’ai donc communiqué avec dCS en Angleterre pour connaître les caractéristiques de DSD sur le Elgar plus et j’ai aussi rejoint Albert, l’ingénieur derrière les appareils eXD. Mauvaise nouvelle, le dCS utilise la norme de studio SDIF-2 (un connecteur DSD gauche, un connecteur DSD droit et un dernier connecteur pour l’horloge) norme qui n’était pas utilisée par l’appareil eXD. Après plusieurs conversations avec Albert, ce dernier a très bien compris ma demande et mes exigences et m’a dit « Qu’à cela ne tienne, donne-moi un mois et je te fabrique ça » Ce gars-là est incroyable, il a fabriqué un adaptateur SDIF-2 qui s’adapte à son convertisseur USB à DSD. Il a même programmé les pilotes pour Windows. Un petit génie.


Génial! Formidable relation d'affaire. C'est toujours plaisant de tomber sur ce genre de personne.

Changement de sujet, ma plus belle écoute en numérique fut d'ailleurs faite sur un appareil dSC. J'avais été impressionné.

Bonne continuité,

Sébastien

#3 LaSeR2

LaSeR2

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPip
  • 115 Messages :
  • Gender:Male

Posté 05 March 2013 à 09:51

Desole ici je me ferai l avocat du diable. My god, tu t es vraiment casse la tete a ce point pour du sacd dont la difference sonore n a jamais ete demontree a l aveugle. Quest ce qui prouve que ton patenteux a rellement reussi son tour de forceet que ce que tu ecoute est une conversion du sacd sans perte ?

Serieusement, ton parcours est interessant et les appareils aussi. L important c est que tu aimes le resultat :-)

Ce message a été modifié par LaSeR2 - 05 March 2013 à 10:48 .

Membre depuis 2003

#4 PCT

PCT

    Membre actif

  • Commerçant Pro
  • PipPipPip
  • 65 Messages :
  • Gender:Male

Posté 05 March 2013 à 13:54

Depuis son arrivé, d'aucuns déclarent e SACD comme étant un format moribond, et inutile. Je pense à des Cies comme Classé audio qui n’ont même pas touché à ce format, inexistant selon eux….


Image IPBClassé SACD-1 (2001)
Paul Trépanier Filtronique

#5 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 05 March 2013 à 17:24

@laser2

Le DAC dCS en mode DSD ne peut pas lire autre chose que du DSD, donc impossible de lui passé autre chose, et il ne lit le DSD qui si j'utilise le SDIF-2 (Sony digital interface, ne pas confondre avec du SP-DIF). Je lis mes fichers DSD par jRiver qui ne fait aucune modification, il lit le DSD en natif. Il les envoi par le USB sans les modifier, je n'utilise pas la méthode DoP (DSD over PCM). DSD 100% pur. l'interface de mon chinois ne fait que prendre le DSD transporté par le protocole USB 2.0 et l'envoie par le protocole SDF-2.

Pour ce qui est de la différence audible sur des fichiers DSD, je ne veux pas en faire le débat ici, ce genre de sujet dérape trop facilement. Par contre, si tu veux venir entendre par toi même, je me ferai un honneur de te recevoir pour faire une écoute.

@ PCT, Autant j'adore les produits Classé Audio, autant je trouve leurs décisions bizarres parfois. Ils ont offerts deux lecteurs SACD dans la série Omega (SACD1 et SACD2) , ils ont offerts des lecteurs DVD mais jamais de lecteurs BluRay qui était un format qui ne développerait pas selon eux.....

#6 LaSeR2

LaSeR2

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPip
  • 115 Messages :
  • Gender:Male

Posté 05 March 2013 à 20:19

J'utilise aussi JRiver pour le HD. ;)

Je suis curieux, quels sont vos cables balancés entre votre DAC dCS et votre préamp et est-ce les memes utilises entre le preamp et l'ampli ?

Si vous aviez quelques titres HD ou sacd a nommer , quels sont ceux qui vous font dresser le poil sur les bras ?

Merci :victory:
Membre depuis 2003

#7 Stoik

Stoik

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 3391 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Tout ce qui requiert peu de blabla avant beaucoup d'action.

Posté 05 March 2013 à 21:03

Wow, tu y es enfin parvenu pour le stream DSD en direct! Depuis le temps que tu brassais ça dans tout les sens... Ça fait quoi, au moins deux ans?

Bien content pour toi, et merci d'être venu partager l'expérience.

Bye.
Mon kit Naim: Naim DAC/Hi-line/NaitXS/Headline2/NAPSC/NACA5/SBL Et le reste: Squeezebox Touch/Grado RS-1/PowerBIS

#8 demetane

demetane

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 2153 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Québec, Québec

Posté 05 March 2013 à 21:07

Le SACD est le format de type "DSD" qui est le moins bon. Les masters plus évolués qu'on trouve sur bluecoast ... c'est bien mais faut-t'il trouver la musique qui nous intéresse.

#9 michelf

michelf

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 1555 Messages :
  • Gender:Male
  • Interests:Tête à Flac
    Hi-Fi, DIY, rénovation,Photo
    Béta Testeur pour le logiciel Emotion de Merging Technologies

Posté 06 March 2013 à 11:31

Wow...une belle histoire et tout un engagement de la part du manufacturier.
Le DSD a un bon avenir d'après moi et effectivement plus doux que le PCM (est-ce le mastering différent...?) par contre c'est incroyable de voir le niveau de bruit associé avec ce médium.
Un bruit inaudible mais présent....comme quoi le bruit est peut-être inhérent à une bonne reproduction sonore (tape hiss, bruit de surface du vinyle, bruit des tubes)
Béta Testeur pour Emotion Media Server de Merging Technologies

#10 Administrateur

Administrateur

    Administrateur

  • Admin
  • 21406 Messages :
  • Gender:Male
  • Interests:Hi Fi, Musique, bâteaux, péche, cinéma maison, voyages, lecture.

Posté 06 March 2013 à 12:22

@ PCT, Autant j'adore les produits Classé Audio, autant je trouve leurs décisions bizarres parfois. Ils ont offerts deux lecteurs SACD dans la série Omega (SACD1 et SACD2) , ils ont offerts des lecteurs DVD mais jamais de lecteurs BluRay qui était un format qui ne développerait pas selon eux.....


Rien de bizarre cher Mario, la direction avait décidé de se concentrer sur ce qu’ils font le mieux, qui est l’amplification et la pré amplification, d'autres firmes haut de gamme abandonneront les lecteurs bientôt. :flower:

#11 LaSeR2

LaSeR2

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPip
  • 115 Messages :
  • Gender:Male

Posté 06 March 2013 à 19:20

La disparition des lecteurs cd, et ensuite ce seramau tour des preampli , tous deux remplaces par des dacs de plus eh plus mperformants au controle de volume digital sans perte de bits. Tout ce qu on aura besoin cest dun dac et un amplificateur, tout simple. C est deja commence.

Ce message a été modifié par LaSeR2 - 06 March 2013 à 19:23 .

Membre depuis 2003

#12 demetane

demetane

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPipPipPip
  • 2153 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Québec, Québec

Posté 06 March 2013 à 23:53

C'est ce que j'utilise ... un ampli et un dac point final.

#13 Ymd

Ymd

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 9909 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Le design industriel, la hi fi, la musique et la photographie.

Posté 10 March 2013 à 16:55

Je lis mes fichers DSD par jRiver qui ne fait aucune modification, il lit le DSD en natif. Il les envoi par le USB sans les modifier, je n'utilise pas la méthode DoP (DSD over PCM). DSD 100% pur. l'interface de mon chinois ne fait que prendre le DSD transporté par le protocole USB 2.0 et l'envoie par le protocole SDF-2.



Salut Mario.

Qu'est-ce que tu reproches au protocole DoP, il est pourtant utilisé par quelques fabricants de DAC DSD comme Chord et même certains récepteurs cinéma maison? Je comprend ton approche puriste mais sans le DoP les ordinateurs Apple ne pourraient pas traiter les fichiers DSD et les transmettre à un DAC DSD compatible. Comme les produits Apple sont très utilisés dans les studios, dans le milieu de la production musicale et par une grande partie du public, sans le protocole DoP le catalogue DSD serait limité aux seuls produits PC sur Windows, du moins pour ce qui est des utilisateurs d'entrée USB.

Ce message a été modifié par Ymd - 10 March 2013 à 17:13 .

En photographie il n'y a pas de mauvais sujets, il n'y a que des mauvais photographes.

 


#14 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 10 March 2013 à 19:37

[/size]

Salut Mario.

Qu'est-ce que tu reproches au protocole DoP, il est pourtant utilisé par quelques fabricants de DAC DSD comme Chord et même certains récepteurs cinéma maison? Je comprend ton approche puriste mais sans le DoP les ordinateurs Apple ne pourraient pas traiter les fichiers DSD et les transmettre à un DAC DSD compatible. Comme les produits Apple sont très utilisés dans les studios, dans le milieu de la production musicale et par une grande partie du public, sans le protocole DoP le catalogue DSD serait limité aux seuls produits PC sur Windows, du moins pour ce qui est des utilisateurs d'entrée USB.


Premièrement, je ne reproche rien au DoP. Je préfàre le DSD natif, sans plus

Deuxièmement je ne crois pas que certains récepteurs maison lisent le DSD over PCM, en tout cas je ne connais pas beaucoup de récepteur maison qui supporte le DSD tout court

Troisièmement ce ne sont pas tous les studio qui travaille avec du Apple, loin de là, et encore moins une grande partie du publique.Apple, on parle d’environ 5.2% du marché.

Et dans les studios, le DSD ne se travaille pas avec du USB mais avec des cartes et autres appareil dédier tel Merging technology, Korg, dCS, EmmLabs, etc. Les liens entre les appareils sont plutôt du type SDIF-2, SDIF-3, AES ou autre liens, avecdes connecteur BNC ou XLR, mais pas par USB et pas de DoP.

Effectivement, le OS d'Apple ne supporte DoP en USB, ce qui est selon moi aussi con que le fait qu le OS ne lit pas les Flac, un autre dictature d'Apple. et je cites ce que les gens du milieu disent:

Apple's moving backwards in audio, not forwards.



#15 Ymd

Ymd

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 9909 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Le design industriel, la hi fi, la musique et la photographie.

Posté 10 March 2013 à 22:38

Deuxièmement je ne crois pas que certains récepteurs maison lisent le DSD over PCM, en tout cas je ne connais pas beaucoup de récepteur maison qui supporte le DSD tout court.

Et dans les studios, le DSD ne se travaille pas avec du USB mais avec des cartes et autres appareil dédier tel Merging technology, Korg, dCS, EmmLabs, etc. Les liens entre les appareils sont plutôt du type SDIF-2, SDIF-3, AES ou autre liens, avecdes connecteur BNC ou XLR, mais pas par USB et pas de DoP.

Effectivement, le OS d'Apple ne supporte DoP en USB, ce qui est selon moi aussi con que le fait qu le OS ne lit pas les Flac, un autre dictature d'Apple. et je cites ce que les gens du milieu disent:


Effectivement les DAC de haute volée qui supportent le DSD utilisent le plus souvent une connectique professionnelle. Selon ce que j'ai pu lire sur le net, le protocole DoP a justement été développé pour "démocratiser" le traitement des DSD et les rendre plus accessibles par le biais de l'entrée USB aux utilisateurs d'ordinateurs comme source. Parce que l'OS d'Apple ne peut lire que les fichiers PCM, on se sert de ce signal plus commun comme une enveloppe pour faire transiter les fichiers DSD par l'entremise de l'entrée USB. Autrement dit le fichier DSD passe comme une lettre à la poste, cette dernière étant au sens figuré la connectique USB. Une fois rendu dans le DAC qui possède le protocole DoP, le fichier DSD est automatiquement reconnu et décodé dans son format natif.

Je reconnais que ce procédé peut sembler compliqué mais mes lectures au sujet du DoP semblent toutes aller dans le même sens, à savoir que les fichiers DSD sont bel et bien décodés dans leur format natif sans avoir été au préalable, transformés en fichiers PCM. À tous le moins le protocole DoP permet à des DAC plus abordables de traiter les fichiers DSD avec une connectique USB plus répandue sur les ordinateurs que des sorties AES/EBU, S/PDIF, Firewire ou autres. As-tu déjà expérimenté le traitement de fichiers DSD par l'entremise d'un DAC équipé d'une entrée USB qui possède le protocole DoP? Si oui quel est ton avis là-dessus?

Ce message a été modifié par Ymd - 11 March 2013 à 08:29 .

En photographie il n'y a pas de mauvais sujets, il n'y a que des mauvais photographes.

 


#16 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 11 March 2013 à 06:24

Malheureusement Michel, non je n'ai plus accès à des équipements comme lorsque je faisais partie de votre équipe de chroniqueurs. J'aurais bien aimé essayer un de ces DAC. DCS fait partie des développeurs du DoP, je crois que le Dedussy supporte le DoP justement. Si jamais tu fais un CR sur un DAC de ce type, fais moi signe, j'ai une jolie collection de fichiers DSD

#17 Ymd

Ymd

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 9909 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Le design industriel, la hi fi, la musique et la photographie.

Posté 11 March 2013 à 08:28

Si jamais tu fais un CR sur un DAC de ce type, fais moi signe, j'ai une jolie collection de fichiers DSD.


À surveiller dans le prochain numéro de TED. Les fichiers utilisés ont été téléchargés sur bluecoastrecords.com en format PCM et DSD pour fin de comparaison.

En photographie il n'y a pas de mauvais sujets, il n'y a que des mauvais photographes.

 


#18 LaSeR2

LaSeR2

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPip
  • 115 Messages :
  • Gender:Male

Posté 11 March 2013 à 18:07

À surveiller dans le prochain numéro de TED. Les fichiers utilisés ont été téléchargés sur bluecoastrecords.com en format PCM et DSD pour fin de comparaison.


Ca risque d etre tres interessant.

Je possede leur premiermalbum d artistes varies et quoique la piste dsdmest tres douce et transparente, il ny anrien a se pitcher sur les murs...la musique est plutot insipide. Je crois quemleur album de pianonest meilleur.
Membre depuis 2003

#19 LaSeR2

LaSeR2

    Membre non actif

  • non actif
  • PipPipPip
  • 115 Messages :
  • Gender:Male

Posté 12 March 2013 à 17:52

Devinez cecque l on va retrouver de plus en plus sur les dacs. Et oui une entree hdmi...et pour...le bluray audio. Le hdmi fera compettition a l usb asyncrone, tous deux superieurs au coaxial sur les dacs de qualite. Alors gardez vos lecteurs bluray, ne vendez que vos lecteurs cd.
Membre depuis 2003

#20 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 19 March 2013 à 18:00

Bien que je trippe sur le SACD et les fichiers DSD/DiFF, ce n,est pas nécessairement LA solution, the best in the west comme diraient les anglais. Non honnêtement, je compare et j'en conclus que oui, c'est souvent excellent mais un enregistrement de merde restera un enregistrement de merde. Par contre, un excellent enregistrement gagne en DSD. Et encore là, ça vas dépendre du mixage qui a servi à la matrice. En fait j'ai des CD qui battent tout, ça sonne comme le ciel, le paradis. J'ai des 24/96 qui sont imbattables, des 24/192 qui sont le summum en audio, et des DSD qui valent tous les efforts que j'ai mis à me monter mon kit. J'aime bien une citation que Lindberg Lyd de la firme d'enregistrement spécialisé 2L me répondait:

All audio formats on The Nordic Sound are sample rate converted from the same DXD master. Comparing them in our studio we find only subtle differences from DXD down to 192kHz and 96kHz. The obvious degeneration is from 96kHz down to 48kHz. We find DSD, as used in the SACD format, somewhat different in colour from PCM; in some mysterious way DSD is softer and more beautiful but slightly less detailed. In DXD we find the shimmering brilliance from the original analogue source as directly from the microphones. Linear PCM is offered in addition to DTS HD Master Audio on this Blu-ray with the purpose of convincing audiophiles of the true lossless qualities of commercial encoding. The stereo layer of the SACD and the LPCM 2.0-stream on the Blu-ray are both full resolution mix from the original microphones. Mostly we find that the microphone placements used for the surround make a fine stereo. Occasionally we put up extra microphones dedicated for the stereo stream.
I personally prefer extremely high resolution PCM over the DSD and I would claim that DSD is not transparent. But it all comes down to what the sound from your speakers can do to your body and mind. I find that the placement of microphones has an infinite more important role in the final experience of music, than the difference between HiRes PCM and DSD. Sometimes a lie can be more beautiful than the truth!




Dans le même ordre d'idée. Martin Reynold de dCS m'écrivait à son tour:



Hello Mario,

It is good to hear that you are set up and are happy with the result.
Just a few points:
- The present hardware is derived from a development for a large BBC contract, so the present products have their roots in the pro world also.
- Our new DACs are substantially better than the Elgar Plus. The Scarlatti and Vivaldi DACs support SDIF-2.
- There are no DACs or ADCs with even close to genuine 32-bit performance. Performing digital processing at 32-bits precision is not the same thing and is not difficult to do.


Faut dire que le fameux DXD dont il est question ici est

Digital eXtreme Definition (DXD) is an alternative audio encoding scheme for professional use that was developed for editing high-resolution recordings recorded in DSD, the audio standard used on Super Audio CD (SACD). Because the 1-bit DSD format used on SACD is not suited for editing, alternative formats such as DXD are often used during the mastering stage. Contrasted with DSD-Wide or DSD Pure which offers level, EQ, and crossfade edits at the DSD sample rate (64fs, 2.822 MHz),[1][2] DXD is a PCM signal with 24-bit resolution (8 bits more than the 16 bits used for Red Book CD) sampled at 352.8 kHz – eight times 44.1 kHz, the sampling frequency of Red Book CD. The data rate is 8.4672 Mbit/s per channel – three times that of DSD64. DXD utilizes the vast array of plugins also available to PCM based digital audio workstations, such as Cubase, Logic, Digital Performer, etc.



#21 Ymd

Ymd

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 9909 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Le design industriel, la hi fi, la musique et la photographie.

Posté 19 March 2013 à 18:42

Salut Mario.

Je serais plutôt d'accord avec cette affirmation de Lindberg Lyd.

"I personally prefer extremely high resolution PCM over the DSD and I would claim that DSD is not transparent. But it all comes down to what the sound from your speakers can do to your body and mind. I find that the placement of microphones has an infinite more important role in the final experience of music, than the difference between HiRes PCM and DSD. Sometimes a lie can be more beautiful than the truth!"

Dans mon dernier test sur un DAC compatible DSD par le protocole DoP, j'en viens à la conclusion que je préfère la version PCM 24/96 du même enregistrement que la version DSD. Dans mon installation le DSD est plus doux, moins dynamique et légèrement moins transparent. Un des chroniqueurs de la revue Hi Fi News qui a testé le même DAC, en vient à la même conclusion en utilisant des enregistrements 2L. Évidemment cette conclusion est tributaire de la qualité des enregistrements que j'avais sous la main et de mes conditions d'écoute. Dans mon cas j'utilisais des enregistrements Blue Coast Records disponibles en version PCM et DSD.

Ce message a été modifié par Ymd - 19 March 2013 à 18:46 .

En photographie il n'y a pas de mauvais sujets, il n'y a que des mauvais photographes.

 


#22 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 19 March 2013 à 19:16

D'accord avec toi, les enregistrements de Blue Coast sont d'un banal et ne démonrtent pas les qualitées du DSD, par contre je ne sais pas si tu as essayé celui de Art Lande au piano, oufff le son du piano est incroyable, le DSD fait ressortir les micro dynamique du piano et sa présence est palpable dans la pièce. C'est un des enregistrements où le DSD l'emporte sur le PCM selon moi. Mais encore une fois, ce ne sont que des opinions personnels. Et le principale c'est que je m'amuse.

#23 Poiram

Poiram

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 17468 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Lanoraie, Qc

Posté 19 March 2013 à 19:20

Avais tu déjà vue cette image de chez Merging Technology?

Image IPB

#24 Ymd

Ymd

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 9909 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montréal
  • Interests:Le design industriel, la hi fi, la musique et la photographie.

Posté 19 March 2013 à 19:49

Au delà des graphiques et des théories savantes, tout ce que je peux conclure c'est que pour le moment, le PCM a un léger avantage subjectif sur le DSD. Peu importe le format dans lequel il a été enregistré, un enregistrement banal restera toujours banal.


En photographie il n'y a pas de mauvais sujets, il n'y a que des mauvais photographes.

 


#25 trebor

trebor

    Membre actif

  • Collaborateurs
  • PipPipPipPipPip
  • 616 Messages :
  • Gender:Male

Posté 03 June 2013 à 19:08

Comment ripper un sacd?
J'en ai une quinzaine et aimerais les dématérialiser



Ajouter une réponse



  


0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)