Aller au contenu


Photo

Le leurre du virtuel


6 réponses sur ce sujet

#1 CAT345

CAT345

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2267 Messages :
  • Gender:Male

Posté 02 April 2016 à 19:51

Plus besoin de livres.

Plus besoin de journaux.

Plus besoin de vinyles, de cd, de fichiers audio.

Plus besoin d'antennes de télé et de radio.

 

C'est fini tout ça car nous flottons maintenant dans le confort d'un nuage virtuel moyennant contribution mensuelle minime ou substantielle dépendant du degré de définition et de fiabilité correspondant à nos attentes.

 

Non seulement les taxes ne suffisent plus à payer pour un service d'information et de divertissement personnel de base mais bientôt on ne nous accorderas plus le droit de posséder aucune forme d'art. Il faudra désormais payer une contribution journalière, mensuelle, annuelle ou à vie afin de satisfaire notre curiosité.

 

Aucune information personnelle ne sera désormais privée aux yeux de la bienveillante machine à moins que nous soyons certain que notre interlocuteur ne soit pas muni d'un bavard électronique laissant une empreinte.

 

Je vois le brasier macabre des tonnes de livres brûlés sous l'ordre d'un certain fuhrer à moustache insignifiante... 

L'histoire ne nous a donc rien appris?


Ce message a été modifié par CAT345 - 02 April 2016 à 20:19 .


#2 charlano

charlano

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 706 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Sherbrooke, Qc

Posté 02 April 2016 à 21:36

Keep calm and listen to music!

Sérieusement je comprends ce que tu dis, mais j'ai une vision plus optimiste du futur. Le retour du LP en est un exemple avec les ados d'aujourd'hui qui n'ont connu à peu près que les mp3. Il y aura toujours un besoin d'avoir quelque chose de tangible entre les mains. Moi c'est mon cas. Le dematerialisé ne m'empêche pas d'acheter et d'écouter mes cd et vinyles.

Ampli intégré: Rotel RA-12  |  Enceintes: B&W 683 S2  |  Caisson sous-grave: Martin Logan Depth i  |  Platines vinyles: Thorens TD-166 MkI, Thorens TD-160 MKI, Thorens TD-147  |  Cartouches: Denon DL-110, Ortofon VMS20E II, AT-95E  |  Platine CD: Lecteur Bluray Sony (sans DAC) |  Écouteur: Sennheiser Momentum Over Ear MKI  |


#3 Socrate007

Socrate007

    MODÉRATEUR

  • Modérateur
  • 4238 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Montreal
  • Interests:Gadgets techno, Cinéma, Musique, jeux et émotions fortes

Posté 02 April 2016 à 22:50

Surtout qu'en musique, l'industrie n'a pas dicté le marché... Il s'est plutôt adapté à la demande!

"I find your lack of faith disturbing." - Darth Vader

Liste d'équipement:

Salon: - TV ACL 32": Sharp Aquos LC32D62U - Récepteur/enregistreur TV: Illico Cisco 8642HD - Audio: Definitive Technologies Studio W Soundbar - Télécommande: Logitech Harmony Smart Control - Lecteur Multimédia: Sony Playstation 3

Salle de cinéma dédiée: - Projecteur D-ILA 1080p: JVC DLA-HD1 - Toile Da-lite High Power - Recepteur A/V: Onkyo TX-SR805 - Enceintes Paradigm Monitor 9 v.6, CC290, ADP 190 et Atom Monitor - Subwoofer: AV123 MFW-15 + Mod Turbo Kit Seaton Sound 1000W - Lecteur Multimédia: Sony BDP S3500 - Télécommande: Logitech Harmony 880 - Système d'éclairage I-R: Lutron Maestro IR


#4 MacSic

MacSic

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 309 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Québec
  • Interests:Le ciel et la musique

Posté 03 April 2016 à 06:17

J'ai commencé à écouter la musique sur une radio AM et des 78 tours sur un gramophone :vieux-smiley:.

Aujourd'hui on vit une époque où la technologie démocratise et facilite l'accès à la musique et encore plus à l'information.

 

Extra-ordinaire comme dirait Sol....


Plein de trucs et j'ai même un frigidaire, un poêle et un micro-ondes.


#5 CAT345

CAT345

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2267 Messages :
  • Gender:Male

Posté 03 April 2016 à 07:28

Keep calm and listen to music!
Sérieusement je comprends ce que tu dis, mais j'ai une vision plus optimiste du futur. Le retour du LP en est un exemple avec les ados d'aujourd'hui qui n'ont connu à peu près que les mp3. Il y aura toujours un besoin d'avoir quelque chose de tangible entre les mains. Moi c'est mon cas. Le dematerialisé ne m'empêche pas d'acheter et d'écouter mes cd et vinyles.


Je m'efforce de rester optimiste mais je crois que la popularité croissante des LP chez les ados est dû au fait que ça représente une forme de curiosité ou de contestation...

Tu peux laisser en héritage ta collection de disques et de cd mais ce n'est pas le cas pour les fichiers virtuels que tu payes tant par mois. L'industrie de l'audio/video peut s'adapter à certaines tendances éphémères de la mode mais ce qu'elle vise avant tout c'est de promouvoir une technologie qui rends le consommateur de plus en plus dépendant.

#6 charlano

charlano

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 706 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Sherbrooke, Qc

Posté 03 April 2016 à 09:24

Je m'efforce de rester optimiste mais je crois que la popularité croissante des LP chez les ados est dû au fait que ça représente une forme de curiosité ou de contestation...


Oui je crois que tu as raison en partie sur ce point. Surtout que pour de l'analogique, la qualité du matos est très importante. Tout compte et la je ne crois pas que la plupart de ceux qui embarquent dans la mode des LP sont prêts à investir les sommes nécessaires pour rendre pleinement justice au médium qu'est le vinyle. Surtout si les prix des vinyles continuent de grimper comme ça, ils vont se tirer dans les pieds et tuer le support pour de bon (du moins en excluant les mélomanes/audiophile de ce monde). Moi je ne me justifie pas ces prix mercantiles des labels de disques. Vla 15 ans un album double coûtait ~20$ Et un simple 15$, viens pas me faire à croire que ça vaut maintenant ~60$ un double aujourd'hui et ~40$ un simple bien ordinaire. Le pire c'est que les artistes n'en reçoivent pas vraiment plus... Au moins les sorties québécoises sont à prix honnêtes pour la plupart, chapeaux!

D'un autre côté, les sites de streaming sont géniaux pour découvrir une panoplie d'artistes facilement. Je n'ai jamais connecté avec autant d'artistes et albums que depuis que ce type de service existe. Il y a une dizaine d'années j'écoutais même la radio internet Yahoo launchcast. J'y ai découvert la plupart des artistes de classic rock des années 60-70-80 que je connaissais pas/peu etant donné mon âge et qui ont contribués à élargir et forger mes goûts musicaux. C'est fou tout ce qui s'est fait de bon dans ces années surtout dans les années 70!

Je suis beaucoup plus concerné par la culture pop actuelle qui est pour la plupart du consommer jeter facile à faire et plein d'auto-tunes, où la recherche du hit instantanné et le gros cash prime sur la valeur artistique. Le talent n'est plus important. Les générations futures n'auront jamais le goût de découvrir la saveur du mois de notre époque, style gam-nam style ou autre hit poubelle. Au moins il y a de bonnes choses qui sortent, mais c'est rarement à la radio qu'on l'entend... Une chance que le streaming existe pour découvrir les vrais bons artistes de notre époque!

Ampli intégré: Rotel RA-12  |  Enceintes: B&W 683 S2  |  Caisson sous-grave: Martin Logan Depth i  |  Platines vinyles: Thorens TD-166 MkI, Thorens TD-160 MKI, Thorens TD-147  |  Cartouches: Denon DL-110, Ortofon VMS20E II, AT-95E  |  Platine CD: Lecteur Bluray Sony (sans DAC) |  Écouteur: Sennheiser Momentum Over Ear MKI  |


#7 CAT345

CAT345

    Membre actif

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 2267 Messages :
  • Gender:Male

Posté 03 April 2016 à 11:00

Tes réflexions me semblent pertinentes et c'est vrai que le streaming et les radios internet nous permettent de découvrir plein de nouveaux artistes. Je voudrais juste que la radio et la télévision demeure toujours gratuit. Je voudrais aussi que les artistes soient rémunérés équitablement. 

 

Il y a plein de gens qui n'ont pas les moyens de payer pour un service internet et de câble sans compter ceux qui demeurent dans des régions éloignées. C'est un devoir et même une obligation pour les gouvernements de s'assurer que la population soit informée au quotidien et qu'elle ait droit à toute forme d'art gratuitement.

 

Les compagnies qui possèdent et qui contrôlent la bande passante au Canada pourraient former un cartel économique des communications afin d'augmenter les prix à leur guise exactement comme le font les sociétés pétrolières. Il faut rester aux aguets et ne pas entrer dans leur jeu quand elles font une promotion que l'on ne peut refuser. Tout ce qu'elles attendent c'est que nous n'ayons plus le choix.

 

Autre chose qui me gosse, quand nous achetons un livre électronique, un fichier musical ou vidéo en ligne, nous n'achetons qu'une licence pour utiliser ces fichiers mais nous ne les possédons pas. Nous ne pouvons donc pas les laisser en héritage à nos ayants droit et tout ces beaux fichiers sont enterrés avec nous.


Ce message a été modifié par CAT345 - 03 April 2016 à 11:22 .





1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)